Interview exclusive de Florent Ibenge !

Le sélectionneur Florent Ibenge revient sur son contrat, la coupe du monde 2018, les léopards et le football africain. L’occasion pour le peuple congolais d’être mieux informé sur sa situation.

Beaucoup de congolais ne digèrent pas l’élimination de la coupe du Monde 2018.

Florent Ibenge : Évidemment on n’est pas content, mais il faut regarder d’où l’on vient. Ce qui fait mal aux gens c’est comment ça c’est passé. On mène 2-0 et on s’est fait rattraper, on avait fait un parcours qu’on n’avait jamais fait jusqu’à maintenant. (Seulement 1 défaite et un nul). On n’a pas bien géré nos deux confirmations face à la Tunisie, la blessure de Chancel nous a fait mal ensuite c’est Gaël qui avait été blessé.

Les gens se plaignent du fond de jeu produit avec cette génération exceptionnelle.

Florent Ibenge : L’équipe qui avait avant la mienne était peut-être dans la capacité de faire le jeu contrairement à celle d’aujourd’hui. Une génération exceptionnelle ? Mais on doit jouer dans des grands clubs. Certes on a de la qualité mais la plupart de nos joueurs jouent en D2. Nuance on a des bons joueurs mais pas une génération exceptionnelle.

Dans la génération précédente ils jouaient pratiquement tous en D1. Mais c’est vrai, on a longtemps joué en fonction de l’adversaire.

Le football d’âge est-il important ?

Florent Ibenge : On doit puiser chez les jeunes. Au niveau de notre politique technique national on doit penser à ces équipes car l’avenir ce sont eux. Une seule personne est a la DTN (Mukeba) pour tout un pays sa ne suffit pas, il faut qu’on l’aide.

De nombreux joueurs nombreux joueurs que vous avez solliciter sont au mondial..

Florent Ibenge : Je suis toujours en contact avec Steven Nzonzi ou encore Batshuayi. Mais vous savez même si les joueurs n’optent pas pour le Congo il faut leur souhaiter de réussir.

Que pensez vous du fiasco africain au mondial ?

Florent Ibenge : L’Afrique est en retard par rapport aux autres nations. C’est dommage mais il faut continuer à travailler. Il y a une nation dont l’Afrique devra se méfier lors des prochaines échéances. Il s’agit du Maroc. Ils ont tous les ingrédients pour réussir.

  • Un Championnat professionnel

  • Des infrastructures modernes dont les centres d’entraînements

  • Équipe d’âge

Attention aussi au Sénégal, je connais Aliou Cissé depuis mes 17 ans. C’est un bosseur. On lui a confié l’équipe du Sénégal et il a fait du bien à cette sélection. C’est une très belle génération.

Certains disent que vous avez rien ramener au pays.

Florent Ibenge : L’équipe a ramené une médiale de bronze en 2015 (meilleur performance depuis 1998), le CHAN 2016, on a été en quart en 2017, dire qu’on n’a rien ramené c’est un peu dur.

Et votre situation contractuelle ?

Florent Ibenge : J’ai dit que je n’allais pas solliciter un nouveau mandat je n’ai jamais dit que j’allais démissionner. Nuance. Par contre j’ai été sollicité. Le président est venue me voir pour me prolonger. La signature n’est pas encore faite car le président est actuellement en dehors du pays. On attend son retour pour envoyer les contrats au gouvernement. Pour le moment il y a une reconduction tacite. C’est pour ça que je suis présent.

Un boycott possible de certains joueurs ?

Florent Ibenge : C’est possible comme vous le dite. Je ne suis pas Dieu mais avec ceux que j’ai joint aucun ne m’a affirmé cela donc je ne sais pas. C’est surement des rumeurs.

Pourquoi certains étaient déçu après le voyage en Tanzanie ?

Florent Ibenge : Certains joueurs ont été déçu en Tanzanie car cela n’était pas la première fois qu’on voyage comme cela. En Tunisie après le match aller il était prévu de tout de suite rentrer à Kinshasa. On était resté plus de 4h à l’aéropor, joueurs par terre, donc c’est compréhensible de voir leur frustration.

credit image : fecofa

Les ambassadeurs congolais de Belgique sont de retour ce vendredi !

La Jupiler League reprend du service ce week-end ! La VAR pourra être utilisée en cas de besoin comme pour le mondial 2018. C’est un championnat à suivre de près car il y a une forte communauté congolaise. Voici la liste de joueur à suivre cette saison :

Ricky Bushiri (Ostende) : Après une première saison satisfaisante , c’est l’heure de la confirmation pour Ricky.

Bastien Samuel (Standard de Liège) : De retour en Belgique Samuel va devoir être performant afin d’aider son club à atteindre ses objectifs.

Botaka Jordan (Saint-Trond) : Jordan devra être à 100% afin d’être un élément majeur de son équipe.

Bokadi Bope (Standard de Liège) : Après une saison difficile (blessure) l’international congolais doit retrouver de la confiance.

Ndongala Dieumerci (Genk) : Après une brillante saison, l’international congolais doit poursuivre ces efforts s’il il veut avoir l’opportunité de disputer la CAN l’été prochain.

Batubinsika Dylan (Royal Antwerp) : Cadre de la défense d’Antwerp, Dylan devra continuer afin d’attirer les grosses écuries.

Mulumba Rémi (Eupen) : Avec un statut de titulaire indiscutable sous les ordres de Claude Makelele, l’international congolais va avoir du temps de jeu.

Openda Lois (Bruges) : Un jeune qui aura l’occasion de se montrer pour sa première saison.

Edo Kayembe (Anderlecht) : Objectif temps de jeu pour Edo.

Landry Dimata (Anderlecht) : Après une saison mitigée à Wolfsburg, Landry Dimata, 20 ans, compte bien exploser à Anderlecht.

Mpoku Paul-José (Standard de Liège) : Le capitaine du Standard aura une grosse responsabilité cette saison.

Lokonga Albert (Anderlecht) : Objectif temps de jeu pour Albert.

Lusamba Arnaud (Cercle Bruges) : Arnaud Lusamba a été prêté avec option d’achat au Cercle Bruges après deux saisons difficiles à Nice

Luyindama Christian (Standard de Liège) : Révélation la saison dernière, Christian doit confirmé. Il change désormais de statut. Il sera un cadre de l’effectif du Standard.

Mandanda Parfait (Charleroi) : Le congolais débutera la saison comme titulaire, Nicolas Pennetau entant blessé.

Nil de Paw (Zulte) : L’ailier devra se montrer.

Nkanka Aristote (Ostende) : Etre à 200% afin d’être parmi les meilleurs à son poste.

Théo Bongonda (Zulte) : L’ailier de 22 ans s’est engagé quatre ans avec Zulte Waregem, où il était prêté depuis janvier.

Bolingi Jonathan (Royal Antwerp) : Jonathan doit profité de son temps de jeu pour marquer. Il sera titulaire. Avec la grosse concurrence en selection, il se doit de briller en club.

Badibanga Beni (Waasland-Beveren) : Il doit profité de son prêt pour se montrer.

Mpati Tracy (Lokeren) : Apres une grosse blessure le congolais est de retour.

credit image : Royalantwerp

Des nouvelles de Jérémy Bokila

L’attaquant international congolais se prépare avec un préparateur physique afin de gardé le rythme. Il devrait rebondir lors de ce mercato.

En effet il n’a pas été retenu au stage de pré-saison avec l’Akhisar Belediyespor (Turquie). Après une saison compliqué en Roumanie (Il avait été prété au Dinamo Bucarest), Jérémy veut se relancé. Conscient que nous sommes à la saison de la CAN, il veut retrouvé du temps de jeu.

Chancel Mbemba : C'était mon rêve!

Le défenseur congolais Chancel Mbemba a signé pour 4 saisons au FC Porto. Il va retrouver la Ligue des Champions, compétition au quelle il a participé avec Anderlecht. Il s’est exprimé à travers le site officiel de son nouveau club.

« C’est une grande fierté pour moi, car je sais, tout le monde le sait, le FC Porto. Je suis très heureux d’être ici, c’est un rêve que j’ai eu depuis que j’étais en Afrique et j’ai vu les matchs du FC Porto en Ligue des Champions, je connais les grands joueurs qui ont traversé ce club et je veux montrer que je suis capable. que j’ai. Je ferai de mon mieux avec cette chemise.

Je me souviens du FC Porto qui a remporté la Ligue des champions avec José Mourinho. Mon joueur préféré cette année était Deco, je l’ai vu jouer plusieurs fois quand il était en Afrique. A cette époque, je ne pensais pas qu’un jour je pourrais jouer dans cette grande équipe et je dois donc remercier tout le monde, les directeurs du FC Porto, qui voulaient que je vienne ici pour jouer. Je veux donner tout ce que je peux pour le club.

Je vais travailler pour gagner ma place parce que je préfère avoir de la compétition. Je veux donner tout ce que j’ai pour montrer ce que je peux faire pour tout le monde. Je suis venu ici pour gagner des titres, mais avant tout je continuerai à travailler pour gagner. Si je travaille bien, je crois que je peux le faire. Je veux tout donner, comme tout le monde le fera, mais nous devons travailler. »

credit image : fcporto

Pensionnaire de la Ligue 2, à vous de jouer !

La Ligue 2 reprend du service ce vendredi 27 Juillet. La Ligue 2 française sera représentée par quelques joueurs d’origine congolaise. L’occasion pour le groupe LLF de faire une petite présentation.

Mfulu Omenike (Red Star) : Né le 20 mars 1994 à Poissy, en France. Il évolue actuellement au poste de milieu défensif. Il aura l’occasion de se montré cette saison.

Statut : Titulaire en devenir

Quentin Bena (Niort) : Né le 11 Mai 1998 en France. Il évolue actuellement au poste de milieu défensif. Il aussi peut jouer latéral. Il s’agira de sa deuxième année en tant que professionnel. Il profitera des minutes qu’il aura pour se montré.

Statut : Jeune prometteur

Ferris Ngoma (Brest) : Né le 15 juin 1993 à Limoges, est un footballeur français qui évolue au poste d’ailier gauche au Stade brestois depuis cet été.

Statut : Titulaire

Gabriel Mutombo (Orleans) : Le défenseur Gabriel Mutombo, prêté par Angers à Orléans, s’est définitivement engagé avec le club de Ligue 2 cet été. Cadre la saison dernière le congolais voudra confirmer.

Statut : Titulaire

Vital Manuel N’simba (Clermont) : Né le 8 juil. 1993, le lateral gauche congolais va etre titulaire et voudra faire une bonne saison pour retrouver la sélection.

Statut : Titulaire

Yoane Wissa (Lorient) : L’attaquant congolais va devoire porté son équipe. Lorient est un des favoris cette saison. Né le 3 septembre 1996 à Villeneuve-Saint-Georges, Yoane Wissa est un footballeur qui évolue au poste d’attaquant au FC Lorient.

Salem M’bakata (Sochaux) : Salem est un talent à suivre cette saison. Le jeune du FC Sochaux-Montbéliard qui a été titulaire pratiquement lors de toute la préparation à des qualités non négligeables. Natif de Kinshasa ce milieu/latéral droit a 20 ans.

Statut : Titulaire

Les matches seront diffusés sur BeIN SPORT.

L’après coupe du monde..

Maintenant que le projet Coupe du Monde Russie 2018 est terminé, focalisons nous sur les prochaines échéances de léopards A. L’échec de la Russie doit nous servir de leçon. Au programme, la Coupe d’Afrique des Nations prévue l’été prochain au Cameroun. Quart de finaliste en 2017 et demi-finaliste en 2015, nos léopards n’ont pas le droit de manquer cette compétition. Florent Ibenge sera à la tête de l’effectif.

La concurrence en attaque

Il sera important pour nos attaquants d’être efficace pour cette nouvelle saison car la concurrence va être rude. Toutefois Cédric Bakambu part avec une longueur d’avance sur ses concurrents dus à son expérience. (*)

Bakambu Cédric

Afobé Benik

Assombalonga Britt

Kabananga Junior

Kasongo Kasongo

Bolingi Jonathan

Kachunga Elias

Malango Ben

Il est bon de signaler Ben Malango est le meilleurs buteur africain évoluent dans un championnat d’Afrique cette saison. Les autres joueurs offensifs doivent être au top pour pouvoir aider l’Équipe nationale. Les places sont peu nombreuses. Seuls les meilleurs doivent être présents lors de la CAN.

Ngbakoto Yeni

Bolasie Yannick

Kebano Neeskens

Ndongala Dieumerci

Manzala Harrison

Jordan Nkololo

Akolo Chadrac

Mubele Firmin

Kakuta Gaël

Mpoku Paul-José

Nsikulu Clark

Botaka Jordan

Le réservoir local. 🇨🇩

La République Démocratique du Congo est connue du continent pour avoir quelques talents au niveau du pays. Certains ont effectué une saison satisfaisante en club.

Fabrice Ngoma

Glody Ngonda

Dago Tsibamba

Jean-Marc Makusu

Meschack Elia

Ushindi

Kevin Mondeko

Alidor Kayembe

Mika Miche

Cedric Ngimbi

Likonza

Muzungu Chadrac

Mabruki Nathan

Les cartes en défense centrale sont redistribuées !

Marel Tisserand qui a eu quelques pépins physiques fera son retour dans l’effectif. Luyindama qui sort d’une saison plutôt satisfaisante espère gagner une place de titulaire. Le sélectionneur pourra aussi compter sur l’expérience de Moke et de Chancel Mbemba. Avec son transfert en Pologne, Christian Maghoma espère avoir du temps de jeu afin de bousculer la hiérarchie.

Luyindama Christian

Mbemba Chancel

Tisserand Marcel

Moke Willfred

Maghoma Christian

Mavinga Chris

Bokadi Bope

Zakuani Gabriel

Bompunga Padoue

Et s’ils faisaient leur retour en RD Congo ?

Larrys Mabiala réussi sa saison en première division américaine. Son expérience, pourrait-elle être une bonne chose pour notre groupe ? Après un retrait volontaire de sa part serait-il le bon moment pour le rappeler ? A-t-il sa place ? Un retour de N’sikulu et Bijimine ? Beaucoup de questions peuvent être posées. Jody Lukoki a également une carte à jouer. Va t-il profiter de la Ligue des Champions pour s’illustrer ? Aristote Nsiala mérite-il sa chance ? Chris Mavinga va t’il effectuer son retour ? Affaire à suivre.

Des talents en renfort ?

Samuel Moutoussamy qui compte se servir de la préparation estivale pour gagner du temps de jeu est d’accord pour nous rejoindre. Même cas pour Gabriel Mutombo (Orléans). Jonathan Okita, qui sort d’une très bonne saison, est dans le même cas de figure.

Et pourquoi ne pas tenter des paris ?

Axel Disasi va effectuer sa première saison en Ligue 1 et Dylan Batubinsika va enchaîner sa deuxième saison en Belgique. Jonathan Leko sera titulaire cette saison avec WBA. La fédération pourrait-elle tenté d’approcher certains.

Jonathan Leko

Axel Disasi

Samuel Bastien

Moutoussamy Samuel

Jordan Lotomba

Omeanga Stéphane

Lukebakio Dodi

D’Alberto Anthony

Quentin Bena

Aristote Nkaka

William Balikwisha

Silas Wamangituka

Baningime Beni

Ferris Ngoma

Jonathan Ongenda

Nkunku Christopher

Yabo

Alfo Kalulu

Yann Kitala

Nsoki Stanley

Jason Lokilo

Orel Mangala

La sélection pourrait s’appuyer sur les équipes de jeunes.

On l’a vue lors du dernier rassemblement, plusieurs jeunes ont intégré la sélection. C’est le cas du portier de Manuela Union, ou encore d’Arsène Zola. Cette dynamique pourrait les booster afin d’espérer bousculer la hiérarchie.

Nelson Balongo

Jackson Luhanga

Arsène Zola

Jason Lokilo

Isac Matondo

Masikini Batista

Qui pour une place de numéro 1 ?

Le portier titulaire pour la compagne qualificative de la coupe du monde, Ley Matampi n’a plus de club actuellement mais espère trouvé un point de chute lors de ce mercato. Anthony Mossi et Joël Kiassumbua ont donc leur cartes à jouer. Kudimbana et Mandanda pourraient également faire le retour.

D’Alberto Enzo

Mandanda Parfait

Kalambayi Auguy

Riffi Mandanda

Kudimbana

Mossi Anthony

Mabruki Nathan

Kiassumbua Joel

Matampi Ley

Vous l’aurez compris le sélectionneur et son staff ont le choix.