Amiens, le club à suivre cette saison !

Ça sera sans aucun doute l’un des clubs les plus scrutés par la diaspora congolaise cette année. Amiens SC, formation de Ligue 1 en France a eu un mercato actif avec deux renforts offensifs congolais revanchards.

Gaël Kakuta et Chadrac Akolo ont rejoints les amiénois, le club comptent énormément sur eux pour faire bonne figure cette année et se maintenir le plus vite possible.

Pour le premier cité il s’agit d’un retour aux sources. En effet après une première expérience lors de la saison 2017/2018, où Kakuta avait retrouvé des sensations et éclaboussé la Ligue 1 de sa technique. Gaël en une saison à Amiens c’est 6 buts 6 passes décisives et des gestes de grandes classes. Il avait décidé par la suite de rejoindre une nouvelle fois la Liga pour finalement avoir une saison très mitigée qui lui fera rater la CAN en Egypte.

Sans nul doute, il souhaite avoir du temps de jeu régulier et jouer à son poste de prédilection dans l’axe en temps que meneur de jeu pour éventuellement retrouver la sélection.

Il est possible également qu’il cherche de la stabilité, lui qui a 28 ans n’a plus réalisé deux saisons de suite dans le même club depuis 2014…

De la stabilité, du temps de jeu et de la confiance de son coach voilà également ce que recherche Akolo, qui découvrira son 3e championnat après la Suisse et l’Allemagne. Après une première saison encourageante et une seconde en demie teinte ponctuée par une relégation du côté de Stuttgart, Chadrac arrive en France avec « les crocs ». L’une des rares satisfactions côté léopards en Egypte, l’ailier veut être un élément en puissance du côté de la Picardie. Il a déjà commencé a le démontrer lors de sa première sortie en championnat, entré en jeu à la 63e, il trouva le chemin des filet avec un but remplie de sang froid dans les derniers instants de la rencontre. Chadrac Akolo a 24 ans sera-t-il l’une des révélations de la Ligue 1 cette saison ?

En tout cas, Amiens mise beaucoup sur son duo de léopard. Akolo rappellera de bon souvenir à Kakuta qui lors de l’exercice 2017/2018 avec pour compère un autre ailier congolais en la personne de Harrison Manzala. Amiens avait alors finis à une honorable 13e place tout en étant promu, de bonne augure pour cette saison ?

Vodacom Ligue 1 : Le DCMP manque son entrée face à Lubumbashi Sport (0-0)

Après la période de trêve avant de débuter la nouvelle édition, les clubs congolais engagés à la Vodacom ligue 1 (D1 congolaise) ont recruté quelques nouveaux joueurs et ont libéré d’autres en vue de préparer la nouvelle saison qui s’annonce très serrée.

Déjà dès l’entame, le Daring club Motema Pembe, l’un des cadors du championnat qui a terminé sur le podium lors de l’édition précédente (3e), s’est fait surprendre à domicile (Kinshasa) par le Lubumbashi sports, club de la ville de Lubumbashi.

Dans un match rempli de spectacle, les immaculés de Kinshasa ont démarré la partie avec beaucoup de vitesse en se créant des occasions qui ne seront malheureusement pas concrétisées, un peu à l’image de confondre vitesse et précipitation.

Les Kamikazes de Lubumbashi quant à eux étaient calmes, ils ont subi la pression mais sont restés tranquilles et ont contré tous les assauts adverses pendant une heure de jeu.

À la 65eme minute du match, DCMP sera récompensé d’un pénalty après une faute sur Jimmy Bayindula entré en cours de jeu. Dommage, le Capitaine du Daring Doxa Gikanji va tirer hors cadre et manquer l’occasion d’ouvrir la marque.

Malgré les multiples tentatives, les deux équipes vont finalement se séparer dos à dos (0-0) au coup sifflet final de l’arbitre. Grosse surprise et bonne performance pour le club de Lubumbashi à Kinshasa, mauvaise affaire pour les immaculés qui perdent déjà les points, eux qui jouent le titre.

Cet après-midi, c’est au tour du Fc renaissance de se mesurer avec le Racing Club de Kinshasa (RCK), le promu de la ligue 1, à 15h30 au stade des martyrs. Le championnat a débuté

GLK

https://www.instagram.com/p/B1OSOHmnUkQ/?igshid=15cy4bm2pee56

Crédit Photo : DCMP – Papy Ngandu

Christian NSENGI le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale, qui est-il ?

À 55 ans, le Directeur Technique National nommé depuis 2018 va assurer l’intérim pendant une durée de douze mois selon les souhaits du président de la FECOFA Constant OMARI.

Christian NSENGI à décrocher son diplôme UEFA PRO LICENCE le jeudi 11 avril 2019. Le diplôme qualifie un entraîneur de pouvoir diriger un club de football de 1ère Division en Europe, soit le même que les coach européens il a donc toutes les compétences pour assurer l’intérim.

C’est lui qui ramène le projet des léopards espoirs en 2002 avec à ses côtés le technicien Bibey MUTOMBO KALAMBAYI , d’où sont sorties les noms comme Hérita ILLUNGA , Christian KINKELA , Ndumbu SUNGU ou encore Trésor LUNTALA.

En octobre 2015 il dirige les léopards A alors que l’ex sélectionneur Florent IBENGE était pris par ses obligations avec l’AS VITA CLUB, avec deux victoires à la clé en amical au NIGERIA (2-0) et au GABON (2-1).

Europa League 🇪🇺 : Mbokani (encore lui !) envoie Antwerp au prochain tour !

Avec sa 5e réalisation (déjà !) depuis le début de la saison Mbokani entré en jeu à la place de Bolingi (sorti sur blessure) a qualifié dans les prolongations son club. Au bout du suspense et surtout à l’extérieur dans l’enfer Tchèque, Mbokani a une nouvelle fois porté son équipe vers le succès.

A noter la nouvelle titularisation de Dylan Batubinsika en défense centrale avec beaucoup de combativité.

Côté Plzen, on note également l’excellente prestation du virevoltant Kayamba sur le couloir droit, mais qui n’aura pas suffit…

Maintenant pour Antwerp et ces congolais place aux barrages de l’Europa League !

Marc Bola aurait pu être le héros du soir !

Le latéral congolais s’est illustré lors de sa première titularisation avec son nouveau club, Middlesbrough. Ce mardi 13 Aout on disputait en Angleterre la Coupe de la Ligue face à Crewe. Britt Assombalonga avait été laissé au repos, avant d’entrer sur la pelouse à la 45ème minute. Middlesbrough a arraché le match nul grâce à Marc Bola qui a inscrit un but dans les ultimes minutes de jeu. Malheureusement son équipe s’est incliné au tirs aux buts. Malgré l’élimination sa titularisation est une bonne chose pour la suite de la saison. On rappel que ce jeune talent d’origine congolaise aurait dû rejoindre la sélection des U23 lors du récent match face au Maroc mais qu’une blessure l’avait empêché de se déplacé.

Champions League : Lois Openda qualifie Bruges, Mbemba et Porto éliminé !

Ce mardi 13 Aout a été plein de surprise. Le FC Bruges a décroché sa qualification pour les Barrages de la Champions League grâce à un but en fin de match de Lois Openda (3-3). L’aventure s’arrête pour Chancel Mbemba et Porto. Le club portugais a été battu par Krasnodar 2-3 à domicile. L’international congolais était sur le banc.

L’aventure se poursuivra pour Mike Cestor, qui éliminé le Celtic avec son club de Cluj. Le défenseur congolais n’est pas entré en jeu. Boli Bolingoli (Celtic) ne disputera pas le dernier tour préliminaire. Pululu et le FC Bâle ont été éliminé par Linzer.