Débriefing National : Une semaine de scores fleuves, de spectacle et buts splendides !

On ne cessera de le dire, la RD Congo est une véritable terre du football. Des matches spectaculaires, des ambiances de folies dans des stades contenant 80.000 personnes et de buts géniaux étaient au rendez-vous

Sans jambages, la Vodacom ligue 1 a pris un rythme infernal.

Voici les temps forts de la semaine :

Mardi au stade de la Kamalondo.

Mazembe – Lubumbashi sport

Le TP Mazembe effectuait son entrée en lice au championnat national et jouait pour la première fois après sa débâcle en ligue des champions. Sans bavure, les Corbeaux ont surclassé Lubumbashi 4-0 avec des buteurs différents : Glody Likonza, Elia Meschack, le malien Aboudoulaye Sissoko et Ushindi Chico.

Vendredi au complexe omnisport Kibassa-Maliba de Lubumbashi.

Lubumbashi sport – Montbleu

Les Kamikazes ont corrigé les errances et se sont vengés en déchaînant leur colère sur le Fc Montbleu de Bunia 6-0 avec au passage un triplé signé Éric Kabwe.

Muungano-Sanga Balende à Bukavu

Shala Pression disputait son premier match devant son public au stade La concorde de Kadutu à Bukavu. Et Muungano avec son nouvel entraîneur. Bruno Bla a surpris Sanga Balende 1-0. But de Likonga Mbala à la 85e minute. Première défaite de ma saison pour les Sang et Or de Mbuji-Mayi.

AS uki- As Maniema Union

C’était le duel entre les deux derniers vainqueurs de la Coupe du Congo sur le plan de la forme. Mais dans le contenu, seul Maniema Union a existé. Victoire nette de l’équipe de Goma au stade de L’Unité de Goma 2-0 sur des réalisations de Kilangalanga et Tusila. Le vainqueur de la Coupe du Congo, l’As Nyuki peine toujours à décoller dans ce championnat, deux points en 3 matches.

Samedi à Lubumbashi

JS Groupe Bazano-Ac Rangers

Le plus beau de la semaine reste la frappe de 50 mètres de Élie Ilunga. Par ce but magnifique. Bazano a stoppé la montée en flèche des Académiciens de Rangers, qui restaient sur deux victoires de suite(1-0). Les Lumpas de Lubumbashi qui ont changé d’entraîneur Daouda Lupembe a pris la place de Baylon Kabongolo, sont signé leur premier succès.

Renaissance du Congo – TP Mazembe.

Jusqu’ici, le match qui a réunit un nombre important de personnes dans un stade. La mythique enceinte de Martyrs était quasiment remplie mais les moins fort mentalement ont dû partir avant, surtout ceux de Renaissance qui ont vu trois buts en première mi-temps en défaveur de leur club. Les Corbeaux ont carburé encore en seconde période avec trois buts entre autres le doublé de Ben Malango (0-6 à l’arrivée)

Dimanche

Dauphins Noir – Don Bosco.

Les Salésiens menaient 2-0 après 16 minutes grâce à un doublé de Mwin Dibundu. En confiance démesurée, ils ont plombé encaissant coup sur coup trois dont celui de Teji Lutonadio qui a donné la victoire numéro 1 à Dauphin (3-2).

Dcmp 1-0 Dragons Bilima

Le Daring a souffert avant de se débarrasser des Monstres. C’est la nouvelle coqueluche des fans qui a délivré les immaculés à la 85e minute, Junior Mbele, transfuge de la JS. Groupe Bazano.

Les leçons à tirer

Le saviez-vous que c’est la victoire la plus large remportée par Lubumbashi Sport en Linafoot, nouvelle formule? Eh oui, les Kamikazes l’ont bien fait. Le saviez-vous aussi que c’est la plus lourde défaite enregistrée par le Fc Renaissance dans son histoire. Elle sera aussi lourde de conséquences.

Une avalanche de buts cette semaine. 26 buts en 8 matches pour une moyenne de 3.2 buts par matches. Qui a dit qu’au Congo, le championnat n’est pas attrayant, voiilà la preuve.

Cédric Bakambu bat son propre record en une année civile, 33 buts toutes compétitions confondues !

Si l’année 2016 était prolifique pour l’attaquant congolais Cédrick Bakambu, avec 27 réalisations en 62 apparitions toutes compétitions confondues, l’année 2018 est bien plus meilleure que toutes les années du buteur congolais de Beijing Guoan en terme de performance.

En effet, le natif de Vitry-sur-Seine (France) fait la meilleure année civile de sa carrière de footballeur, en marquant 33 buts en une seule année pour 48 matches joués. L’ancien star du Villareal a débuté l’année en terre espagnol, où il a livré 15 matches en Liga pour marquer 9 buts avant d’enchaîner avec 3 buts en 5 matches en ligue Europa et un doublé en un match en Copa.

Son transfert en Chine au Beijing Guoan au mois de Mars dernier, a fait coulé beaucoup d’encre et de salive aux yeux du monde sportif congolais ainsi qu’international. Contrairement à tout ce qu’on pensait de lui, le joueur africain le plus cher (74 millions) de l’histoire déjoue les pronostics et confond les langues qui l’enterrait.

En 23 matchs joués, C. Bakambu est à ses 19 buts dont 16 en championnat pour 20 matchs joués, et 3 en coupe en 3 apparitions. Le surnommé «Bakagoal» est loin d’être stopper, car à chaque match, il marque soit un but, soit un doublé et ce, à deux mois de fin d’année.

De retour en sélection nationale congolaise après quelques mois d’absence, le joueur de 27 ans va donc essayer de marquer son premier but en équipe nationale en 2018.

Léopards : Marcel Tisserand : « Porter ce maillot, va au-delà du football »

Le défenseur congolais de Wolfsburg, Marcel Tisserand (26 ans) a lancé, via son compte Facebook, un message de motivation et réconfort pour signaler son retour en sélection, à l’issue de la double confrontation du 13 et 16 octobre prochain contre le Zimbabwe. Matches comptant pour les 3e et 4e journée des éliminatoires CAN Cameroun 2019.

Après une année d’absence en sélection à cause des blessures et diverses raisons, le surnommé « Ministre de la défense » fait savoir à l’opinion congolaise que le Congo comptait beaucoup pour lui, malgré la crise et les incompréhensions qui tournent autour de l’équipe nationale.

« Porter ce maillot, va au-delà du football ; ce maillot représente plus de 80 Millions des personnes, leur joie, leur peine, leur espoir, et leur amour pour le grand Congo.
C’est une immense responsabilité que je suis fier et honorer d’assumer, malgré quelques problèmes que nous traversons, je n’oublie pas que la seule et unique chose qui compte c’est le Congo, Le Grand et Éternel Congo
» a-t-il déclaré.

Débriefing National : Que retenir de la 2ème journée de Vodacom Ligue 1 ?

Trois villes ont vibré au rythme de matches de la 2ème journée de la #VodacomLigue1 ce week-end.

Lubumbashi

Bazano 0-0 Mont Bleu

Les Lumpas de Bazano qui évoluaient à domicile ont dominé l’ensemble de la partie, se procurant les meilleures occasions de but sans être efficaces devant le but du club de Bunia. Bazano inscrit son premier point pendant que Montbleu qu’entraîne désormais Fanfan Epoma concède un deuxième nul.

Lubumbashi Sport 1-1 Dcmp

Le gardien brazzavillois Barel Mouko peut s’en vouloir d’avoir commis une erreur de main qui a amené légalisation. C’est le jeune Éric Kabwe qui a répondu à une minute de la pause à Ricky Tulenge qui a ouvert le score à la 21e minute.


Kinshasa

AC Rangers 1-0 Don Bosco

Les Académiciens de la capitale sont en forme et enchaînent avec une nouvelle victoire après celle contrée Renaissance. Ils ont surpris les Salésiens de Don Bosco 1-0 grâce à Platini Mpiana Monzinzi à la 50e minute. Le club de Lubumbashi à son gardien Lawu Charles, auteur d’un sacré paquet d’arrêts décisifs.

Dragons 0-1 Lupopo

Les cheminots ont été bons voyageurs à Kinshasa en prenant le meilleur sur les Monstres dans la douleur. Massamba Kiesse a décanté ma situation de Lupopo qui se relance après le décevant nul contre Nyuki

AS Nyuki 0-0 Sanga Balende

Arrivé à quelques heures du coup d’envoi du match à Goma, Sanga Balende a tenu le point du nul face au vainqueur de la Coupe du Congo. Une partie intéressante purement tactique entre Guy Bukasa de Nyuki de Butembo et Ndanda Mutombo Mopao de Sang et Or de Mbuji-Mayi.

AS Dauphin 0-3 Maniema Union

Maniema Union n’a pas de la demi-mesure sur le terrain de Dauphin noir. Victoire sans bavure sur des réalisations de Kitangalanga Glody, Albert Mulungula et Bayombe Baoyi pour me club de Kindu qui réalisé aussi le maximum de point après son succès sur tapis lors de la journée inaugurale.


Leçons à retenir

L’AS Maniema Union et l’AC Rangers prennent de l’envol avec deux succès de rang. Lupopo relève la tête, le DCMP cale, Lubumbashi Sport se satisfait du nul comme Sanga Balende et Montbleu. Par contre, Dauphin Noir chute gravement à domicile et Dragons s’enfonce devant son public.

Six matches ont lieu pour cette deuxième journée assez pauvre en but. 7 seulement. Une moyenne faible de 1.3 but par match.

credit image : Papy Ngandu

Echos des adversaires : Le Zimbabwé armé jusqu’aux dents !

Les Warriors du Zimbabwe seront en face des Léopards de la RDC dans une double confrontation. Deux matches décisifs qui vont probablement départager les deux formations au classement du groupe, à égalité de points (4 points).

Dans deux semaines de ce rendez-vous, le sélectionneur du Zimbabwe Sunday Chidzambga a dévoilé la liste de 23 joueurs. La star de l’équipe, le talentueux milieu offensif Khama Billiat de Kaizer Chiefs est bien présente. Le capitaine Knowledge Musona de Rc Anderlecht répondu à l’appel. On note également le come-back de Marvelous Nakambo du club Brugge alors que le binational Tendayi Darikwa de Nottingham Forrest ne sera éligible que si son dossier administratif est validé dans les délais requis.

Les 23 :

Gardiens

1. George Chigova( Polokwane City)
2. Donovan Benard ( Ngezi Platinum Stars)
3. Edmore Sibanda ( Witbank Spurs)

Défenseurs

4. Divine Xolile Lunga ( Lamontville Golden Arrows)
5. Tendayi Darikwa ( Nottingham Forest)
6. Alec Takunda Mudimu (CEFN Druids AFC)
7. Tapiwa Ronald Pfumbidzai ( Bloemfontein Celtic)
8. Teenage Lingani Hadebe (Kaizer Chiefs)
9. Kevin Njabulo Moyo (FC Platinum)
10. Eric Chipeta (Cape Umoya United)
11. Byron Madzokere ( Yadah Stars)

Milieux de terrain

12. Marshal Nyasha Munetsi ( Orland Pirates)
13. Tafadzwa Raphael Kutinyu ( Azam)
14. Danny Phiri ( Lamontville Golden Arrows)
15. Richard Hachiro ( Herentals)
16. Leeroy Mavunga ( Yadah Stars)
17. Ovidy Karuru ( Amazulu)
18. Marvelous Nakamba( Club Brugge KV)

Attaquants

19. Khama Billiat
( Kaizer Chiefs)
20. Talent Chawapihwa (Baroka)
21. Knowledge Musona ( RSC Anderlecht)
22. Evans Rusike ( SuperSport United)
23. Knox Mutizwa ( Lamontville United Arrows)


117e nation au dernier classement FIFA du mois de septembre, le Zimbabwe est en quête d’une 4e qualification de son histoire à la phase finale de CAN. La double rencontre avec les Léopards (40e nation au monde) a toute son importance à Kinshasa le 13 octobre et le 16 à Harare. Le vainqueur de ce duel prendra une grande option vers la qualification au Cameroun en 2019 pour la compétition proprement-dite.

credit image : ZIFA

CAN 2019 : Du 15 juin au 13 juillet 2019 !

La 12e assemblée générale extraordinaire de la CAF se tient actuellement en Egypte. La CAF a officialisé les dates de la CAN 2019. Elle aura lieu du 15 juin au 13 juillet 2019.

Le doute plane toutefois sur le pays organisateur. Le Cameroun, qui doit accueillir la compétition, est suspendu au résultat de l’élection présidentielle du 7 octobre, et la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé qu’aucune décision ne serait prise avant cette date. «La CAF n’effectuera aucune communication quant à la décision qui sera prise avant la présidentielle camerounaise du 7 octobre», a expliqué au journal Le Monde Ahmad, le président de la CAF.

La CAF a également attribué les compétitions des petites catégories pour les 3 et 4 années à venir :

Can Futsal 2020 Maroc

CAN U20 2021 Mauritanie

CAN U17 2021 Maroc

CHAN 2022 Algérie

CAN 2020 (F) Congo