CAF : Junior Kabananga dans l’histoire !

Dans les annales de la Coupe d’Afrique des Nations, la République Démocratique du Congo a des empruntes. En plus du légendaire Ndaye Mulamba (9 buts à la CAN 1974), on peut retrouver le nom de Junior Kabananga Kalonji. Quasiment disparu des radars depuis un bon moment, l’avant-centre congolais n’est tout de même pas oublié par la Confédération Africaine de Football.

En effet, dans cette pénible période de confinements où toutes les compétitions de football sont en berne, des médias sportifs se contentent de voyager dans le temps pour faire revivre aux internautes les exploits du passé.

Parmi les performances individuelles dans l’histoire des différentes CAN, les prouesses de l’attaquant de Qatar Sports Club sont mises en avant. Sélectionné à la dernière minute par Florent Ibenge pour suppléer Hervé Kage blessé juste avant la CAN 2017, l’ancien joueur d’Anderlecht terminait meilleur buteur de la compétition, la CAF n’est visiblement pas prête d’oublier ça.

Avec 3 réalisations dans une CAN Gabonaise moins prolifiques (66 buts au total en 32 matchs),le Léopard devançait des nombreuses stars n’ayant marqué que 2 buts chacune, notamment Pierre-Emerick Aubameyang, Mohamed Salah, André Ayew, ou encore Riyad Mahrez.

Pamphile Mihayo : «On doit rester sérieux»

La sélection nationale locale affronte ce dimanche les Lions indomptables du Cameroun. Une bonne mise en situation avant le Championnat d’Afrique des Nations 2020 qui débute en Avril. Pamphile Mihayo s’est présenté en conférence de presse d’avant match avec Issama Mpeko.

« On doit rester sérieux et être vraiment efficace et faire un bon match. Ça ne sera pas facile car le Cameroun est un adversaire de taille, mais on va donner le maximum pour pouvoir gagner. »

Issama Mpeko, le capitaine, quand à lui est revenu sur la récente nomination du sélectionneur A’

« On se connaît déjà (il est l’entraîneur de Mazembe) on est très bien et il y a pas de soucis »

La RDC affronte les Lions indomptables ce dimanche 15 Février.

Pamphile Mihayo sélectionneur pour le CHAN 2020 !

Les léopards iront au Cameroun pour le CHAN 2020 avec un autre sélectionneur. En effet ce mardi le comité exécutif de la fédération congolaise de football association ont pris la décision de nommer Pamphile Mihayo (entraîneur du TP Mazembe) à la tête de la sélection A’ (à ne pas confondre avec l’équipe A).

Il sera assisté par deux adjoints, Dauda Lopembe et Bertin Maku ; du préparateur physique, Léon Makanzu Male et de entraineur des gardiens, Marcel Mayala.

Christian Nsengi (DTN et sélectionneur des Léopards A) a félicité son homologue et successeur à la tête de l’équipe A’.

A un peu moins de deux mois du CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux), qui aura lieu du 4 au 25 avril, les choses bougent chez les Léopards.

Quelle équipe de la RDC au Tournoi Maurice Ravello ?

Vous le savez la RDC prendra part pour la deuxième fois à ce tournoi. Les Léopards reviennent dans une compétiton à laquelle ils ont pris part pour la première et unique fois en 2013. Avec une 10è place. Christopher Oualembo (sélectionneur des U23) et son staff tenteront de faire une équipe composée des meilleurs éléments du pays ainsi que certains joueurs talentueux en Europe.

«Ce sera assez diversifié. C’est une équipe intéressante, je veux vraiment laisser la surprise aux supporters car ce sera une belle équipe, avec des jeunes que l’on suit depuis plusieurs mois. Les gens seront contents»,

Peut-on lire sur le site officiel du tournoi.

Une occasion pour la RDC de partir de l’avant après l’élimination des U23 lors de la précédente campagne pour les JO 2020. La génération qui aura l’opportunité de s’exprimer en France pourrait servir dans le court ou moyen terme à l’équipe A. Le Tournoi Maurice Revello 2020 a lieu du 1er au 14 juin. Il est réservé aux espoirs. Par ailleurs, le détenteur du trophée est le Brésil en 2019 devant le Japon.

Mondial 2022 : Zoom sur les adversaires de la RDC

Pour le deuxième tour des éliminatoires du mondial, la RDC se trouve dans le groupe J avec le Bénin, Madagascar et la Tanzanie. Le vainqueur de ce groupe se qualifiera pour le dernier tour. L’occasion pour nous de s’intéresser à nos futurs adversaires.

Les Écureuils du Bénin : le piège parfait

Participation à la Coupe du Monde : aucune

Quart de finaliste de la dernière édition de la CAN, le Bénin était une des nations pièges de ce chapeau 2. Entraînés par l’expérimenté Michel Dussuyer, les Écureuils tenteront de déjouer l’attaque congolaise. Lors de la CAN précédente, ils ont éliminés le Maroc.

Joueurs à suivre : Steve Mounié (Huddersfield / Angleterre) et Jordan Adéoti (Auxerre/France)

Les Baréa de Madagascar : à charge de revanche

Participation à la Coupe du Monde : aucune

Joueurs à suivre : Anicet (Ludogorets), Amada, Andriatsima.

Après la défaite aux tirs au buts lors de la CAN 2019, nos Léopards affronteront Madagascar avec un esprit de revanche. Aucune participation à la Coupe du Monde pour les Baréa mais attention tout de même : le niveau de la sélection a évolué de manière positive. Pour preuve, le TP Mazembe a eu du mal à obtenir sa qualification face au club malgache lors du premier tour de la Ligue des Champions de la CAF. Madagascar fait figure d’outsider dans ce groupe. Notre sélection s’est déjà déplacée par le passé à Antananarivo. Elle avait littéralement écrasé cette équipe malgache.

À ce jour, la donne a changé et l’équipe a progressé. À domicile, il faudra être solide comme en 2016, nous l’avions alors emporté. Madagascar est une nation montante du football africain. Ils sont en tête de leur groupe pour la CAN 2021.

La Tanzanie : le voisin à ne pas sous-estimer

Participation à la Coupe du Monde : aucune

Les Taifa Stars de Tanzanie étaient présents lors de la dernière CAN. La RDC s’est déjà incliné en Tanzanie avec le staff précédent. Attention a cette équipe solide à domicile. La Tanzanie n’a jamais participé à la Coupe du Monde mais possède les moyens de contrecarrer les objectifs des Léopards. La vigilance sera de mise chez nos fauves.

Joueurs à suivre : Samatta (Aston Villa), Msuva.

Et nous dans tout ça ?

Participation à la Coupe du Monde : 1

Le Léopard enfile actuellement une nouvelle robe afin d’être prêt pour le moment venu : le nouveau staff se met en place. Les éliminatoires de la CAN 2021, qui se poursuivent en mars, seront importants pour la stabilité du collectif. Le CHAN 2020 permettra également à certains jeunes joueurs de gagner en maturité.

« Ce n’est pas pour rien qu’on était tête de série. Oui ! favori du groupe on l’est et il va falloir assumer ce statut. Nous sommes plus expérimentés que tous les autres, également les plus titré. Maintenant la différence se fera dans l’état d’esprit, car les adversaires en face de nous ne sont pas à négliger non plus. Nous devons rester concentrés et vigilants pendant les 6 matchs pour sortir en tête du groupe »

Christian Nsengi – 7sur7

CAN 2021, la qualification est primordiale

Les dates des éliminatoires de la CAN 2021 se sont vue être modifié. Suite à l’aménagement du calendrier (la CAN a été avancée à Javier 2021), les dates ont été raccourci. Ainsi les éliminatoires de la plus grande compétition Africaine se termineront le 6 septembre 2020.

Les Léopards de la RDC sont actuellement 3ème (avec 2 points) de leur groupe derrière la Gambie (1er avec 4 points) et le Gabon (2ème avec 4 points).
L’équation est claire, remporté la double confrontation face à l’Angola (4ème avec 0 point) pour prendre l’ascendant dans un groupe à notre portée.

Le Congo qui se doit d’être au rendez-vous recevra l’Angola dans un premier temps avant de se déplacé à Luanda (Angola) le mois prochain.
Le staff technique se doit de retenir les enseignements du derniers stage afin d’être préparé de la meilleur manière.

Journée 3 (23 au 31 mars 2020) 

  • RD Congo – Angola
  • Gabon – Gambie

Journée 4 (23 au 31 mars 2020) 

  • Angola – RD Congo
  • Gambie – Gabon

Journée 5 (5 au 7 juin 2020) 

  • Gabon – RD Congo
  • Gambie – Angola

Journée 6 (4 au 6 septembre 2020)

  • Angola – Gabon
  • RD Congo – Gambie

Quelques jours après la double confrontation du mois de Mars les éléments locaux disputerons le Championnat d’Afrique des Nations au Cameroun.