Élimination de la RDC : «C’est fort possible que ce soit mon dernier match avec la sélection» (Ibenge)

Au soir de l’élimination des léopards de la RDC face aux Bareas du Madagascar, le sélectionneur de la RDC Florent Ibenge pense que son aventure peut se terminer là avec l’équipe nationale congolaise.

« C’est fort possible que cela soit mon dernier match avec les Léopards. On attend parler avec le président. C’est fort possible » a-t-il répondu à la question concernant son avenir en sélection.

Le médaillé de bronze avec cette sélection en 2015 s’est dit déçu de l’élimination de son équipe, pourtant les joueurs ont mouillé le maillot jusqu’au bout

 « Il y avait de la place pour faire autre chose. Vous avez vu. Il faut accepter le sort. On est éliminé. On va rentrer à la maison. Il nous a manqué un peu de rythme, mais aussi concrétiser nos occasions, courage à mes joueurs qui se sont battus jusqu’au bout » a-t-il regretté

Florent Ibenge a par la même occasion, parlé de l’arbitrage qu’il a estimé que ça n’a pas aidé le Congo

« L’arbitre ? On a vu aujourd’hui que de ce côté-là, ça n’a pas roulé de notre côté. On ne va pas beaucoup parler, mais tout le monde a vu » s’est-il plaint

Rappelons que la RDC a été battu lors de la séance de tirs au buts (4-2) après le match nul de deux partout au cours de 120 minutes de jeu.

Préparation de la CAN 2019 : Point sur les arrivées !

Nos léopards sont en Espagne. La préparation a débutée à Marbella ce samedi matin. Plusieurs joueurs ont rejoints l’équipe. L’effectif n’est pas encore au grand complet. Giannelli Imbula attend la délivrance de son passeport avant de rejoindre le groupe. Point sur les arrivées :

  • Auguy Kalambayi
  • Ley Matampi
  • Anthony Mossi
  • Wilfred Moke
  • Beaudrick Ungenda
  • Christian Luyindama
  • Marcel Tisserand
  • Glody Ngonda
  • Merveille Bope Bokadi
  • Fabrice Ngoma
  • Youssouf Mulumbu
  • Aaron Tshibola
  • Padou Bompunga
  • Chancel Mbemba
  • Issama Mpeko
  • Djuma Shabani
  • Chadrac Akolo
  • Nelson Munganga
  • Trésor Mputu
  • Paul-José Mpoku
  • Elia Meschack
  • Britt Assombalonga
  • Jonathan Bolingi

Petite mise au point à propos du voyage vers l’Espagne !

Petite modification suite à l’article précédent concernant le voyage des léopards. La délégation des Léopards, composée de huit membres des staffs technique, medical, management et sécurité ainsi que douze joueurs se trouvant au pays.

La Fédération nous annonce que Mandanda et Imbula attendent son passeport pour rejoindre le groupe, Kabongo et Muleka attendent leurs visas.

Le reste des joueurs européens rejoindront directement l’Espagne.

Orange reste le sponsor des léopards !

Orange restera en fonction lors de la CAN 2019

Le Directeur Général de Orange RDC, monsieur Gérard Lokossou, a rencontré le président de la FECOFA selon le site de la fédération : «Orange RDC restera toujours présent dans l’accompagnement des Léopards, afin de les rapprocher  davantage et toujours vers la réussite, vers la victoire, vers plus d’excellence».

Luyindama laisse la place à son compatriote Bope

Transféré à Galatasaray le jeudi 31 janvier dernier pour un prêt avec option d’achat, le défenseur international congolais, Christian Luyindama Nekadio a permis à son compatriote Merveille Bokadi Bope de gagner la place de titulaire, grâce à son départ. 

Arrivés ensemble au standard de liège en provenance du Tout-Puissant Mazembe avec Jonathan Bolingi en 2017,  les trois congolais ont réussi leurs intégrations en championnat belge, à l’image de la performance de Luyindama récompensée par un transfert en championnat Turque.

Longtemps resté dans l’ombre pour raison des blessures, Merveille Bope a retrouvé la pelouse il y’a quelques mois lui qui, pourtant, était titulaire indiscutable dès leur arrivée en Belgique. 

Le départ de son compère, lui a permis à récupérer sa place en défense des rouches, lors du derby qui les opposait à Anderlecht, ce dimanche 03 Février 2018, Match gagné par Standard (2-1)

Rappelons que Jonathan Bolingi, l’autre congolais arrivé avec les deux autres, s’est engagé avec le Royal Antwerp où il évolue aux côtés de Dieumerci Mbokani.

Interview de Miguel Quintais : Eupen, Makelele, Congo, il nous dit tout !

Quintais.. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il s’agit d’un jeune joueur congolais de 19 ans évoluant à Eupen en Belgique. L’ancien joueur de l’Olympique de Kinshasa où il a été coéquipier d’André Bukia, s’est exprimé à cœur ouvert. Nous sommes allés à la rencontre du jeune ailier.

«Je m’appelle Miguel Quintais je vais avoir 20 ans. Mon nom complet est Carlos Miguel Musset Quintais. Je suis né à Kinshasa. J’ai grandi, étudié et joué au foot là-bas jusqu’à mes 15 ans (Olympique de Kinshasa). Je suis ailier. J’ai 2 frères, un grand et un petit. Je suis parti du Congo pour vivre en Belgique, j’ai ensuite suivi une scolarité à Namur et à Bruxelles et au niveau du foot je me suis inscrit à l’académie de Seth Nkandu (N’seth académie) ou j’ai joué jusqu’à mon arrivé à Eupen.»

Que retiens-tu du Congo ?

«Beaucoup de choses. Le Congo c’est tous mes souvenirs d’enfance, les amis, la famille, le foot dans la rue, l’ambiance, la nourriture…»

Miguel a effectué sa première apparition en professionnel lors de la Coupe de Belgique.

«C’est la première partie d’un rêve qui se réalise j’ai travaillé vraiment dur pour y arriver et je dois continuer pour atteindre mes prochains objectifs.»

Malgré ces débuts, Miguel reste lucide. Il faudra d’abord essayer de s’installer dans le monde professionnel.

«Mon objectif est d’abord m’installer dans le monde professionnel et ensuite aller étape par étape. Les joueurs que j’apprécie ? Cristiano Ronaldo et Yannick Bolasie.

J’ai la chance également de m’entraîner sous les ordres de Claude Makelele et d’avoir eu comme partenaire Zola Matumona Roum quand j’étais chez Seth pendant quelques mois.»

«C’est impressionnant j’apprends tous les jours avec lui, on profite tous de son expérience du haut niveau. Il est très exigeant, il travaille sur tous les détails.»

Suis-tu l’évolution des léopards de la RDC ?

Je suis les résultats avec grande attention, je regarde le plus de matchs possible. Il y a des joueurs de talent dans toutes les lignes et j’espère vraiment qu’ils vont se qualifier pour la CAN 2019.

Le projet des jeunes (U23 notamment) pourrait-il t’intéresser ?

Ce serait un honneur d’être appelé en équipe nationale.

Un dernier mot pour les supporters d’Eupen (son club) et les supporters congolais ?

Tu Qu’on soit joueur ou supporter, on partage tous la même passion pour le foot et que ce soit pour Eupen ou pour le Congo. On va dans les semaines, les mois qui viennent vivre des moments importants.