La prise de pouvoir de Francis Kazadi

Depuis son retour dans l’effectif de l’As Vclub, Francis Kazadi Kasengu prouve le meilleur que l’on pouvait penser de lui. Sans vouloir rester dans l’ombre du patenté buteur Makusu, Kazadi se montre décisif et important pou son équipe. Le surnommé Zadio répond dans les grands rendez-vous comme lors du derby de Kinshasa contre Dcmp où il inscrit le 2e but. Son doublé face à Don Bosco en championnat a démontré son sens de se muer en véritable killer.

Kazadi s’est beaucoup épanoui dans la finition comme dans le jeu collectif. Son emplacement et sa pointe de vitesse ont évolué et lui permet d’être impliqué dans les bons coups. Toujours aux côtés de Jean-Marc Makusu, Kazadi a pris le pouvoir dans la ligne offensive de ce Vita en mode appétits de buts.

En campagne africaine, le natif de la capitale monte en puissance. Passeur lors de la démonstration face à Simba 5-0, il est buteur contre la JS. Saoura et beaucoup plus altruiste dans la surface pour son compère JMMM. Kazadi a aussi été celui qui a décanté la situation face à Rangers en égalisant.

Avec la bonne gamme de prestations qu’il livre depuis le début de la saison, Francis Kazadi est en forme. Garder ce cap de performance sur le long terme serait bénéfique pour ce Vita, souvent dépendant de Makusu.

Débriefing National : Mazembe et Vita Club en feu, Maniema Union menace le DCMP !

 Le championnat national est à son dernier virage, son épilogue. Le sprint s’impose pour les vrais concurrents, ceux qui aspirent au triomphe final. Entre la reconquête et la conservation du titre, le TP Mazembe et l’As Vita Club ne s’offrent pas de cadeaux. Une bataille revêche, d’abord à distance avant le grand rendez-vous.

Cette semaine, tous les ingrédients étaient bien réunis pour gouter à la sauveur du football congolais. De Goma à Kinshasa en passant par Kindu et Lubumbashi, il y avait de buts, des joueurs exceptionnels. Si les deux premiers sont confortables dans leurs fauteuils mais se regardant droit dans les yeux, la guerre est indécise pour la précieuse 3e place. Une place qualificative en Afrique, tenue sans force par DCMP, convoitée par Maniema et Dauphins, même Lupopo.

Voici les résultats de la semaine:

Dauphins 2-1 Rangers


Le club de Goma a signé une deuxième victoire de rang en manche retour, grâce notamment à un doublé de Fabrice Yuma. Avec 29 points, Dauphins grimpe à la 5e place.

DCMP 2-0 Bazano

C’était le premier match de Dark Kabangu avec Dcmp et c’était son premier but. Junior a doublé la mise. Après ce match, l’entraîneur Italien Agostinelli Andréa des Immaculés a démissionné.

Nyuki 0-2 Lupopo

Les cheminots se sont relancés dans la course à la 3ème place e dominant l’As Nyuki avec de leur zimbabwéen Rodrigue Mutuma. Un succès bon pour le moral du club de Lupopo qui caresse le rêve africain à la fin de la saison.

Dragons 1-1 Bazano

Pour son dernier match dans son séjour difficile à Kinshasa, la JS. Groupe Bazano a concédé un nul de 1-1 face Dragons dans un match de lanternes rouges.

Lubumbashi Sport 2-0 Don Bosco


Sur un doublé de Éric Kabwe, les Kamikazes ont surpris Don Bosco. Deux buts qui permettent à jeune joueur de totaliser 10 buts en championnat et meilleur buteur provisoire.

Maniema Union 3-0 Montbleu

Sérieux prétendant à la 3e place, l’As Maniema Union ne lâche pas de points. Victoire nette dessinée en une mi-temps sur de buts de Mapumba, Kilangalanga et Baoyi. 35 points à trois de DCMP. Les poulains de Lusadisu ont leur destin en face.

Mazembe 4-1 DCMP

Il n’y a pas eu d’adversité dans ce choc. Les Corbeaux l’ont survolé avec Jackson Muleka, auteurs d’un doublé (11 buts) Issama et Ushindi. Dark Kabangu a marqué mais DCMP est dans une vraie tempête.

Vclub 3-0 Sanga Balende

Un doublé de Kazadi qui arrive à 11 buts aussi et un joli but de Glody Ngonda ont fait chuté Sanga en dent-de-scie cette saison.

Classement : 
1. Mazembe 52 (- un match)
2. Vita Club 50
3 DCMP 38

Vodacom Ligue 1: Course pour le soulier d’or entre Francis Kazadi et Jackson Muleka !

Après avoir joué la 20e journée du championnat, la course à la quête du meilleur buteur du championnat de la saison sportive 2018-2019, reste très serrée entre les deux attaquants en forme de la Vodacom Ligue 1 à l’occurrence Kazadi Kasengu Francis (Vita Club) et Jackson Muleka (TP Mazeme).

Si l’attaquant de Vita club F.Kazadi est en tête avec 13 buts, le jeune Jackson Muleka du tout-puissant Mazembe vient juste derrière avec 12 réalisations à 10 journée de la fin du championnat.

Cependant, comme pour la course au pichichi, la bataille pour le titre de champion se joue également entre leurs clubs (Mazembe et Vita) respectivement classés premier et deuxième du championnat avec seulement 3 points d’écart.

Auteur de 24 buts et meilleur buteur de la saison précédente, Jean Marc Makusu lui, a disparu des radars du championnat local, car n’étant pas titulaire dans beaucoup de matchs. Le buteur de Vita club ne compte que 4 buts.

Rossein Tuisila Kisinda, a tapé à l’œil !

Il s’appelle Rossein Tuisila Kisinda, il n’a que 19 ans. Un ailier très puissant, très bon balle au pied, avec un volume de jeu au dessus de la moyenne. Portrait du jeune international espoir congolais.

Formé à l’académique club Rangers, le jeune espoir est passé au sein de Maniema Union, avant d’atterrir à VClub et gagné sa place de titulaire. Il a été double passeur cet après-midi face à JSS en Ligue des Champions et meneur de jeu
Très sérieux dans toutes ses prises de décisions, il ne tremble pas devant ses adversaires, la ligues des champions de la CAF qu’il joue pour la première fois semble être contrôlé parfaitement par le jeune homme.

Sa sortie a tout à coup déstabiliser son équipe, un prototype d’allier que aiment les entraîneurs, sauf qu’il doit travailler son côté buteur aussi.

Il pourrait faire des merveilles avec son club et l’équipe nationale locale qui va bientôt jouer les éliminatoires du CHAN.

Espérons qu’il garde ce même rythme et ce tempo qui vont l’aider à franchir le palier rapidement et gagner sa place dans le football locale, comme Elia Meschack.

Renaissance revoit la lumière en championnat

Auteur d’un début de saison cauchemardesque, avec une série de 7 matchs sans victoire, le football club renaissance du Congo sort de son silence et enchaîne avec des victoires lors de cette phase retour.

Les oranges ont longuement occupé la zone rouge du championnat, en enregistrant des lourdes défaites de leur histoire, à l’image du (6-0) face à Mazembe et (5-1) face à Dauphin Noir lors de la phase aller, conséquences qui ont causé le limogeage du coach Chico Mukeba, et le remplacement rapide du coach intérimaire Picthou Manza.

Les dirigeants de ce club le plus populaire de la capitale, ont subit une forte pression des supporters qui ont demandé la démission du président Fondateur Pascal Mukuna, qui n’a rien donné en fin de compte.

Arrivée à deux journées de la clôture de la phase aller, le nouvel entraîneur Papy Kimoto et ses nouvelles recrues, en l’occurrence Molinga Falcao, ont apporté du souffle à ce club de Kinshasa. Avec comme résultats,  trois victoires, deux nuls et une défaite.

Ainsi, Renaissance sort de la zone de relégation et se positionne au milieu du tableau, en attendant les grands matchs qui vont lui opposé à Vita Club, Mazembe et DCMP,  respectivement premier, deuxième et troisième au classement. 

Rappelons que ce club a traversé une période de crise au début de la saison, avec l’exclusion de ses deux co-fondateurs dont Antoine Musanganya et Roger Nsingi, qui ont été par la suite rappelé au club grâce à l’implication du président de la FECOFA, Constant Omari.

Talent : Junior Mbele, nouveau chouchou des Immaculés de la capitale !

Arrivé en début de saison à DCMP, Junior Mbele s’est imposé dans un club où il est souvent difficile de se faire accepter par les fans et les dirigeants. Le jeune joueur n’a cessé de monter en  puissance match après match.

Ancien de Dibumba de Tshikapa avec lequel il découvert la linafoot en 2016-2017, transféré à la JS. Groupe Bazano de Lubumbashi où il prend de l’envol en seulement une saison.

Fin technicien, excellent dribbleur, doté d’une conduite de balle hors du commun, percutant et difficile à arracher le ballon dans les jambes, Junior Mbele fait de misères aux adversaires qui cherchent à le contrecarrer.

Depuis un temps, la pépite a développé une intelligence de buteur. Il est décisif dans beaucoup de matches et délivre son équipe du pétrin notamment contre Dragons et de Rangers.

Junior Mbele a su se tisser une place sur la ligne offensive de Dcmp réputée concurrentielle. L’entraîneur italien Andréa compte sur lui fortement dans toutes les échéances.