Le FC Renaissance de nouveau en Vodacom Ligue 1 ? Pascal Mukuna confirme !

Le FC Renaissance qui avait été suspendu par la Linafoot aurait trouvé un accord avec ces derniers pour réintégrer la Vodacom Ligue 1. «Nous avons trouvé un accord et nous sommes heureux de dire que quand nous allons recommencer à jouer, nous n’attendrons plus parler des violences» à déclaré le président du club des oranges du FC Renaissance.

Vodacom Ligue 1 : Au terme d’une rencontre plutôt équilibré, il n’y a pas eu de vainqueur entre Mazembe et Vita (0-0).

Plusieurs internationaux congolais étaient sur la pelouse du Stade des Martyrs de Kinshasa, de Muleka en passant par Djuma Shabani. Mazembe concède son premier match nul de la saison. Depuis 2010 il y eu 10 matches nuls. 7 victoires pour Mazembe et 2 victoires de Vita. 18 buts inscrits pour Mazembe et 11 pour Vita. Petit bémol pour cette rencontre hormis les manque de but, la qualité de la diffusion n’était pas au rendez-vous. La RTNC s’est d’ailleurs excusée pour cette qualité plus que dégradante pour l’image de la RDC.

Mercato : Tulenge doit rentrer au Maroc selon le secrétaire général adjoint de la FECOFA !

Le contentieux sur le transfert de Ricky TULENGE connaît enfin son épilogue ; l’international Congolais doit regagner au plus vite le maroc afin d’honorer son contrat de quatre saisons signé avec le club de difaa Hassani el Jadida a dit à Top Congo fm, le secrétaire général adjoint de la fédération congolaise de football association, Patou MANGENDA, qui a annoncé l’envoi au club Marocain, ce samedi par la FECOFA, du certificat de transfert international (CTI) du joueur congolais.

«Je dirai d’emblée que le certificat de transfert international de Ricky TULENGE a été envoyé au maroc; à ce jour, il est un joueur de difaa ; c’est vrai qu’on l’a vu s’entrainer avec V.club, mais s’entrainer ne veut pas dire appartenir à un club.» a-t-il déclaré avant de poursuivre :

«Il peut réclamer sa prime mais il doit lire son contrat qui dit que le montant restant de la prime allait être payé après l’arrivée du CTI; ce qui a été fait. La fecofa n’a jamais refusé d’envoyer le CTI de TULENGE à El Jadida, le club marocain doit comprendre que c’est tout un département qui s’occupe des affiliations tant nationales qu’internationales; c’était en cours d’étude pour s’assurer qu’il n’y aura pas de problème après délivrance. Aujourd’hui Ricky tulenge est officiellement joueur de difaa Hasani El jadida et doit, au plus vite, rentrer au Maroc pour honorer son contrat» a-t-il enchérit.

Pour rappel, l’ancien capitaine du Daring Club Motema Pembe avait regagné kinshasa il y a près de deux semaines, juste après le retour de son nouveau club de son stage de Turquie.

Sa famille ayant des difficultés pour obtenir un visa marocain, la direction de difaa, qui n’était pas avisé par le jouer à en croire son directeur général, Aid Lasri Hisham, a cru que c’était pour des raisons humanitaires alors qu’une fois arrivé dans la capitale congolaise, le joueur a commencé à s’entraîner avec l’AS V.club et était même annoncé comme prochaine recrue du club vert et noir de Kinshasa par son secrétaire sportif, Raphaël Esabe.

Ce qui avait surpris les dirigeants de Difaa Hassani el jadida dont le directeur général Hisham(ndlr) avait brandi à top congo fm, toutes les preuves concernant le contrat signé entre autres la partie de la prime de signature perçue par le joueur avant l’arrivée de son CTI et la preuve de salaire du mois de juillet perçu par le jouer.

Tulenge entre retour et sanctions

Étant au cœur de ce mal entendu, Ricky Tulenge, aujourd’hui âgé de 26 ans, risque gros sur la suite de sa carrière.

En effet, voulant rentrer dans ses droits, la formation Marocaine a entamé des procédures judiciaires auprès de la FIFA, joignant toutes les preuves étant en sa possession pour confirmer son engagement avec le joueur congolais, ce qui expose ce dernier, en cas de rupture du contrat, à des sanctions tant sportives que financières suivant l’article 17 du règlement du statut et du transfert des joueurs de la FIFA car un peu plus haut, l’article 16 du même règlement interdit la rupture unilatérale d’un contrat au cours de la saison.

Sur le plan sportif, le joueur pourra être suspendu pendant une période pouvant aller jusqu’à 3 ans alors que sur le plan financier ce dernier serait obligé de payer des indemnités au club marocain dont le montant pourrait être défini suivant plusieurs critères notamment le salaire et d’autres avantages dus au joueur, les frais et dépenses occasionnés ou payés au joueur par le club marocain, la durée restante du contrat allant jusqu’à 5 ans et autres.

Et ces indemnités, Ricky devrait les payer avec l’apport de son nouveau club qui en l’occurrence devait être l’AS V. CLUB, qui serait dans ce cas considéré comme celui ayant poussé Tulenge à résilier le contrat.

Il ne reste plus qu’ à attendre pour voir si l’international Congolais rentrera ou pas au Maroc.

Article signé Horsaison

Vodacom Ligue 1 : Le DCMP manque son entrée face à Lubumbashi Sport (0-0)

Après la période de trêve avant de débuter la nouvelle édition, les clubs congolais engagés à la Vodacom ligue 1 (D1 congolaise) ont recruté quelques nouveaux joueurs et ont libéré d’autres en vue de préparer la nouvelle saison qui s’annonce très serrée.

Déjà dès l’entame, le Daring club Motema Pembe, l’un des cadors du championnat qui a terminé sur le podium lors de l’édition précédente (3e), s’est fait surprendre à domicile (Kinshasa) par le Lubumbashi sports, club de la ville de Lubumbashi.

Dans un match rempli de spectacle, les immaculés de Kinshasa ont démarré la partie avec beaucoup de vitesse en se créant des occasions qui ne seront malheureusement pas concrétisées, un peu à l’image de confondre vitesse et précipitation.

Les Kamikazes de Lubumbashi quant à eux étaient calmes, ils ont subi la pression mais sont restés tranquilles et ont contré tous les assauts adverses pendant une heure de jeu.

À la 65eme minute du match, DCMP sera récompensé d’un pénalty après une faute sur Jimmy Bayindula entré en cours de jeu. Dommage, le Capitaine du Daring Doxa Gikanji va tirer hors cadre et manquer l’occasion d’ouvrir la marque.

Malgré les multiples tentatives, les deux équipes vont finalement se séparer dos à dos (0-0) au coup sifflet final de l’arbitre. Grosse surprise et bonne performance pour le club de Lubumbashi à Kinshasa, mauvaise affaire pour les immaculés qui perdent déjà les points, eux qui jouent le titre.

Cet après-midi, c’est au tour du Fc renaissance de se mesurer avec le Racing Club de Kinshasa (RCK), le promu de la ligue 1, à 15h30 au stade des martyrs. Le championnat a débuté

GLK

https://www.instagram.com/p/B1OSOHmnUkQ/?igshid=15cy4bm2pee56

Crédit Photo : DCMP – Papy Ngandu

Préliminaires CAF: DCMP, Vita Club et Maniema font la moitié du chemin aux matchs Aller

Les clubs congolais engagés aux inter-clubs de la CAF ont négocié correctement leurs matches Aller face à leurs adversaires respectifs, le week-end dernier.

Samedi 10 Août, en coupe de la CAF, l’association sportive Maniema Union, vainqueur de la dernière coupe du Congo, a arraché un précieux nul au Gabon devant Pélican AS.

Mené au score dès la 52eme minute de la partie, le club de Kindu s’est montré très réactif et a tout de suite répondu à son adversaire en égalisant vite fait grâce à un but de la tête de Mpia Nzengeli (61′).

Les hommes de l’entraîneur Guy Lusadisu ont ensuite bien géré le reste de la partie jusqu’à se créer même les occasions de tuer le match, dommage que le score s’est arrêté à un but partout (1-1)

De son côté, en ligue des champions, L’association sportive V. Club s’était déplacée au Cameroun pour affronter le champion de ce pays. Les congolais se sont neutralisés (0-0) avec l’USM de Loum dans un match avec peu d’occasions. Un match nul intéressant aussi pour le club de Kinshasa qui, généralement négocie bien ses matchs à domicile.

Enfin, Lundi 12 Août dernier au stade de martyrs à Kinshasa, le Daring Club Motema Pembe s’est montré très séduisant face au Renard de Melong (Cameroun) en battant cette équipe sur le score de 2 buts à zéro, dans un match à « 100 à l’heure  »

Ainsi, les clubs congolais ont pris une bonne option de qualification avant d’affronter leurs adversaires dans deux semaines. En cas de qualification, ces équipes vont rejoindre l’autre club congolais Mazembe en 16e de finale, ce dernier a été exempté du premier tour.

Le FC Simba, le RCK et Bukavu Dawa montent en Vodacom Ligue 1 !

Le verdict de la deuxième division est tombé. Voici les 3 équipes qui ont validé la monté pour la 25e édition du championnat national autrement dit Vodacom Ligue 1 pour la saison sportive 2019-2020.

Zone Centre Sud :

FC SIMBA : l’équipe de kolwezi revient en Vodacom Ligue 1 après des longues années d’absence.

Zone Ouest :

RCK : la formation de MK a déjà joué le championnat d’élite de la RDC, ils ont même participé à la Coupe de la CAF.

Zone Est :

OC BUKAVU DAWA : vainqueur de la Coupe du Congo en 2008.