Mukoko Amale, du néant à l’équipe nationale A !

Dieumerci Mukoko Amale, le latéral droit du Daring Club Motema Pembe est désormais compté parmi les meilleurs à son poste en championnat local, suite à ses prouesses qui se manifestent match après match.

Celui qu’on surnomme « soso » a vécu une drôle d’histoire dans sa jeune carrière qui le récompense aujourd’hui, avec à la clé une première sélection en équipe première de la RDC.

Lui qui a signé pro au DCMP juste en 2015, le joueur a débuté au poste de défenseur central jusqu’à être définitivement reconverti en latéral droit, poste qu’il comprend parfaitement bien et l’exécute de manière moderne.

Mukoko Amale s’est révélé grâce à surtout ses capacités offensives qui lui ont permis à terminer la saison précédente avec 17 passes décisives, statistiques rares à trouver pour un latéral.

Sélectionné souvent avec les moins de 23 ans de la RDC, Amale a visiblement gagné la confiance de son entraîneur qui lui a également confié ce poste au sein de la sélection locale. Aujourd’hui, après avoir multiplié les performances en championnat avec son club DCMP, et même aux inter-clubs de la CAF, « Soso » a vu ses efforts être récompensés avec en prime une sélection avec le A.

Ce jeudi 14 novembre, ce latéral un peu sorti de nulle part, pourrait probablement jouer son premier match face aux Panthères du Gabon comme titulaire, malgré la rude concurrence au poste face à Jordan Ikoko, l’un de meilleurs latéraux du championnat bulgare.

Mukoko est sans doute en train de vivre ses rêves d’enfance en portant le maillot de l’équipe première de la RDC. Lui qui, à une certaine époque, était sur le point d’être remercié par Daring pour essai non-concluant.

Conférence de presse : Christian Nsengi fait le point avant la rencontre contre le Gabon !

Ce matin, le sélectionneur de la RDC, Christian Nsengi et Neeskens Kebano se sont exprimé en conférence de presse à la veille du match face au Gabon comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021.

« Nous sommes chez nous, avons les atouts pour pouvoir faire ce que nous voulons pour y parvenir. On essaye de travailler. Nous avons eu 3 jours pour se préparer, sommes logés à la même enseigne. Ça n’est pas un problème. (…) Nous allons tout faire pour faire plaisir au public. Le Congo ne jouera jamais en fonction de l’adversaire.»

L’absence de Kayembe expliquée

« C’est un choix. Imbula est également un joueur à vocation défensif. Il est en forme. Je le répète… C’est un choix. Il a une expérience extraordinaire. Quand on est (sur le banc) en Série A, c’est qu’on est en forme car on doit être prêt pour rentrer. On sait défendre et on sait attaquer. Edo Kayembe a 20 ans, il est jeune. Je pense qu’on a encore le temps. On essaye de gérer en fonction des deux matches que nous avons. Mais vous avez raison : Edo est un sérieux candidat à ce poste. »

Neeskens Kebano confiant

« Ça fait du bien de revenir, nous sommes une famille, surtout que j’ai fait plus de cinq ans, je fais partie des anciens. Ça fait toujours plaisir de jouer pour le pays. On se doit de bien commencer chez nous, on a un bon groupe, homogène, avec des joueurs de qualité. Ce ne serait pas un match facile. Nous sommes tous bien motivés pour ce match contre les Panthères du Gabon. Nous sommes tous animés de l’ambition de gagner et rien d’autre. Nous ne cessons de le dire. C’est avec beaucoup de plaisir que nous revenons au pays pour jouer sous les couleurs nationales. Notre soucis est de donner du plaisir à l’ensemble de la population congolaise. Et la meilleure des façons de le faire, c’est la victoire attendue, au bout des 90 minutes de jeu. Et nous en sommes bien conscients. »

Les Léopards affrontent le Gabon à 20h. La rencontre sera diffusée sur la RTNC et sur Canal Plus Sport Afrique.

Stop aux actes inciviques !

Le civisme dans les stades, une priorité pour nos dirigeants et une chose à prendre au sérieux pour les supporters !

C’est une urgence, un poison qui rogne notre football depuis bien longtemps.

Les actes inciviques, les violences sous toutes ses formes sont à bannir.

Nous invitons les dirigeants à conscientiser leurs supporters, via des meetings ou sur les réseaux sociaux, aux dangers et éventuelles sanctions.

Nos encourageons également à faire appliquer, comme en Europe, des interdictions de stade pour les récidivistes. De tels comportements n’ont pas de place dans notre pays et dans le football.

Quel image donnons-nous au instances du football africain ?

Une image négative qui nous empêche d’évoluer !

Nous voulons tous organiser une compétition internationale telle qu’un Championnat d’Afrique des Nations ou une Coupe d’Afrique. Il faudra, pour ce faire, changer les mentalités.

Le football s’est un sport de partage, de valeur et non de barbarie ou de violence.

RDC – Gabon : Une rencontre à ne pas perdre

Tout à gagner et tout à perdre. 

Deux nations qui ont pour objectif de se relancer après la CAN 2019 mitigée des Léopards et la non participation des Gabonais lors du dernier exercice continental. Pour cela, Christian Nsengi et son staff ont publié une liste de 25 noms. 

Une victoire permettrait de prendre de l’avance sur un potentiel concurrent à la qualification. La compagne qualificative de la CAN 2019 doit nous servir de leçon. Privés de Gael Kakuta, (absent suite à une blessure qu’il doit soigner convenablement), nos Léopards affichent un regard très offensif sur le papier. 

À domicile nos fauves devront poursuivre l’image positive donnée lors du match face à l’Algérie le mois dernier. Rendez-vous à Kinshasa.

Le DCMP qualifié !

Le DCMP s’est imposé ce dimanche 3 novembre, face au FC Gor Mahia du Kenya 2-1, à l’issue de la manche retour des 16ème de finale bis de la Coupe de la Confédération de la CAF. Ainsi, avec cette victoire le DCMP se qualifie en phase de groupe.

Vodacom Ligue 1 : Mazembe s’impose face à Bazano, Muleka buteur !

Le Tout Puissant Mazembe s’est imposé 1-0 face à Bazano et conserve la tête du championnat de Vodacom Ligue 1.

JS Bazano a livré une belle prestation malgré la défaite. Les Bleus et Blancs étaient très bons balle au pied et dans l’occupation des espaces. Malgré cela l’expérience de Mazembe a parlé.

Sur un centre du latéral international congolais Issama Mpeko, la tête Jackson Muleka bat le gardien de Bazano, Dimbu Maleki.

Absent lors du déplacement de Kindu, l’attaquant international congolais Jackson Muleka retrouve le chemin des filets. Petite frayeur toutefois à sa sortie à la 76ème minute. Il a visiblement été touché.

Mazembe est leader du championnat congolais.

Deuxième défaite de la saison pour Bazano.