Transfert : Plusieurs clubs prêts à tout pour avoir Ungenda !

Le défenseur international congolais, Beaubo Ungenda Muselenge, fait sujet d’intérêt de plusieurs clubs au Nord d’Afrique et en Asie qui sont prêts à « tout » pour bénéficier de ses services lors du prochain Mercato.

Transfert : Plusieurs clubs prêts à tout pour avoir Ungenda !

France : Kakuta bien parti pour une grande saison ?

L’international congolais se montre très régulier statistiquement cette saison. Un des protagonistes des succès lensois depuis le début, il est devenu ce cadre dont l’entraîneur ne pourrait se passer. Souvent au cœur du jeu et parfois à la finition, Gaël Kakuta étale son efficacité ponctuée par des performances de grande classe.

Promu, le RC Lens surprend plus d’un. Les Sang et Or, en plus d’avoir fait tomber le PSG, passent clairement du statut d’outsider à celui de favoris en Ligue 1, et ce malgré la défaite sur le terrain de Lille le 18 octobre dernier. Avec un match en moins, les Artésiens comptent 13 points sur 21 possibles, occupant provisoirement la 7e place du classement. Cependant Gaël Kakuta en est pour beaucoup.

En effet, l’ancien joueur de Chelsea est impliqué sur 5 des 10 buts lensois (4 buts, 1 assist). Sur les terrains de la Ligue 1, l’international congolais se montre en vrai leader, dans toutes les phases de jeu. Ses buts et sa passe décisive ne sont pas tout ce que l’on peut retenir. Son efficacité va bien au delà de ça, Kakuta a réussi la majorité de ses dribbles tentés. C’est ainsi qu’après la défaite de Lens face à Lille, des nombreux observateurs ont dû conclure que le jeu des Lensois était trop dépendant de lui.

A l’issue de la 8e journée du championnat français, le quotidien L’Equipe a noté des joueurs, se basant sur leurs performances depuis le début de la saison. Sans surprise, le Léopard se trouve dans le top 10 de ce classement, avec une note globale de 6,29/10. Des chiffres très encourageants qui, forcément, mèneraient Kakuta à revoir ses ambitions à la hausse. À l’image de son équipe, Gaël Kakuta semble bien partir pour faire une bonne saison. Reste à savoir s’il va garder le même niveau jusqu’à la fin.

La Championship est bientôt sur le point de donner son dénouement !

La situation de nos congolais outre-manche, commence à devenir un peu plus clair. Faisons le point.

• Benik AFOBE (Bristol City) : 10e au classement Bristol City, est à 5 points des barrages. Avec un match lors de la dernière rencontre, les chances d’accéder aux barrages se sont fortement réduites.

• Neeskens KEBANO (Fulham) : 4e au classement, les barrages pour la montée en Premier League sont déjà validés. Il reste également une petite chance au club londonien de terminer 2e et donc d’accéder directement à la Premier League.

• Elias KACHUNGA (Huddersfiled) : 20e au classement, le maintien en Championship est entre les mains de notre international congolais et son club. Avec trois points d’avance sur le premier relégable, il faudra éviter les faux pas lors des deux prochains matchs pour rester en Championship.

• Britt ASSOMBALONGA (Middlesbrough) : 18e au classement, il ne manque qu’un point pour assurer le maintien en Championship ou un mauvais résultat de Hull City. Les rencontres contre Cardiff et Sheffield Wednesay devront être aborder de la meilleur des manières.

• Grady DIANANGA (West Brom) : 2e du classement pour le moment promu en Premier League. Avec un point d’avance sur le 3e West Brom ne doit pas se relâcher si le club souhaite éviter les barrages et accéder à l’élite du football anglais.

• Pelly RUDDOCK (Luton): 23e au classement, la situation de notre congolais s’annonce compliqué mais pas impossible. Relégable avec deux points de retard sur le premier non relégable (Charlton), leur destin n’est pas entre leurs mains. Il faudra compter sur des mauvais résultats des concurrents et bien évidemment s’imposer des le prochain match face à Hull qui est juste devant Luton au classement.

• Jérémie BELA (Birmingham) : 19e au classement, la situation de l’ancien joueur d’Albacete est similaire à celle de Middlesbrough. Il manque uniquement un point pour assurer le maintien en Championship.

Mercato : Jordan Botaka, direction la Ligue des Champions !

La carrière de l’ailier international congolais prend une nouvelle dimension : il va disputer la plus prestigieuse compétition interclubs européenne la saison prochaine, puisqu’il débarque à la Gantoise !

À Saint Trond VV depuis 2017 où il a marqué 6 buts en 110 apparitions, Jordan Botaka vient de s’engager avec La Gantoise, vice champion de la Jupiler Pro League cette saison avec 55 points.

Qualifiés pour la Ligue des champions la saison prochaine, les Buffalos ont misé 600 000€ sur le désormais ancien capitaine de KSTVV. Le Léopard de 26 ans est la deuxième recrue du club en l’espace de quelques jours, après Davy Roef.

Du côté du Ghelamco Arena, Botaka signe un contrat de 4 ans, celui-ci prenant fin le 30 juin 2024.

Botaka se dit « impatient de relever ce nouveau défi » et se montre ambitieux. « Mes ambitions au club sont de nous qualifier pour la Ligue des Champions tôt dans la saison et bien sûr devenir champion. C’est ce à quoi nous devons aspirer!« 

Ça se bouscule en Angleterre pour Luyindama !

Le « Boss », bien que convalescent et en plein confinement, n’arrête pas de faire parler de lui. Sur le marché de transferts, son nom est coché par des nombreux clubs en Europe, notamment en Premier League.

C’est Aston Villa qui part en pôle position avec une offre pour l’ancien défenseur du TP Mazembe, celle-ci serait à hauteur de 13,5 millions d’euros, selon le média britannique Star.

Mais les Vilans ne sont pas les seuls à vouloir s’offrir l’international congolais. D’après les informations de la presse turque, Wolverhampton, Everton et Bournemouth auraient également fait du joueur une priorité pour le prochain mercato.

Reste à savoir si Galatasaray, le club auquel appartient le joueur jusqu’à l’heure actuelle, serait ouvert aux négociations…

Jeremy Bokila : J’ai quitté le club à cause de quatre mois d’arriérés de salaire !

Lors de notre live Instagram avec le joueur mercredi 29 avril, ce dernier, en plus de raconter son parcours, a révélé les dessous de la résiliation de son contrat avec Hatayspor. https://www.instagram.com/p/B_kGTXipKLU/?igshid=1qovqxdeu6805

« C’est parce que j’avais introduit une requête à la FIFA qu’on m’a remboursé mon salaire de 4 mois »

Jeremy Bokila a rejoint Keciörengücü (D2 Turquie), le 16 janvier dernier aux derniers jours du mercato hivernal. Avant ce transfert, il a porté pendant 3 mois le maillot d’Hatayaspor, le club qui n’aura pas respecté les clauses de rémunérations dans son contrat. L’international congolais décida alors de plier bagage : « Avant de venir ici j’étais à Hatayaspor. Le club est premier dans le classement, mais le président n’a pas tenu ses promesses concernant les salaires de joueurs. On enchaînait des bons résultats, mais on était impayés pendant 4 mois. Avant de partir on m’a payé cet argent, parce que j’avais saisie la FIFA. Mais pour me le payer, ils m’ont d’abord proposé 2 mois, j’ai refusé car je ne serai pas toujours là pour les suivre… »

Keciörengücü, point de chute de l’ancien avant-centre de Cluj, est bien différent d’Hatayaspor : « Ici au moins on est rassuré, le président est cool. » a confié Bokila.