Les Corbeaux n’ont pas volé plus haut que les Aigles !

Victoire insuffisante (1-0) des hommes de Pamphile Mihayo sur ceux de Jamel Sellami en quart de finale retour de la Ligue des Champions, après avoir perdu le match aller (2-0).

Pas de temps d’observation, les deux équipes se sont projetées vers l’attaque dès les premières minutes de la partie. Le TP Mazembe s’est offert la première situation dangereuse par l’entremise d’Issama, mais les occasions les plus franches de la première période étaient marocaines, notamment le face à face manqué par Ben Malango devant Sylvain Gbohouo.

Le tournant du match

Alors qu’ils menaient par 1-0 grâce au but de Tshibangu sur une passe millimétrée de Mputu, les Corbeaux obtiennent un penalty à l’heure de jeu. Muleka se présente devant Zniti, prend le portier marocain à contre pied, mais ce dernier laisse traîner sa jambe gauche qui repousse les cuirs.

Les entrées de Kalaba et Beya ne suffiront pas, 1 but à 0 score final, l’anventure du TP Mazembe en Ligue des Champions s’arrêtent en quart.

Enjeu, danger, arbitrage, retrouvailles, billetterie… tout savoir sur le match Mazembe Raja !

Ce samedi 7 mars à 13h GMT, le TP Mazembe jouera l’un des matchs les plus importants de sa saison. Amputés de Trésor Mputu, les Corbeaux ont perdu (2-0) leur match de quart de finale aller sur la pelouse du Raja Casablanca.

Tous les regards sont désormais braqués sur Lubumbashi pour la manche retour !

Le danger dans l’enjeu

Les matchs retours en phase d’élimination directe ont toujours été décisifs. Bien plus encore, lorsque le score à l’aller va en défaveur de l’équipe qui reçoit au retour. C’est le cas des Corbeaux.

22BF5E2B-7AB4-434A-9890-B2FBDB413642

Une qualification pour les demi-finales en jeu, les deux équipes sont prêtes à tout donner pour y arriver. Si les congolais vont chercher à vite se mettre devant dans le marquoir, les marocains eux, vont forcément gagner du temps.

L’avantage acquis par les visiteurs à l’aller ne laisse pas de choix aux Noir et Blanc, ils devront se surpasser. De la tactique de Mihayo  aux individualités de ses poulains, des petits détails pourraient faire la différence, mais l’expérience aussi. Attention au danger, la bande à Ben Malango ne sera tout de même pas inoffensive !

L’arbitrage

Bamlak Tessema Weyesa (40 ans) a été désigné par la CAF pour officier ce choc. L’homme en noir éthiopien était déjà au sifflet de la Super Coupe qui a opposé le Raja à l’Esperance de Tunis à Doha. Il n’est donc pas inconnu du club marocain.

519D88FB-6FBE-4CB2-8155-2B4DEA3CC60C

Les retrouvailles

Les premières retrouvailles dans cette double confrontation ont eu lieu au match aller à Casablanca, entre Ben Malango et ses anciens coéquipiers. Samedi à Kamalondo, ces retrouvailles auront une saveur bien particulière. En effet, l’avant-centre des Aigles fera face à son ancien public pour la première fois depuis son départ.4201BBE2-2764-46B5-A464-E1688FD21F9D

Un autre retour à signaler est celui de Fabrice Ngoma, qui a eu à affronter Mazembe sur ce terrain lors de son passage à l’AS Vita Club de Kinshasa.

La billetterie

Les guichets de vente des accès ont ouvert leurs portes depuis jeudi à 6h du matin, ce match au rythme cardiaque accéléré se jouera dans un temple des Basiangwenas plein comme un œuf. Les supporters paient 5000 FC pour la tribune latérale, 8000 FC pour la tribune centrale, 15000 en tribune d’honneur et 50 $ pour les VIP.A9C4FE81-1A8A-4E69-8FCC-54E855D86E59

Sous aucun prétexte les congolais se permettraient de louper cette partie. Spectateurs et téléspectateurs retiennent leur souffle, s’attendant à une éventuelle « remontada ». Mais aussi, faut-il le dire, il y a des statistiques qui donnent une lueur d’espoir. Le TP Mazembe n’a perdu qu’un seul de ses 45 derniers matchs à domicile en Ligue des Champions. Reste à savoir si les Corbeaux vont maintenir ce cap.

Duel entre Malango et Muleka

Le Raja Casablanca accueillera le 28 février le leader de notre championnat, le Tout Puissant Mazembe. Il s’agit d’un choc très attendu comptant pour les quarts de finale de la Ligue des Champions CAF.

Plusieurs internationaux sont concernés par ce match. Le TPM qui veut regagner la Ligue des Champions se doit de confirmer son début de saison plus que satisfaisant niveau comptable. La rencontre qui sera jouée au Complexe Mohammed V de Casablanca. À noter que les deux clubs, sont les seuls formations africaines ayant atteint la finale de la Coupe du monde des clubs. Le TP Mazembe en 2010 contre l’Inter Milan, tandis que le Raja, lui, a joué en finale face au Bayern Munich en 2013.

L’ancien attaquant du Tout Puissant Mazembe englebrt Ben Malango Ngita va retrouver son ancien club, tandis que Jackson Muleka sera très attendu coté lushoi.

Stage raté, Mazembe accuse le gouvernement congolais

Alors qu’il devrait rallier le Maroc pour un stade bloqué de deux semaines avant de jouer Raja pour le compte de quart de finales aller de la ligue des champions de la CAF, le Tout Puissant Mazembe n’a finalement pas fait le déplacement pour la simple raison liée aux finances.

En effet, le club de Lubumbashi a, dans un article publié sur son site ce matin annonçant l’annulation du stage, accusé le gouvernement congolais qui n’a pas réalisé ses promesses.

 » (…) Compte tenu des promesses vaines et du traitement sélectif du gouvernement congolais pour la prise en charge du TPM, situation décriée par la FECOFA, la direction des Corbeaux n’avait d’autres choix que d’annuler le stage. L’état congolais devra prendre ses responsabilités. » lit-on dans le site du club.

Il sied de rappeler que mercredi dernier lors du café de presse, le président de la fédération Congolaise de football association FECOFA, Constant Omari avait, a son tour chargé le gouvernement qui n’aurait pas servi Mazembe comme il se doit.

Champions League : Mazembe défiera le Raja !

Le Tout Puissant Mazembe connaît son adversaire pour le prochain tour. Tombeur de l’AS Vita en phase de groupe les coéquipiers de Malango et Ngoma défieront les corbeaux.

Un stage bloqué qui aura pour but de permettre au staff technique de mettre en place une équipe solide et compétitive est prévu.

CAN 2021, la qualification est primordiale

Les dates des éliminatoires de la CAN 2021 se sont vue être modifié. Suite à l’aménagement du calendrier (la CAN a été avancée à Javier 2021), les dates ont été raccourci. Ainsi les éliminatoires de la plus grande compétition Africaine se termineront le 6 septembre 2020.

Les Léopards de la RDC sont actuellement 3ème (avec 2 points) de leur groupe derrière la Gambie (1er avec 4 points) et le Gabon (2ème avec 4 points).
L’équation est claire, remporté la double confrontation face à l’Angola (4ème avec 0 point) pour prendre l’ascendant dans un groupe à notre portée.

Le Congo qui se doit d’être au rendez-vous recevra l’Angola dans un premier temps avant de se déplacé à Luanda (Angola) le mois prochain.
Le staff technique se doit de retenir les enseignements du derniers stage afin d’être préparé de la meilleur manière.

Journée 3 (23 au 31 mars 2020) 

  • RD Congo – Angola
  • Gabon – Gambie

Journée 4 (23 au 31 mars 2020) 

  • Angola – RD Congo
  • Gambie – Gabon

Journée 5 (5 au 7 juin 2020) 

  • Gabon – RD Congo
  • Gambie – Angola

Journée 6 (4 au 6 septembre 2020)

  • Angola – Gabon
  • RD Congo – Gambie

Quelques jours après la double confrontation du mois de Mars les éléments locaux disputerons le Championnat d’Afrique des Nations au Cameroun.