Maroc et Burkina Faso pour préparer l’Angola

La RDC affronte le Burkina Faso et le Maroc cette semaine afin de préparer au mieux la suite des éliminatoires de la CAN 2022. La RDC affrontera également lors d’une double confrontation l’Angola en novembre. Le staff technique a mis une pièce sur le Burkina Faso, une valeur sur du continent et le Maroc, une sélection pétrie de talent, afin d’être prêt pour novembre.

DR Congo’s Jordan Botaka (L) vies for the ball with Algeria’s Ismael Bennacer during the friendly football match between Algeria and DR Congo at Mustapha Tchaker stadium in Blida on October 10, 2019. (Photo by RYAD KRAMDI / AFP) (Photo by RYAD KRAMDI/AFP via Getty Images)

Le défi numéro 1 sera de consolider ce qui se fait de mieux depuis l’arrivée du nouveau staff. L’identité de jeu affichée face à l’Algérie doit être poursuivie. C’est dans cet état d’esprit que les joueurs et le staff doivent être. La qualification pour la CAN reste un grand challenge qui pourra être relevé à condition que les bonnes choses soient conservées. Premièrement, un milieu créatif porté vers l’avant, de l’expérience, de l’envie et de la fraîcheur physique. Deuxièmement, il faudra intégrer les nouveaux et renforcer les points à travailler.

Sans Muleka et Cédric Bakambu mais avec Kabamba, Ben Malango et Yoane Wissa

On rappelle que Cédric Bakambu n’a pas été convoqué. Il a d’ailleurs expliqué les raisons à travers ses réseaux sociaux.

En raison des restrictions liées à la pandémie de la Covid-19, je suis malheureusement dans l’incapacité de voyager hors de la Chine et donc de rejoindre mes partenaires de la sélection nationale pour le prochain rassemblement. Bien évidemment le coach et la fédération en sont informés

BAKAMBU Cédric

Même sans Cédric, le Congo devrait compter sur le meilleur buteur de la Ligue 1, Gaël Kakuta. Yoane Wissa a également une grosse carte à jouer. Ben Malango et France Kazadi, les deux buteurs évoluant au Maroc, auront également leur mot à dire.

Aziz Makukula et le reste du staff voyage pour le rassemblement

En attendant la rencontre, une première partie de la délégation de la sélection nationale de la RDC en provenance de Kinshasa est en partance pour le Maroc. Elle est composée des 11 personnes dont 3 joueurs, les membres du staff médical et l’équipe de communication. La jonction se fera à Istanbul (Turquie) où tout le monde prendra la direction de Rabat, la capitale du Maroc.

Débriefing International : Des buteurs qui ne s’arrêtent plus dans leurs championnats !

Cette semaine de nombreux congolais étaient à l’oeuvre ! En Allemagne, Silas Wamangituka continue ! Du côté de la Chine, Cédric Bakambu entre dans l’histoire de son club. En Turquie, nos deux congolais se sont rencontrés dans un derby. Découvrons ce qu’il s’est passé :

Allemagne 🇩🇪 :

Stuttgart s’est imposé sur la pelouse de Mayence avec la manière. Silas Wamangituka s’est illustré avec un but et une passe décisive dans ce match. L’attaquant congolais compte 2 buts et 1 passe décisive en 2 matchs. Ce sont des débuts convaincant pour le joueur du VFB.

Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 :

Du côté de Grady Diangana, West Bromwich a défié Chelsea. Les coéquipiers de Grady ont tenu le match avant de craquer en cours de jeu. West Brom s’est fait égaliser à la 93ème minute et ne prend qu’un point dans ce match.

Concernant la Championship, Jérémie Bela égalise à la dernière minute et permet à son équipe de repartir avec un point face à Rotherham (1-1). Pour Middlesbrough, c’est plus compliqué. Nommé capitaine récemment, Britt Assombalonga n’a pas pu aider son équipe à s’imposer dans ce match. Boro gratte un point sur la pelouse de QPR (1-1). Jeremy Ngakia et Watford retrouvent le goût de la victoire en s’imposant 1-0 face à Luton de Pelly Ruddock. Kachunga et son équipe (Sheffield Wednesday) s’inclinent 2-0 face à Bristol.

Belgique 🇧🇪 :

La Gantoise perd des points face à l’OH Louvain, Jordan Botaka est entré en fin de match mais n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe (3-2) sur sa pelouse. Anthony Musaba et le Cercle Bruges perdent à nouveau contre le FC Bugges (2-1). Le joueur prêté par l’As Monaco a inscrit son premier but dans ce championnat. Béni Badibanga est entré en fin de jeu face à Charleroi, Joris Kayembe a disputé quant à lui toute la rencontre. Le match s’est clôturé sur nul (1-1). Dieumerci Mbokani et Antwerp se sont imposés sur la pelouse de Courtrai avec notamment un but de l’attaquant congolais ! Le Standard de Liège a fait un match nul sur sa pelouse contre le Zulte-Waregem (2-2), Jackson Muleka et Michel-Ange Balikwisha ont marqué les deux buts des Rouches. Le Saint-Trond de Nelson Balongo qui est entré en fin de match, s’est incliné face à Mechelen (2-0). Anderlecht et Eupen se quittent sur un score de parité (1-1), Julien Ngoy égalise pour son équipe dans cette rencontre.

Chine 🇨🇳 :

Écosse 🏴󠁧󠁢󠁳󠁣󠁴󠁿 :

Aaron Tshibola et Nicke Kabamba (Kilmarnock) s’imposent sur le plus petit des scores (1-0). L’attaquant de Kilmarnock qui a été récemment appelé par Christian Nsengi, a inscrit le but victorieux. Kilmarnock s’impose face à St-Mirren.

Etats-Unis 🇺🇸 :

Une victoire de plus pour Toronto. Les canadiens remportent la victoire malgré un but contre son camp de Chris Mavinga, juste avant la mi-temps.

En USL, El Paso se font ralentir par New Mexico United. Distel Zola et ses coéquipiers ont été tenu en échec sur leur pelouse (0-0). Journée plus compliqueé pour le portier congolais. Malgré la victoire de son équipe, Parfait Mandanda (Hartford Athletic) s’est fait expulsé en deuxième periode. Le match s’est terminé sur un score de 1-0 face a Pittsburgh.

France 🇫🇷 :

Pour la Ligue 1,

Yoane Wissa buteur face l’OL. Malgré ça ils ont tenu en échec (1-1) les Lyonnais sur leur pelouse. Gaël Kakuta a délivré une passe décisive pour le seul buteur de son équipe. Simon Banza est entré en cours de jeu, mais les lensois n’ont pas réussi à s’imposer sur la pelouse de Nîmes.

Nombreux étaient nos congolais en lice aujourd’hui lors de la 5e journée de la Ligue2 Uber Eats.
Yeni N’Gbakoto permet à Guingamp de remporter les 3 points (1-0) face à l’équipe de Charles Pickel (Grenoble).
Mozango et Amiens ont été tenu en échec (0-0) sur leur pelouse face à Pau. Pas le même constat pour Châteauroux qui s’incline face à Chambly (2-1). Remi Mulumba et ses coéquipiers subissent donc une troisième défaite de rang.

Lettonie 🇱🇻 :

Riga s’impose encore une fois à l’extérieur. Kule Mbombo remporte avec ses coéquipiers la rencontre 2-1. Riga reste leader de ce championnat.

Portugal 🇵🇹:

Turquie 🇹🇷 :

Score vierge pour Ankargücü et Sivasspor (0-0). Les coéquipiers de Jonathan Bolingi, qui a été titulaire, ne se sont pas imposer. Grosse désillusion pour le Besiktas. Fabrice Nsakala et son équipe se sont inclinés lourdement (4-1) face à Konyaspor. Benik Afobe trouve le chemin des filets à deux reprises contre Yeni Malatya. Trabzonspor s’impose face à l’équipe de Jody Lukoki. Choc des titans pour Christian Luyindama et Marcel Tisserand ce week-end. Pour son premier match avec son nouveau club, Marcel Tisserand et le Fener repartent avec un point de ce derby face à Galatasaray. Le match se termine sur un score vierge et nul (0-0).

Portrait : Arnaud Lusamba

Arnaud Lusamba est issu d’une famille originaire de la République démocratique du Congo et du Cap-Vert et grandit dans la Cité de Metz-les-Bordes à Metz. Il évolue jusqu’à l’âge de 13 ans à l’ESAP Metz. Supervisé par les deux grands clubs professionnels de la région, il opte pour l’AS Nancy-Lorraine, plus rapide à déceler son talent et plus convaincant par l’intermédiaire de son recruteur Mohamed Ouadah.

Ce milieu de terrain polyvalent débute en équipe de France en catégorie U16, et va alors connaitre une ascension fulgurante. En un an, Arnaud passe des U17 au groupe professionnel. Lancé dans le grand bain par Pablo Correa, il marque face à Dijon lors de son premier match en Ligue 2. Quelques jours plus tard, à 17 ans et demi, il signe professionnel pour une durée de trois ans.

Après une belle saison au sein du club nancéien, il a des envies d’ailleurs. Alors qu’il est sollicité par plusieurs clubs de Ligue 1, et qu’il lui reste seulement six mois de contrat, il opte finalement pour l’OGC Nice avec qui il jouera la Ligue Europa. Il signe officiellement avec le club azuréen le 19 juillet 2016.

Le 4 juillet 2018, il s’engage avec le Cercle Bruges pour une saison en prêt, avec option d’achat.

Il a du temps de jeu et il en est satisfait. « Je pense que nous n’avons pas mal fait, nous avons récolté dix-neuf points et obtenu de bons résultats, notamment à domicile. Personnellement, je ne peux pas être insatisfait, j’ai accumulé beaucoup de places de base et je pense que je suis utile à l’équipe. ça va aussi bien, je suis vraiment content d’avoir pris le pas et que je me suis ajusté au niveau.  » a-t-il déclaré sur le site officiel de son club.

Lusamba peut jouer avec la RDC, le Cap-Vert ou la France en équipe A.

Matampi annonce son départ d’Al Ansar et confirme sa présélection pour la CAN 2019

Ley Matampi et son club sont officiellement maintenus en deuxième division saoudienne. L’international congolais a disputé son dernier match ce soir. Il ne prolongera pas l’aventure. Il s’est adressé aux supporteurs sur ses réseaux sociaux :

« C’est une grande soirée. Une journée particulière, on s’est battu comme des gens qui voulaient rester en D2 et le résultat final est là. Il fallait se faire respecter et grâce au match nul d’un but partout contre Al JABALAIN, le maintien est assuré. Je suis arrivé à la fin de mon contrat avec Al ansar Medina. Je suis arrivé à la fin de mon contrat avec Al ansar Medina. Je suis très content pour les moments vécus ensemble avec le comité directeur, mes coéquipiers, les employés du club, le staff technique, le personnel médical et les supporteurs. (…) Direction Marbella #CAN2019. »

Ley Matampi

Calendrier complet des rencontres de la Total CAN 2019

Voici le calendrier complet des 52 rencontres de la Total CAN 2019.

1 ère journée :

Vendredi 21 juin

Égypte – Zimbabwe, à 22 h au Caire (Groupe A)

Samedi 22 juin

RD Congo – Ouganda, à 16 h 30 au Caire (Groupe A)

Nigeria – Burundi, à 19 h à Alexandrie (Groupe B )

Guinée – Madagascar, à 22 h à Alexandrie (Groupe B )

Dimanche 23 juin

Maroc – Namibie, à 16 h 30 au Caire (Groupe D)

Sénégal – Tanzanie, à 19 h au Caire (Groupe C)

Algérie – Kenya, à 22 h au Caire (Groupe C)

Lundi 24 juin

Côte d’Ivoire – Afrique du Sud, à 16 h 30 au Caire (Groupe D)

Tunisie – Angola, à 19 h à Suez (Groupe E)

Mali – Mauritanie, à 22 h à Suez (Groupe E)

Mardi 25 juin

Cameroun – Guinée-Bissau, à 19 h à Ismailia (Groupe F)

Ghana – Bénin, à 22 h à Ismailia (Groupe F)

• 2ème journée

Mercredi 26 juin

Nigeria – Guinée, à 16 h 30 à Alexandrie (Groupe B )

Ouganda – Zimbabwe, à 19 h au Caire (Groupe A)

Égypte – RD Congo, à 22 h au Caire (Groupe A)

Jeudi 27 juin

Madagascar – Burundi, à 16 h 30 à Alexandrie (Groupe B )

Sénégal – Algérie, à 19 h au Caire (Groupe C)

Kenya – Tanzanie, à 22 h au Caire (Groupe C)

Vendredi 28 juin

Tunisie – Mali, à 16 h 30 à Suez (Groupe E)

Maroc – Côte d’Ivoire, à 19 h au Caire (Groupe D)

Afrique du Sud – Namibie, à 22 h au Caire (Groupe D)

Samedi 29 juin

Mauritanie – Angola, à 16 h 30 à Suez (Groupe E)

Cameroun – Ghana, à 19 h à Ismailia (Groupe F)

Bénin – Guinée-Bissau, à 22 h à Ismailia (Groupe F)

• 3ème journée

Dimanche 30 juin

Madagascar – Nigeria, à 18 h à Alexandrie (Groupe B )

Burundi – Guinée, à 18 h au Caire (Groupe B )

Ouganda – Égypte, à 21 h au Caire (Groupe A)

Zimbabwe – RD Congo, à 21 h au Caire (Groupe A)

Lundi 1er juillet

Afrique du Sud – Maroc, à 18 h au Caire (Groupe D)

Namibie – Côte d’Ivoire, à 18 h au Caire (Groupe D)

Kenya – Sénégal, à 21 h au Caire (Groupe C)

Tanzanie – Algérie, à 21 h au Caire (Groupe C)

Mardi 2 juillet

Bénin – Cameroun, à 18 h à Ismailia (Groupe F)

Guinée-Bissau – Ghana, à 18 h à Suez (Groupe F)

Mauritanie – Tunisie, à 21 h à Suez (Groupe E)

Angola – Mali, à 21 h à Ismailia (Groupe E)

Huitièmes de finale

Vendredi 5 juillet

1er groupe D – 3e groupe B/E/F, à 18 h au Caire

2e groupe A – 2e groupe C, à 21 h au Caire

Samedi 6 juillet

2e groupe B – 2e groupe F, à 18 h à Alexandrie

1er groupe A – 3e groupe C/D/E, à 21 h au Caire

Dimanche 7 juillet

1er groupe B – 3e groupe A/C/D, à 18 h à Alexandrie

1er groupe C – 3e groupe A/B/F, à 21 h au Caire

Lundi 8 juillet

1er groupe E – 2e groupe D, à 18 h à Suez

1er groupe F – 2e groupe E, à 21 h à Ismailia

• Quarts de finale

Mercredi 10 juillet

Quart de finale 1, à 18 h au Caire

Quart de finale 2, à 21 h au Caire

Jeudi 11 juillet

Quart de finale 3, à 18 h à Suez

Quart de finale 4, à 21 h au Caire

• Demi-finales

Dimanche 14 juillet

Demi-finale 1, à 18 h au Caire

Demi-finale 2, à 21 h au Caire

• Finales

Mercredi 17 juillet

Finale pour la 3e place, à 21 h au Caire

Vendredi 19 juillet

Finale, à 21 h au Caire

Coupe du Congo : Nyuki joue ce dimanche face à Muungano

La bande de Guy Bukasa joue dimanche 12 mai au stade de l’unité de Goma contre les shalaliles de l’Olympique club Muungano pour un dernier match du groupe B où le gagnant aura le ticket du troisième tour qualificatif qui se disputera à Kinshasa.

Après le précieux succès du vendredi face à Bata sport , 3-0 ,les abeilles de Butembo doivent le mettre dans les oubliettes pour mieux aborder son adversaire du jour OC Muungano qui n’est sans doute une bête blessée dans le groupe de Nyuki , Bata et Maika qui a désisté sans jouer aucun match et préfère rester chez lui à Uvira au Sud-Kivu.

Muungano se contente de deux buts d’avance de Nyuki obtenu lors de sa victoire écrasante sur l’équipe de Bata sport 5-0 le mardi dernier.

Un simple nul suffirait pour décrocher la place.As Nyuki bien averti, est censé arracher une victoire au stade de l’unité et voir ces ambitions se réaliser petit à petit