V.Club : Jean-Marc Makusu prêté à Orlando Pirates

Le club sud-africain a annoncé officiellement l’arrivée de l’attaquant congolais de 28 ans. Jean-Marc Makusu y est prêté pour une année avec option d’achat.

Après avoir passé avec succès sa visite médicale, le désormais ancien buteur de l’AS Vita Club a signé son contrat, juste avant d’être présenté à la presse.

La présentation lors de laquelle le joueur a déclaré : «Je suis heureux d’avoir rejoint ce prestigieux club et j’attends avec impatience un séjour réussi. Ce déménagement présente pour moi un nouveau défi dans un nouveau pays. J’ai de grandes ambitions et je suis convaincu de pouvoir les atteindre avec mes nouveaux coéquipiers. »

JMMM va pouvoir disputer la Coupe de la Confédération de la CAF avec son nouveau club, une compétition qu’il connaît très bien.

Josef Zinnauer, son nouvel entraîneur, n’a pas caché son impatience de diriger l’ancien buteur du DCMP dans ses rangs : « Nous sommes heureux que Makusu rejoigne l’équipe et nous sommes impatients de travailler avec lui. Notre équipe cette année a chaque joueur dans chaque position en compétition pour une place dans la formation de départ et ce ne sera pas différent pour lui. La saine compétition que nous avons créée aidera à tirer le meilleur parti de tous nos joueurs. » a-t-il confié.

France : Kakuta bien parti pour une grande saison ?

L’international congolais se montre très régulier statistiquement cette saison. Un des protagonistes des succès lensois depuis le début, il est devenu ce cadre dont l’entraîneur ne pourrait se passer. Souvent au cœur du jeu et parfois à la finition, Gaël Kakuta étale son efficacité ponctuée par des performances de grande classe.

Promu, le RC Lens surprend plus d’un. Les Sang et Or, en plus d’avoir fait tomber le PSG, passent clairement du statut d’outsider à celui de favoris en Ligue 1, et ce malgré la défaite sur le terrain de Lille le 18 octobre dernier. Avec un match en moins, les Artésiens comptent 13 points sur 21 possibles, occupant provisoirement la 7e place du classement. Cependant Gaël Kakuta en est pour beaucoup.

En effet, l’ancien joueur de Chelsea est impliqué sur 5 des 10 buts lensois (4 buts, 1 assist). Sur les terrains de la Ligue 1, l’international congolais se montre en vrai leader, dans toutes les phases de jeu. Ses buts et sa passe décisive ne sont pas tout ce que l’on peut retenir. Son efficacité va bien au delà de ça, Kakuta a réussi la majorité de ses dribbles tentés. C’est ainsi qu’après la défaite de Lens face à Lille, des nombreux observateurs ont dû conclure que le jeu des Lensois était trop dépendant de lui.

A l’issue de la 8e journée du championnat français, le quotidien L’Equipe a noté des joueurs, se basant sur leurs performances depuis le début de la saison. Sans surprise, le Léopard se trouve dans le top 10 de ce classement, avec une note globale de 6,29/10. Des chiffres très encourageants qui, forcément, mèneraient Kakuta à revoir ses ambitions à la hausse. À l’image de son équipe, Gaël Kakuta semble bien partir pour faire une bonne saison. Reste à savoir s’il va garder le même niveau jusqu’à la fin.

DCMP : clap de fin pour Vidiye Tshimanga

Le divorce est consommé entre le Daring Club Motema Pembe et Vidiye Tshimanga, ce dernier s’est délesté de son poste du président du club.

La démission du désormais ex-président du DCMP date du 12 octobre dernier. Cependant, c’est dans ces dernières heures que le Président du Conseil d’Administration, Mulamba Kadiata, a réceptionné la correspondance de Vidiye Tshimanga.

Dans cette notification, il évoque les causes de sa démission qui sont liées à des raisons personnelles, révélant en même temps ses tâches aux côtés du Président de la République, mais aussi des raisons d’ordre familial.

Son passage à la tête des immaculés n’aura pas été sans effet. En effet, sous sa direction, le club de la capitale aura réussi à atteindre les quarts de finale de la Coupe de la Confédération de la CAF, et finir sur le podium au championnat national.

Vodacom Ligue 1 : L’expérience de Kimwaki à la rescousse des Fibo

Le stade des Martyrs a accueilli le premier match de la saison 2020-2021 du championnat national. Ce dernier a mis aux prises le FC Renaissance et l’AS Maniema Union, les deux prétendus outsiders se sont neutralisés.

Fébriles dès l’entame de la partie, les visiteurs sont surpris par le but de Tambwe Mayala qui, sur un coup franc magistralement exécuté, ouvre le score pour les Fibo à la 2e minute.

Alors qu’un festival offensif semble se dessiner avec ce but matinal des hommes de Camille Bolombo, ceux de Daoula Lupembe n’auront pas abdiqué. En effet, ces derniers n’auront pas attendu longtemps pour faire parler leur efficacité. A la 9e minute, Dénis Likwela offre d’abord l’égalisation à son équipe, avant de s’offrir un doublé et donner ainsi l’avantage aux siens peu avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, la physionomie du match prend une autre tournure. Les Rennais appuient sur l’accélérateur, des efforts collectifs débouchés sur l’individualité de l’expérimenté Joel Kimwaki. Un centre millimétré sur un coup franc de Tambwe Mayala, l’ancien Corbeau place une tête et envoie le cuir au fond. 2 buts partout, on joue alors la 61e minute.

Les deux équipes se contentent logiquement d’un match nul (2-2) à l’issue d’une partie âprement disputée.

Sélection : Les raisons de l’absence de Bakambu

Fin de suspense, plus de place aux spéculations. On connaît le motif de la non convocation de Cédric Bakambu par le coach Christian N’Sengi Biembe.

L’absence de « Bakagoal » de la liste publié par le sélectionneur ce mardi a suscité nombreuses réactions et mécontentement auprès des supporteurs de Léopards.

Via sa page Facebook, le buteur de Beijing Guoan a tenu à éclairer l’opinion sur la situation :

« En raison des restrictions liées à la pandémie de Covid19 je suis malheureusement dans l’incapacité de voyager hors de la Chine et donc de rejoindre mes partenaires de la sélection nationale pour le prochain rassemblement. Bien évidemment le coach et la Fédération en sont informés. Comme à chaque match je serai le premier supporter des Léopards et de tout coeur avec mes coéquipiers ! » a-t-il posté.

Le groupe de N’Sengi pour affronter le Burkina et le Maroc

Les Léopards sont bientôt de retour. Deux matchs amicaux sont prévus le mois prochain en vue de préparer les éliminatoires de la CAN 2022. D’abord face au Burkina Faso le 9 octobre, ensuite contre le Maroc 4 jours plus tard. Pour ce stage de Rabat, Christian N’sengi a rendu publique une liste de 28 joueurs.

Dans la perche, le sélectionneur congolais fait appel à Joel Kiassumbua, le portier du FC servette (Suisse) qui a conquis le public lors des dernières sorties de la sélection, notamment face au Gabon. Il sera secondé par Anthony Mossi (Neuchatel/Suisse) et Timothy Fayulu (Sion/Suisse).

Pas de grande surprise en défense, 7 hommes sont convoqués. Remis de sa blessure et performant en ce début de saison en championnat turque, Christian Luyindama (Galatasaray/Turquie) a vu son nom coché le coach. Un autre nom très attendu, Chancel Mbemba (Porto/Portugal). En plus de Marcel Tisserand (Fenerbache/Turquie), 4 autres défenseurs sont attendus dans la capitale marocaine pour le stage : Issama Mpeko (Mazembe/RDC), Gedeon Kalulu (Ajaccio/France), Fabrice N’sakala (Besiktas/Turquie) et Bobo Ungenda (1e Agosto/Angola).

L’un des secteurs les plus importants reste le milieu du terrain. Des récentes révélations sont de retour : Samuel Moutoussamy (Nantes/France), Edo Kayembe (Eupen/Belgique); des inhabitués de la sélection : Fabrice Ngoma (Raja/Maroc), Bangala Litombo (Vita Club/RDC); ainsi que des habitués : Jordan Botaka (Gent/Belgique), Peter Mutumosi (Arartu/Arménie), Arthur Masusaku (West Ham/Angleterre) et Jordan Nkololo (Riga/Lettonie).

Depuis le retour des championnats, les attaquants congolais font parler d’eux dans leurs différents clubs, un vrai dilemme pour le sélectionneur qui en a appelé 10 : Gael Kakuta (Lens/France), Nesskens Kebano (Fulham/Angleterre), Ifunga Ifaso (Difaa/Maroc), Joël Beya (Mazembe/RDC), Nill Depauw (Antwerp/Belgique), Nicke Kabamba (Kilmarnock/Ecosse), Jody Lukoki (Mataliaspor/Turquie), Yoane Wissa (Lorient/France), Ben Malango (Raja/Maroc) et Francis Kazadi (Wydad/Maroc).