Barrages – Mondial 2022: l’arbitrage vidéo imposé par la CAF

Dans le but de limiter les erreurs d’arbitrage, la CAF a décidé que l’utilisation de la VAR sera obligatoire pour ces barrages.

L’annonce était faite vendredi 26 novembre, dans l’assemblée générale extraordinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) tenue en Égypte. Elle a précisé que toutes les nations qualifiées devaient nécessairement doter leurs stades de cette technologie au risque de voir leur match à domicile délocalisés dans un stade où la VAR est opérationnelle.

Une situation qui semble être un casse-tête pour la République Démocratique du Congo, qui est dans la dernière phase de réhabilitation du Stade des Martyrs. Si le gouvernement veut voir les Léopards jouer les barrages à Kinshasa au mois de mars, sauf retournement de situation, la solution sera de penser au plus vite possible à cette nouvelle technologie du football moderne.


REMIAS SUMAÏLI

Le sport notre passion, la presse mon boulot