RDC – Madagascar : Les notes des Léopards après la victoire (2-0)

Comme d’habitude, notre rédaction revient sur le match de jeudi 07 octobre dernier entre Les Léopards et Les Baréa, pour noter la prestation de chaque joueur sur 10.

La RDC s’était imposée sur le score de 2 buts à zéro au Stade des Martyrs, après une très longue période de difficulté.

Ci-dessous les notes des Léopards

1. Joël Kiassumbua (6) : Rassurant malgré sans club, le portier de la RDC a enregistré un 4ème clean-sheet depuis qu’il joue officiellement avec la RDC en 8 matchs. Il a sauvé l’équipe face à Madagascar.

2. Mukoko Amale (6) : Très bon physiquement, l’ancien latéral de DCMP semble convaincre Héctor Cúper. Il a été d’un apport offensivement, à l’image du premier but de Chadrac Akolo, tout est parti de lui.

3. Fabrice Nsakala (3,5) : Moins convaincant, le joueur de Beskitas n’a pas été à la hauteur alors qu’il avait la possibilité d’utiliser son couloir en longueur. Il a été rapidement remplacé à la mi-temps.

4. Chancel Mbemba (7) : Très bon comme la plupart des fois, le défenseur congolais a été énorme en défense comme sur plusieurs actions de balles arrêtées. Il a même touché le poteau. Malgré son positionnement dans l’axe gauche, lui qui joue à droit, il a rassuré à son poste.

5. Christian Luyindama (5) : Il a fait un match correct, malgré quelques excès d’engagement sur ses interventions qui auraient pu coûter cher à la nation.

6. Edo Kayembe (7,5) : C’est l’une des satisfactions de ce match. Très bon dans l’animation et dans la récupération, le milieu d’Eupen a marqué les esprits. Il a touché beaucoup de ballons et a même provoqué le penalty de 2-0. Un profil qui manquait à la RDC.

7. Samuel Moutousamy (5) : Bon physiquement et avec une débauche d’énergie rassurante dans les allers-retours, mais n’a souvent pas fait le bon choix dans ses passes dans l’entre-jeu. Il devrait reprendre à jouer simple, comme son d’avant.

8. Samuel Bastien (7) : Pour sa première au grand Libulu (Stade des Martyrs ndlr), il a été très bon. Sans complexe, le joueur du Standard de Liège a beaucoup contribué à l’animation et donné le rythme au jeu. La RDC peut s’estimer heureuse de retrouver son box-to-box tant recherché.

9. Dieumerci Mbokani (8) : C’est l’homme du match côté congolais et dans le match. Le vieux briscard malgré ses 36 ans, montre de l’expérience. La conservation de la balle, et même la gestion de temps… buteur et passeur décisif, Mbokani a été d’un grand apport.

10. Cedric Bakambu (6) : Très entrepreneur dans son jeu, Bakagoal a montré de très bonnes choses jusqu’à perdre ses réflexes de buteur. Le renard des surfaces s’est plutôt transformé plus en passeur que buteur, chose qu’il sait faire le mieux. Son jeu en profondeur, il devrait travailler sur comment retrouver sa sérénité dans le rectangle.

11. Chadrac Akolo (7) : Buteur pour la première fois en match officiel, le gamin de Kinshasa a été très lucide et apaisé. Il a contribué à la victoire et a fait un match très correct.

12. Glody Ngonda (5.5) : En une mi-temps, il a réussi à faire ce que Nsakala ne faisait pas. C’est-à-dire percer la défense adversaire et créer le surnombre devant.

13. Ben Malango (5) : Une bonne entrée, il a réussi à fatiguer la défense malgache. Seulement, il peut parfois être trop pressé dans sa prise de décision.

14. Joël Kayamba (4) : À part son apport défensif, il n’a pas été à la hauteur des attentes offensivement.

Avec cette victoire, nous espérons que l’argentin a trouvé la formule pour stabiliser rapidement son équipe vu que le temps va très vite.

La RDC sera reçue par Madagascar dimanche 10 octobre prochain à Antananarivo pour le compte de la 4e journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022.


gedeluiz