Vodacom Ligue 1 : Mazembe atomise Sanga Balende… retour sur les autres résultats de ce dimanche

Avec notamment la large victoire du TP Mazembe pour son entrée en lice, quatre matchs du championnat national étaient au programme ce dimanche 26 septembre.

Le Tout Puissant Mazembe a lancé de la plus belle des manières sa saison en championnat ce dimanche 26 septembre. Les Corbeaux recevaient les Anges et Saints de Mbuji-Mayi, qui étaient menés jusqu’à la fin de la première période (1-0), grâce une réalisation de Jean Baleke. Tandi Mwape, Rainford Kalaba et Issama Mpeko, se sont également invités à ce festival offensif en seconde période, pour clore avec une note salée de 4 buts à 0.

Un score qui envoie déjà un message fort et clair aux autres clubs sociétaires de la Vodacom Ligue 1. Après son nul concédé face à Lubumbashi Sport, Sanga Balende fait déjà face à ses limites et doit donc rehausser son niveau pour atteindre ses objectifs cette saison.

À Kinshasa au centre Nkurara Mpova, Maniema Union disputait aussi sa première rencontre de la saison devant le promu de l’AC Kuya. Les Unionistes n’ont pas navigué sur un long fleuve tranquille. Il a fallu beaucoup d’efforts pour que les hommes de Dauda Lupembe marquent l’unique but de la rencontre. C’était sur un penalty bien converti par Rodriguez Tchitemay (1-0), après une faute dans la surface de réparation vers la fin de la rencontre. Une courte mais précieuse victoire des Kambelembele Boys qui évitent le pire pour leur entrée. Leur adversaire du jour, l’AC Kuya, tombe cette fois-ci mais envoie un signal positif dans leur campagne en Vodacom Ligue 1. Rappelons qu’ils avaient vaincu l’US Tshinkunku lors de la première rencontre du championnat (1-0).

Au stade Père Augustin de Kikula, l’Union Sportive Panda B52 recevait le FC saint Éloi Lupopo. Et c’est au bout de suspens que les Cheminots ont décroché leur deuxième succès (2-1) devant cette équipe qui est aussi nouvelle dans l’élite congolaise.

Les Cheminots ont débloqué le score grâce à Héritier Kasongo avant la fin du premier acte, le second fut plus emballant. Les Bombardiers ont égalisé grâce à un coup de tête puissant de Séraphin Kamonji, avant que Ciel Ebengo, entré en cours de jeu, n’enfonce le clou d’une frappe imparable. Ce qui permet aux Viets de s’imposer à Likasi (2-1), in extremis.

Enfin, à Lubumbashi, le Cercle Sportif Don Bosco du coach Érick Tshibasu s’est montré expéditif face à Lubumbashi Sport. Les Salesiens ont profité du manque de réalisme des Kamikazes dans les dix premières minutes. Fily Traoré a marqué sur penalty à la 2ème minute puis Kino Mwelwa à la 7ème minute, la réduction de Lubumbashi Sport a eu lieu en deuxième période. Sans âme durant presque toute la rencontre, les Kamikazes n’ont pas su égaliser et le match s’est terminé sur le score de 2-1 en faveur de Don Bosco.

C’est la deuxième défaite de Lubumbashi Sport, après son nul face à Sanga Balende, en trois journées de championnat. Le Cercle Sportif Don Bosco se réjouit de sa victoire et en compte désormais 2 en 3 matchs.


REMIAS SUMAÏLI

Le sport notre passion, la presse mon boulot