Equipe du week-end : Des « super-subs » efficaces et Edo Kayembe en grande forme

La rédaction vous propose un onze fait en fonction des performances individuelles des joueurs d’origine congolaise en ce week-end du 24-26 septembre 2021.

Bien évidemment, plusieurs critères rentrent en compte dans la sélection de cette équipe. Notamment la victoire de l’équipe. La performance collective est un facteur primordial, ensuite la performance individuelle joue également dans les critères de sélection.

Jackson Lunanga (AS Dauphin Noir/ D1 RDC)

L’international espoir congolais (24 ans) continue sa progression au plus haut niveau. Dorénavant portier des Dauphins Noirs de Goma, il jouit d’une place de titulaire pour prouver qu’il faut compter sur lui dans la discussion sur le n°1 en équipe nationale. Il l’a démontré ce week-end en réalisant un clean sheet face au FC Renaissance. Il faudra à l’avenir compter sur lui !

Issama Mpeko (TP Mazembe/ D1 RDC)

L’eternel arrière droit des Corbeaux est encore présent et il marque ! Effectivement lors de la rencontre, de ce week-end, totalement dominé par le TP Mazembe (4-0), le capitaine y est allé de son but !

Christian Luyindama (Galatasaray/ D1 Turc)

Une nouvelle fois titulaire au sein de la défense de Galatasaray, le congolais n’aura pas réalisé sa meilleure performance de la saison. Impliqué dans le but concédé et remplacé à la mi-temps, il aura toujours dégagé une certaine puissance physique dans ses interventions. Le « BOSS » devra par contre se resaisir et rebondir, dès jeudi face à l’OM pour éviter ces soucis de concentration et de communication avec son gardien.

Chancel Mbemba (FC Porto/ D1 Portugaise)

Un match plus difficile que prévu pour les Dragoes, avec une victoire qui s’est concrétisée à la 89ème minute(!). Une rencontre assez tranquille pour Chancel, avec une grosse possession de balle pour son équipe. Il aura rempli son rôle de défenseur-relanceur avec le taux de passes réussies le plus élévé du match : 75 passes réussies sur 81, c’est propre !

Vital Nsimba (Clermont FC/ D1 Française)

Clermont est tombé sur plus fort que lui ce week-end en s’inclinant face à Monaco (3-1). Il n’est pas dans nos habitudes de mettre un joueur qui a perdu, mais l’énorme activité de Vital ne pouvait passer inaperçu. Passeur décisive sur le but clermontois, il aura été au four et au moulin sur son couloir. Avec 14 ballons récupérés (plus haut total de la rencontre), plus de 60% de ses tacles réussis et une présence offensive avec 6 centres tentés (2 réussis dont 1 passe décisive). Vital n’a pas du tout à rougir de sa rencontre !

Edo Kayembe (Eupen/ D1 Belge)

Les semaines commencent à se suivre et à se ressembler pour Edo Kayembe. De nouveau buteur et victorieux. De plus en plus en confiance, ainsi qu’indispensable à son équipe, Edo concrétise toutes les promesses placées en lui depuis son arrivée en Belgique. De très bonne augure pour la prochaine trêve internationale !

Tristan Muyumba (EA Guingamp/ D2 France)

Petit nouveau dans le onze cette saison, le milieu (24 ans) formé à Monaco retrouve des couleurs. Dorénanvant en Bretagne, il a su rebondir après une page tournée à Monaco. Aujourd’hui bien présent dans la rotation et toujours aussi actif au milieu, le milieu de poche (1m64) s’épanouit dans son nouvel environnement. Ce renouveau s’est illustré le week-end dernier avec un but égalisateur, qui a permis aux guingampais de remporter un point !

Yoane Wissa (Brentford/ D1 Anglaise)

Que dire … Après un doublé en coupe, la semaine dernière, Wissa a commencé sur le banc la rencontre face à l’ogre Liverpool. Tout comme ses coéquipiers, il a bien bousculé le champion en titre. Entré en jeu à la 78ème minute, sur son deuxième ballon du match à la 82e minute, l’ex joueur de Lorient a su démontrer un sang froid exceptionel. Il a marqué un but de pur avant-centre, un piqué et du pied gauche, s’il vous plaît! . Dans un scénario propre à la Premier League, Brentford obtient le nul grâce à ce but de l’international congolais face aux Reds !

Jonathan Okita (NEC/ D1 Pays-Bas)

Cruel, c’est sans doute le mot qui décrit le match d’Okita ce week-end. Danger n°1 de son équipe, il a su avec ses partenaires réaliser une belle remontada après avoir été menés 2-0. Menant donc 3-2 avec deux passes décisives de l’ailier d’origine congolaise, il a connu une fin de match assez dur car NEC s’est finalement incliné 5-3 face au Feyenoord.

Ben Malango (Sharjah/ D1 EAU)

Un serial buteur, voilà ce qu’est Ben Malango depuis ces débuts avec ses nouvelles couleurs. Aucun problème d’adaptation à signaler pour notre international congoalais, qui enfile les buts. Sans doute l’attaquant le plus en forme et depuis un moment, « Big Ben » a de nouveau trouvé le chemin des filets, avec une réalisation pleine de sang-froid. Il porte (déjà!) son compteur à 5 buts en autant de rencontres.

Britt Assombalonga (Demispor/ D1 Turc)

Britt Assombalonga, dans la peau du super-sub. Le coéquipier de Mario Balotelli n’a eu besoin que d’environ 20 petites minutes pour trouver le chemin des filets après son entré en jeu. Un penalty transformé pour parapher une belle victoire (4-0). Un début de saison très intéressant pour lui qui comptabilise déjà 3 buts pour 7 apparitions, tout en sachant qu’il n’est pas un titulaire indiscutable. Des performances à suivre donc pour notre Léopard.