Vita Club – Dominique Cionci : « Nous allons tout faire »

Passer à autre chose, c’est ce que qu’essaye de faire l’AS Vita Club de Kinshasa, depuis le départ de Florent Ibenge au terme de la saison dernière. Un nouveau vent souffle à la tête du staff technique des Moscovites, avec un tas de motivations, à l’image du nouvel entraîneur de l’équipe, Dominique Cionci, qui est déjà dans le bain de la reconstruction des Vert et Noir.

Nommé officiellement entraîneur des Dauphins Noirs de la capitale le 24 août denier, le technicien Français a débarqué à Kinshasa le 10 septembre. Ce samedi 18 septembre, il a été aperçu au centre Kurara Mpova de Kinkole, déjà à l’œuvre, à la veille du départ de l’équipe pour Goma, où elle va affronter l’AS Dauphin Noir pour leur premier match de la saison en Vodacom Ligue 1.

A l’issue de la dernière séance d’entraînement avant de quitter Kinshasa, le nouvel entraîneur des Bana Mbongo s’est exprimé publiquement, pour la première fois depuis son arrivée. « Déjà je tiens à remercier tout V.clubien, l’accueil a été parfait, et excellent, que ce soit au niveau du comité et du staff technique. Je tiens à remercier donc tout le monde y compris les supporters que j’ai pu croiser à l’aéroport. » a-t-il lancé, avant de poursuivre « On travaillait déjà en visioconférence avec le coach Raoul Shungu. On a beaucoup échangé, en suite ça va faire pratiquement deux semaines que je suis ici. il n’y a donc aucun problème car ensemble avec mon adjoint on est fidèle à des principes qu’on a mis ensemble et qu’on va soutenir. »

Du haut de ses 65 ans, Dominique Cionci est sous la vague des attentes. Elles ont beau être grandes, ces attentes, mais elles ne font pas perdre de vue au natif d’Algérie, la situation actuelle de Vea. « Comme vous le savez, nous sommes dans une phase de reconstruction, la vision c’est de mettre en place une équipe cohérente , humble qui va porter surtout des valeurs de V.club au plus haut niveau, c.à.d le démontrer sur terrain. Nous, nous allons tout faire. Après, nous allons vouloir être performant bien entendu, montrer du jeu et ensuite attendre que les supporters avec une certaine patience nous soutiennent pour avancer sereinement. » a-t-il conclu.

L’AS Vita Club veut reconquérir le titre de champion, et son premier test l’attend à Goma. Dans cette reconquête, il faudra bien entamer les tout premiers matchs, du moins, pour évacuer les séquelles du scénario incroyable de la fin de saison 2020-2021, qui a vu l’équipe louper de justesse le sacre.


Emery Kabongo

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo