On y est, le nouveau souffle commence !

Hector Cùper aura la lourde tâche d’apporter un nouveau souffle à la sélection nationale qui a malheureusement effectué un coup d’arrêt qui lui a coûté la qualification à la CAN 2021.

À l’image de l’Egypte en 2017, ou du Nigeria en 2015 la RDC a le devoir de mettre de l’ordre avant de retrouver les compétitions internationales. Pour ce faite les matches amicaux sont là pour ça.

La Tunisie et le Mali deux valeurs sur en Afrique.

Incontestablement le Mali et la Tunisie sont deux poids lourd du continent. C’est deux match servirons de premier test. Ayant par son passé récent du mal à gagner des rencontres amicales, la RDC avec un effectif pratiquement au complet contrairement à la trêve internationale précédente, devra montrer qu’elle a déjà le visage et la tête au mondial 2022. La Tunisie, tout comme le Mali, peuvent être des futures adversaires si la RDC accédait au dernier tour du mondial.

Cùper va devoir apporter sa patte !

Étant sélectionneur lors du dernier mondial (2018) avec l’Egypte, Hector Cùper arrive avec des idées qu’il devra très rapidement mettre en place. Malgré les absences pour des questions physiques ou privées (Kebano, Bokadi, Masuaku, Muleka, Ikoko, Meschack, Bolasie, Luyindama et Mbemba), la RDC a les moyens de se reconstruire. Un système cohérent et surtout des résultats voila se que les gens attendent.

Ils devrons marquer des points

En l’absence d’Issama Mpeko ou encore d’Ikoko, le poste de latéral droit sera observé de prêt ! Gedeon Kalulu et Mukoko Amale ont donc une carte à jouer. Qui dès deux marquera le plus des points ? On le saura qu’après les entraînements et lors de la première composition de Cùper. Mavinga qui est de retour devra profiter des absences de Luyindama et Mbemba pour redistribuer les cartes de la hiérarchie. Glody Lilepo pourra aussi tenter de marquer des points pour définitivement s’installer dans le groupe. Imbula qui a retrouvé un club aura pour finir aussi faire preuve de constance car il a potentiellement le talent de s’imposer en tant que titulaire dans cette sélection.

L’organisation suivi à la loupe !

Alors oui on efface tout et on recommence dans une ardoise propre mais quand on dit tout effacer il faut aussi soigner l’image de la sélection qui a pris un petit coup récemment. L’organisation sera donc suivi de près et les résultats seront évidemment analysés au peigne fin. La communication, les entraînements, les heures et jours d’arrivée tout doit suivi à la loupe. La Coupe du Monde commence ce samedi ! Oui elle commence Samedi car c’est un état d’esprit avant tout et un challenge qu’on doit pleinement assumer. La confiance se gagne dès maintenant. On y croira que si les choses avancent. La RDC doit montrer qu’elle a grandit. Cùper à toi de jouer !


molinga243