Affaire Guelor Kanga : la FECOFA va aller en appel

La fédération congolaise de football association (FECOFA) conteste et décide d’aller en appel à la CAF, contre la décision de celle-ci rendue en faveur de la fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), rendue mercredi 26 mai, sur l’affaire Guelor Kanga, accusé d’avoir usurpé son identité.

Ainsi donc la FECOFA décide d’interjeté l’appel  à l’instance africaine de football, sur la dénonciation de l’éligibilité du joueur Kiaku Kiaku Kiangani dit « Guelor Kanga Kaku »

Ce, conformément aux articles 54 et 55 du Code disciplinaire de la CAF qui, dans son verdict disait accorder 3 jours pour la partie qui conteste d’aller en appel.

Ainsi donc, la FECOFA  e confirme qu’elle saisira les instances supérieures concernant ce dossier d’usurpation de la nationalité  congolaise, si la RDC n’obtient pas gain et cause à la CAF,

Rappelons que  la CAF a rejeté la plainte introduite par la FECOFA dans l’affaire qui lui opposait à la Fédération gabonaise de football, dans laquelle le joueur Guelor Kanga né le 01 septembre 1990, selon son passeport gabonais, et qu’il bs’appellerait en réalité Kiaku Kiaku Kiangana et serait né le 05 octobre 1985  à Kinshasa, d’après la FECOFA.