Vodacom Ligue 1 : une lutte à trois dans la course au titre !

Un tenant du titre, un nouveau favori et un outsider, le trio de tête du classement du championnat national maintient le suspense dans une course au titre à couper le souffle. Mazembe, Vita Club et Maniema Union se frottent dans cette dernière ligne droite, les scénarios promettent d’être alléchants.

Plus que deux journées avant que la saison n’atteigne son dénouement. Deux journées aussi décisives que compliquées, si l’on se base sur les affiches qu’elles proposent, notamment un Maniema Union – Mazembe qui s’annonce électrique à Kindu.

Mazembe, entre doute et destin

« Nous sommes toujours dans la course au titre, jusqu’à la dernière minute » a déclaré le coach Pamphile Mihayo après la défaite des Corbeaux (2-0) ce jeudi face à l’AS Dauphin Noir à Goma. Des propos qui ressemblent plus à une prière qu’à une prédiction, car, après ce revers, le club lushois n’a plus son destin entre ses mains.

Le TP Mazembe qui pensait pourtant s’être ouvert la porte du sacre après sa victoire (3-1) lors du Classico face à Vita Club n’a pas pu enchaîner dans la ville touristique. Candidats à leur propre succession, les Noir et Blanc ne peuvent plus compter que sur leurs éventuels succès pour la suite, insuffisants pour atteindre l’objectif. Déjà dans le doute, les hommes de Mihayo devraient croiser les doigts et espérer des contre-performances de… l’AS Vita Club.

Vita Club, maître de lui-même

Bien que seulement deux journées nous séparent de la fin du championnat selon le calendrier, l’AS Vita Club qui compte un match en retard en jouera trois. Au menu, Sanga Balende, Lupopo et Lubumbashi Sport. Deux victoires, le scénario parfait pour être sacré, peu importe les résultats de Mazembe et Maniema. Mais il faudra se défaire de deux équipes de la première partie du classement (Sanga Balende, Lupopo) pour qu’à la dernière journée, Lushi Sport ne soit qu’une formalité. Dans tous les cas, pour la suite, l’équipe de la capitale part favorite.

Maniema Union peut encore y croire

C’est une saison bien réussie pour les poulains de Daoula Lupembe. En plus d’être rassurée de finir sur le podium et décrocher un ticket pour les compétitions interclubs de la CAF, l’AS Maniema Union peut encore caresser le rêve d’être sacrée pour la première fois en Vodacom Ligue 1.

Tout devrait partir d’une victoire à domicile face à une équipe de Mazembe forcément révoltée, avant de clôturer avec une réception de Racing Club de Kinshasa. Cependant, tout comme Mazembe, Maniema n’a pas son destin entre les mains. Les coéquipiers de Jackson Lunanga resteront attentifs aux résultats des Moscovites et des Corbeaux.


Emery Kabongo

Journaliste