C1 : Mazembe accroché à Lubumbashi !

Le TP Mazembe n’a pas pu faire mieux qu’un triste nul (0-0) pour se lancer dans la phase de groupes de la CAF Champions League, opposé au CR Belouizdad d’Algérie.

De la maladresse, de l’inefficacité, le manque d’engagement, une panne d’inspiration… Ce samedi 13 février au temple de Badiangwena, il y avait tout, sauf de la réussite.

Comme chaque saison ces dernières années, les Corbeaux abordent cette étape de la compétition avec beaucoup d’assurance, Mihayo en conférence de presse d’avant match n’aura pas dit le contraire : « Devant Belouizdad, notre force sera le collectif… ».

Du jeu collectif, oui, ses poulains en ont fait preuve. Pourtant, face à des algériens qui montrent quant à eux de l’envie dans leur jeu, ces Corbeaux là ont été interceptés en plein vol.

Tshibangu, Kuyate et Ulimwengu n’ont pas trouvé la pièce manquante au puzzle pour embellir leur trio d’attaque. Des belles phases de jeu, mais à chaque fois, c’est la conclusion qui bègue. Pas grand chose à se mettre sous la dent durant toute la première période, le marquoir de l’entre de Badiangwena indique 0-0 au moment de rejoindre les vestiaires.

A la reprise, les visiteurs semblent avoir gagné en confiance et répondent aux assauts des Noir et Blanc de Lubumbashi, avec quelques tentatives en attaque, mais très faibles pour surprendre la défense congolaise.

Côté Corbeaux, malgré les entrées en jeu de Kalaba, Beya, Mayombo et Kisangala, rien à signaler en terme d’amélioration en attaque, les nouveaux entrants imitent les titulaires dans leur maladresse.

Sous le soleil lushois, les carottes étaient déjà cuites dans le temps réglementaire, et celui additionnel n’aura été que formalité. Mazembe et Belouizdad se quittent en bons amis, les Corbeaux vont devoir patienter la prochaine journée pour essayer de déployer leurs ailes.


Emery Kabongo

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.