Le football féminin, une stratégie à revoir

La République Démocratique du Congo a la chance d’avoir une sélection féminine. Celle-ci s’est brillamment démenée lors de la campagne qualificative pour les Jeux Olympiques de 2020. Malheureusement, après avoir éliminé la Tanzanie et la Guinée équatoriale, elle s’est faite éliminer par les mondialistes camerounaises.

Doit-on attendre la prochaine campagne pour faire progresser notre football féminin ? 

La réponse est bien évidemment négative. Siégeant à la 118ème place au classement FIFA, l’équipe se doit de progresser. 

Premièrement, les analystes et les médias devraient unir leur force pour conscientiser les instances et le gouvernement a l’importance d’investir dans le football féminin. Il faudrait mettre ce sport sur un même pied d’égalité que le football masculin car rappelons qu’il s’agit du même métier ! Nos dames méritent donc un aussi bon traitement que les hommes, qu’il soit d’ordre financier (primes et prise en charge) ou sportif.

Dans nos rues, de Kinshasa en passant par Mbuji-Mayi, Lubumbashi, Goma, Butembo, Kisangani, Bukavu et bien d’autres, les jeunes rêvent d’intégrer les gros clubs du championnat et pourquoi pas un jour représenter leur pays… mais qu’en est-il des jeunes filles ? Malheureusement l’inexistence d’un championnat répandu dans tout le pays, à l’instar du football masculin, ne permet pas à nos jeunes de s’exprimer convenablement.

Les instances doivent essayer de vendre l’image du football féminin afin d’attirer des sponsors et pourquoi pas organiser un championnat ou des compétitions afin de structurer convenablement les sélections féminines des U17 à l’équipe A.

En clair, il faut :

⁃ Conscientiser les instances du football congolais afin d’organiser des tournois en RDC avec des nations africaines afin d’évoluer;

⁃ Organiser des stages à l’étranger comme chez les hommes afin de permettre à la sélection d’engranger de l’expérience, mais aussi découvrir d’autres façons de travailler.

⁃ Faire un recensement des joueuses originaires de la RDC à l’étranger afin de les convaincre d’intégrer le pays. 

Le football féminin à sa place dans notre société ! À nous de le valoriser et de faire de nos Léopards Dames une grande nation d’Afrique.


Une réflexion sur “Le football féminin, une stratégie à revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.