2 December 2022

Vodacom Ligue 1 : sans engouement, le derby kinois a vécu !

Si le 189e derby kinois de l’histoire a tenu ses promesses, c’est uniquement au niveau du score final, au vu des derniers résultats des confrontations entre l’AS Vita Club et le Daring Club Motema Pembe. Sous ses autres angles, l’affiche de ce dimanche 20 novembre n’a proposé rien à se mettre sous la dent.

Contrairement aux années lumières du choc « Vita – Imana », le ciel ne s’est pas arrêté sur Kinshasa ce dimanche. Le derby le plus chaud du championnat congolais a visiblement perdu toute sa saveur. Du moins, en ce qui concerne le public. Tout comme lors des récentes saisons, ce premier choc de la 9e journée de la Vodacom Ligue 1 s’est joué dans un stade des Martyrs loin d’être rempli.

Toutefois, l’absence d’un grand public dans les gradins de Kamanyola n’a pas empêché les 22 acteurs de produire du spectacle sur la pelouse. Un match âprement disputé entre deux frères ennemis qui, chacun de son côté, voulait à tout prix l’emporter pour une raison : DCMP devait se donner une bouffée d’air dans la zone de relégation, alors que Vita jouait la consolidation de sa place de leader.

Très engagées, les deux équipes ne vont pas se départager pendant quasiment tout le temps réglementaire. On attendra les arrêts de jeu, pour voir les Moscovites être délivrés par Marouf Tchakei qui, d’une frappe limpide à l’entrée de la surface, ne laisse aucune chance à Hervé Lomboto (0-1).

Victoire importante pour les Bana Mbongo qui conservent leur première place dans le classement avec désormais 19 points en 6 matchs, alors que les Immaculés, quant à eux, restent dans la zone rouge, n’ayant récolté que 3 points en 4 matchs.

One thought on “Vodacom Ligue 1 : sans engouement, le derby kinois a vécu !

Comments are closed.

error: Content is protected !!