RDC

Nouvelle procédure pour les élections à la FECOFA

La Fédération congolaise de Football Association (FECOFA), a tenu jeudi 15 septembre à Kinshasa, deux assemblées générales : ordinaire et extraordinaire.

Plusieurs réformes ont été annoncées au cours de ces deux AG tenues dans la salle Mayamba du collège Boboto à Gombe, parmi lesquelles, une nouvelle méthode pour l’élection des postes au sein du comité exécutif de la première instance de football du pays.

En effet, les membres participant à ces assemblées ont opté pour l’élection faite par liste, en lieu et place de poste par poste. De ce fait, les statuts révisés comprenant 94 articles de la FECOFA ont été adoptés moyennant amendements.

Suivant les nouvelles dispositions, précisément dans l’article 30 alinéa 1, la Fédération indique que les élections se font à bulletin secret et se déroulent conformément au Code électoral de la FECOFA et sont supervisés par la Commission électorale.

Pourquoi les listes ?

Pour la FECOFA, l’élection pour les postes au sein du Comité Exécutif se fait par liste. Afin de s’assurer de l’élection d’un minimum de trois femmes au sein du Comité exécutif en conformité avec l’article 37 alinéa 5 des présents Statuts, chaque liste doit, sous peine d’irrecevabilité, comporter au moins trois candidats de sexe féminin.

Aussi, la liste de candidats doit être soutenue par au moins deux membres de la Fédération. Chaque membre ne peut soutenir qu’une seule liste. Si un membre soutient plus d’une liste, aucune de ses déclarations de soutien n’est considérée comme valable.

« Pour l’élection des postes à pouvoir au sein du Comité exécutif, la majorité absolue, soit plus de 50% des suffrages valablement exprimés, est nécessaire pour qu’une liste soit élue. Si aucune liste n’obtient la majorité requise au premier tour les deux listes ayant obtenu le plus grand nombre de voix dans le premier tour restent en lice pour le deuxième tour. En cas d’égalité des votes au deuxième tour, le candidat ayant obtenu le plus de voix lors du premier tour est élu. Si l’égalité persiste, il sera procédé au tirage au sort. » peut-on lire dans le site de la FECOFA.

Notez que ces AG qui ont connu la participation du ministre des Sports et Loisirs, Serge Nkonde, ainsi que de nombreuses autres personnalités, ont été présidés par le président intérimaire de la FECOFA, Donatien Tshimanga.

Written by

307   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :