RDC

Malango et le Raja, une histoire d’amour qui n’est jamais finie

Il y’a des légendes dans de clubs, il y’a des icônes dans d’autres, et il y’a Ben Malango au Raja Casablanca. Il n’est plus dans les rangs des Aigles, mais l’attaquant congolais continue d’y garder son statut de joueur à part, mais surtout, un probable retour n’est pas épargné.

Le 30 juillet 2019, Ben Malango a signé au Raja. En provenance du TP Mazembe, l’avant-centre congolais débarque avec plein d’espoir. Les attentes sur celui que le peuple vert et blanc va très vite surnommer Avatar sont justifiées par ses performances chez les Corbeaux, avant d’être validées par ses prouesses chez les Aigles : coups de tête, frappes pieds gauche et droit, reprises de volée… en deux saisons, Malango a fait trembler les filets en Botola Pro, la Coupe arabe des Clubs et même les interclubs de la CAF, jusqu’à devenir le meilleur buteur étranger de l’histoire du club.

Au moment où il aura déjà mis tout le monde d’accord, tout a basculé. En juillet 2021, Big Ben est déjà sur le départ, mine de rien. Direction le FC Sharjah aux Émirats arabes unis, le Raja empoche près de 3,3 millions d’euros sur ce transfert, le divorce est consommé. Des cœurs sont brisés.

Vers un retour à Mohammed V ?

Mohammed V, ce stade mythique. Il était encore plein mercredi 29 juin dernier, pour accueillir le match de la 29e journée de la Botola Pro entre le Raja Casablanca et l’AS FAR Rabat. Le grand public vert n’a pas accueilli que cette rencontre. En effet, il a vécu le retour de son petit prince Ben, l’invité spécial de cette rencontre qu’il aura regardée depuis la tribune d’honneur, finie par une victoire 2-1 des Aigles.

Des chants à sa gloire, comme à la belle époque où le Léopard gratifiait cette arène de tout son talent de buteur, les supporters étaient nostalgiques. Le tour du stade de leur ancien attaquant a réitéré leur amour pour ce dernier, et pas que… ce bref passage de Ben Malango à Casablanca a éveillé des soupçons, les rumeurs d’un éventuel retour refont surface.

A en croire de nombreux médias locaux, Malango aurait exprimé ses envies de retour. Un retour très souhaité par tous au Raja, mais bloqué par… sa femme. Une information confirmée par le Président du club « Malango a accepté de revenir (au Raja) la saison prochaine en prêt, mais sa femme refuse de retourner au Maroc. » a déclaré Aziz Badraoui au tabloïde El Botola.

La flamme entre Malango et le Raja ne s’est jamais éteinte, une alchimie qui saute aux yeux. Le joueur a fait de Mohammed V son champ, même sous les couleurs éloignées de celles du Raja (cfr son magnifique but avec les Léopards face au Maroc). De son côté, le public semble avoir fait de lui son éternel choix. Les adieux n’ont vraiment jamais été faits. Malango et le Raja, une histoire d’amour qui n’est jamais finie !

Written by

286   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Malango et le Raja, une histoire d’amour qui n’est jamais finie

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :