International

Fiston Mayele, l’oublié de la sélection qui marche sur la Tanzanie !

Le 1er août 2021, Young Africans a enregistré une signature anodine. Pour les tanzaniens, il s’agit d’un congolais venu de nulle part, bien que venu de l’un des plus grands clubs de la RDC. Cependant pour l’histoire, c’est le transfert du futur meilleur buteur de la Ligi Kuu Bara (D1 Tanzanie). Un buteur, un grand, pourtant toujours zappé par sa sélection.

En prélude de chaque rassemblement des Léopards, les yeux du staff technique sont généralement tournés vers le vieux continent au moment de cocher les noms de buteurs. Si récemment la sélection a dû ramener du sang neuf, quelques goûtes ont sans doute été oubliées. Il y’a notamment Fiston Kalala Mayele, l’ancien avant-centre de l’AS Vita Club, qui a mis tout le monde d’accord dans l’élite tanzanienne.

Une saison, et déjà dans l’histoire

Certes il est le club le plus titré en championnat, mais Young Africans a passé quatre grosses années de disette. En effet, le dernier sacre des Yanga remonte à la saison 2016-2017. Depuis lors, ils se sont contentés de places de dauphins, ou pire.

La saison 2021-2022 aura été exceptionnelle. Le renfort dans le rang de Luc Eymael, l’entraîneur belge qui est aux commandes depuis 2020, n’aura pas mis une éternité pour porter des fruits. L’homme providentiel et la révélation de la saison reste Fiston Mayele qui, avec toute la colonie congolaise des Jaune et Vert, a su mener les siens à la victoire finale.

Dans cette édition de la Ligi Kuu où les Yanga ont survolé les deux phases pour s’offrir le titre à une journée de la fin du championnat, Mayele n’est quasiment jamais tombé dans le piège de la maladresse. Il finit la saison avec 15 buts, personne n’a fait mieux dans ce registre. C’est le nouveau roi de la Ligue, les supporters l’ont compris dès ses premières réalisations et l’ont surnommé The Predator (Le Prédateur).

Les Léopards, pourquoi pas ?

Si l’ancien Vclubien est au sommet de sa forme sur les pelouses tanzaniennes, l’essentiel serait peut-être ailleurs. À 28 ans, cela ne fait aucun doute que le chouchou de Benjamin Mkapa National Stadium attend toujours un coup de fil de la sélection. Cela va forcément tomber à pique, s’il arrivait à être convoqué lors du prochain regroupement des Léopards : l’équipe nationale de la RDC a besoin de plus qu’un simple sang neuf, il faut tout recommencer et l’arrivée de nouveaux visages dans l’ossature n’est pas à épargner.

En attendant, Fiston Kalala Mayele peut profiter de ses vacances et préparer une nouvelle saison en Tanzanie, pour, on l’espère, aborder de nouveau le drapeau congolais sur son poignet gauche sur les célébrations de ses prochains buts.

Written by

283   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Fiston Mayele, l’oublié de la sélection qui marche sur la Tanzanie !

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :