RDC

Coupe de la CAF : Ibenge champion avec Berkane

Sur la pelouse de Godswill Akpabio Stadium d’Uyo (Nigeria), on y est allé jusqu’au bout de la nuit, dans une finale de la Coupe de la Confédération aux scénarios incroyables.

Les nonante minutes des temps réglementaires n’ont pas suffi aux deux équipes pour se départager, ce, en dépit de nombreuses occasions dans les deux camps, un peu plus pour les Sud-Africains, plus entreprenants dans cette partie.

Après nul sans but (0-0), les Oranges et les Amabhakabhaka sont contraints de courir pendant trente minutes supplémentaires. Bien que visiblement à bout de souffle, les poulains de Florent Ibenge appuient sur l’accélérateur dans les premières minutes de ces prolongations. Derrière, un fait de jeu vient changer la donne : les marocains obtiennent un penalty après une décision de la VAR suite à une faute sud-africaine dans la surface. D’un contre-pied parfait, El Fahli le transforme le transforme et met Berkane à l’abri (0-1, 97’).

Les 15 minutes tout est permis

Garder le ballon et le mettre loin devant, conserver le score et geler le temps… c’est un peu comme ça, qu’on peut résumer la seconde partie des prolongations des poulains de Florent Ibenge.

Aussi, faut-il indiquer que dans ce match, encore plus dans ces 15 dernières minutes, le technicien congolais a usé de toute son expérience d’entraîneur : entre la gestion de ses remplacements et celle de la physionomie du match, Ibenge a imposé sa patte.

Cependant le scénario de cette rencontre vient tout de suite rappeler aux marocains qu’il ne fallait pas s’enflammer trop vite. Alors qu’on semblait se diriger droit vers une victoire (0-1) de Berkane, Orlando Pirates qui n’aura jamais désisté dans ces dernières minutes joue sa carte à fond.

Sur une action anodine, Lorch, après un dribble avec beaucoup de réussite, voit sa passe se transformer en un tire et son ballon se loger dans le petit filet intérieur du portier marocain. Égalisation sud-africaine (1-1, 117’), venue de nulle part. Plus aucun but ne sera marqué, les deux équipes vont dans la fatidique séance de tirs au but.

Là, les marocains ne se sont pas ratés. Ils l’emportent 5-4 et s’offrent leur deuxième trophée de la Coupe de la CAF, après celui remporté en 2020. Florent Ibenge voit son palmarès monter d’un cran. Ya Flo remporte son premier titre africain en club, où il a pu compter sur ses deux congolais, Muzungu et Tusila, dont le premier a laissé sa place au second dans les prolongations. Ibenge est enfin sacré après avoir échoué en finale avec l’AS Vita Club en 2018.

Written by

267   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Coupe de la CAF : Ibenge champion avec Berkane

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :