RDC

Reprise du championnat : entre le Ministère des Sports et Loisirs, l’ADFCO et la partie FECOFA-LINAFOOT, que des contradictions !

La reprise du championnat est de plus en plus perplexe. Jusqu’à présent, deux camps (le Ministère des Sports et Loisirs et la FECOFA-LINAFOOT) continuent de se contredire sur le sujet.

La période du 25 avril au 1er mai a été choisie pour la possible reprise du championnat d’élite congolais arrêté il y’a plus de 60 jours, lors de la dernière réunion entre le ministre des Sports et loisirs, les membres de la Ligue Nationale de Football, de la Fédération Congolaise de Football, ainsi que l’Association des Dirigeants de Football du Congo, ténue le mercredi 20 avril dernier.

Cependant, jusque là, rien n’est concrétisé, contrairement à ce qu’avait garanti le Ministère des Sports aux différents membres de la FECOFA, LINAFOOT ainsi que l’ADFCO. « Nous sommes toujours dans le flou, nous attendons encore. Il a été convenu qu’un cahier des charges soit déposé à l’issue de la réunion tripartite, chose qui a été faite le lendemain. Mais il s’est passé une semaine, toujours rien. La bonne foi doit être du côté du gouvernement, car la FECOFA et la LINAFOOT ont déjà déposé leur cahier des charges. » a expliqué le président de l’ADFCO, Me. Guy Mafuta Kabongo, lors de son passage à la radio Top Congo ce dimanche.

Côté ministère, on estime qu’il n’y a pas de souci pour la reprise du championnat : « Il n’y a pas de problème, les problèmes, nous les lisons dans la presse, car lors de la dernière réunion, nous avons demandé à la FECOFA de nous emmener la LINAFOOT, son entité subdelegataire. Congo Airways nous a rassurés qu’à partir de demain les équipes peuvent entrer dans le système pour voyager. » a éclairé le conseiller du ministre, Dickson Yala, sur la même radio. Il a confié que la LINAFOOT lui avait même confirmé la date de la reprise : « La dernière réponse que j’ai reçue de la LINAFOOT date d’hier, cette dernière a confirmé la reprise du championnat en fin de cette semaine. » a-t-il ajouté.

Sur ce, le président de la LINAFOOT, Bosco Mwehu a nié à 100% sur les propos du conseiller surtout celui de la demande financière : « Je suis surpris que le conseiller du ministre puisse déclarer que la Linafoot a introduit une demande financière, c’est grossier quand même, la Linafoot n’a jamais rien demandé. Les gens étaient occupés à l’organisation des matches de barrage et ont oublié le championnat national. » a répondu le Me Bosco Mwehu sur TOP Congo.

Les propos du Me Bosco Mwehu ont été soutenus par Me Innocent Kibundulu de la FECOFA : « La Linafoot n’a pas fait de demande financière, c’est sur demande du ministre des Sports que nous avons faits cette évaluation ensemble avec les clubs pour présenter au ministère des Sports. Dire que c’est le calendrier qui bloque, c’est erroné… ». Ce dernier s’est même étonné sur les dires du conseiller de ministre en pleine émission : « La réponse que vient de donner le conseiller du ministre, nous l’apprenons comme vous maintenant. » a-t-il glissé.

Les amoureux du championnat d’élite congolais n’ont qu’un seul souci : la reprise de la compétition. Les autorités devraient parler un même langage pour trouver une solution, car cette reprise permettra aux sélections (A et A’) d’avoir une idée sur les joueurs qui évoluent en Ligue 1, en vue de prochaines échéances, notamment les éliminatoires de la CAN 2023 et du CHAN 2022.

Written by

135   Posts

Journaliste à Criss Production, Commentateur de la Vodacom ligue 1, puis correspondant et éditeur de Léopard leader foot à kinshasa !
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Reprise du championnat : entre le Ministère des Sports et Loisirs, l’ADFCO et la partie FECOFA-LINAFOOT, que des contradictions !

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :