Coupe du Monde, RDC

Frustrant ! (Le résumé)

Face aux Lions de l’Atlas sur la pelouse du Stade des Martyrs ce vendredi, les Léopards n’ont pas pu faire mieux qu’un nul (1-1).

Passifs, inoffensifs, larges… on peut dire que les Léopards n’ont pas démarré sur des bonnes bases. Mais à la fois, d’un œil plus regardant, on peut voir ce semblant de faiblesse comme le calme avant la tempête. Cette tempête, elle vient du côté gauche de l’attaque, des jambes en feu de Yoane Wissa. Lancé pleine course, l’attaquant de Brentford fixe la défense et d’une frappe enroulée, loge le ballon dans les filets de Bounou. 1-0, le stade des Martyrs exulte ! (11’).

Cette ouverture du score change tout de suite la physionomie du match. Les Lions de l’Atlas auront beau appuyer sur l’accélérateur, mais les occasions les plus franches restent en faveur des Léopards, à l’image notamment de l’énorme opportunité de faire le break pas saisie par Cédric Bakambu, qui s’emmêle les pinceaux dans la surface, sur un service de Yoane Wissa. (30’) Plus aucun but ne sera marqué jusqu’à la pause, malgré de nombreuses tentatives des deux côtés.

Au retour des vestiaires, la tendance des dernières minutes de la fin de la première période se maintient : la gestion est congolaise. Cependant, les assauts à répétition de Wissa et sa bande laissent des espaces derrière. Les visiteurs les exploitent sur les cotés, obtiennent d’abord un corner, et ensuite, mine de rien, un penalty. (55’)

Sous ce ciel orageux de Kinshasa, les dieux de football sont congolais, décidément. Alors que les quelques 25.000 supporters congolais croisent les doigts dans les tribunes, Ryan Mnaee place son ballon et l’envoie au ciel. Penalty manqué, la RDC maintient son avantage. (56’)

Avantage maintenu, certes, mais pas pour longtemps. Menés, les marocains n’abdiquent pas. Loin de là. A près d’un quart d’heure de la fin, une action anodine leur permet de remettre les pendules à l’heure : sur une énième attaque congolaise, les visiteurs récupèrent le ballon et procède en contre, une seule longue passe aura suffi pour que Tarik Tissoudali, sur une remise de la tête d’El-Kahabi, mette le ballon hors de portée de Joël Kiassumbua. Égalisation, Kamanyola est refroidi, ascenseur émotionnel. (77’, 1-1).

S’en suivra un scénario qui aura mis au clair l’impuissance des griffes retroussées des Léopards dans ce match. Dans les dernières minutes, Glody Ngonda commet une faute sur Achraf Hakimi et se fait punir par l’arbitre sud-africain : second carton jaune, synonyme de rouge. L’après-midi tourne au vinaigre !

En infériorité numérique, les hommes d’Héctor Cúper ne vont plus proposer grand chose. Visiblement affaiblis et dépassés par le scénario inattendu, ils vont se contenter de ce match nul à domicile, tout va donc se jouer le 29 mars à Casablanca. Rien n’est fini !

Written by

256   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Frustrant ! (Le résumé)

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :