RDC

Plainte du Maroc : la FECOFA n’a pas tardé à réagir !

Moins de 24 heures seulement après la plainte de la Fédération marocaine de Football qui dénonçait le comportement antisportif des congolais lors de l’arrivée de sa sélection à Kinshasa, la FECOFA a répliqué.

Les barrages de la Coupe du Monde 2022 sont dans toutes les têtes. À Kinshasa, les préparatifs ne prennent pas une tournure unique. En effet, l’arrivée de la sélection marocaine dans la capitale congolaise a déjà engendré un premier dossier : les prochains adversaires des Léopards se plaignent de leur accueil jugé antisportif à l’aéroport de Ndjili.

Cependant, ces accusations ne font pas l’unanimité. Du côté congolais, il n’aura pas fallu une éternité à la FECOFA pour réagir. L’instance congolaise de football a réservé à son homologue marocain une réponse bien salée. Dans une lettre adressée à la CAF avec des images et photos à l’appui, la fédération congolaise a rejeté ces accusations mensongères.

À en croire la FECOFA, contrairement à ce qu’insinue la fédération marocaine, toute la planification a été faite au préalable pendant la journée par les services attitrés, et l’officier de surêté et sécurité de la FECOFA, le Colonel Tozy Ndala et l’un du protocole de la FECOFA, Philippe Muyoyo étaient de bonnes heures pour accueillir les Lions de l’Atlas.

La FECOFA dément également l’accusation selon laquelle aucun de ses représentants officiels n’était présent à l’aéroport pour l’accueil et qu’aucun bus n’y était.

Désormais, la balle est dans les camps de la Confédération africaine de football pour trancher sur cette affaire.

Written by

307   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :

One thought on “Plainte du Maroc : la FECOFA n’a pas tardé à réagir !

Comments are closed.

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :