International, RDC

Premier League : avec leurs clubs, Wissa et Masuaku jouent la relance

Les derniers résultats de nos internationaux de la Premier League n’ont pas été favorables. Yoane Wissa avec Brentford d’un côté et Arthur Masuaku avec West Ham de l’autre, auront l’occasion de panser leurs plaies ce samedi.

Cette saison, le championnat anglais a pris des petites couleurs congolaises. Avec les arrivées de Yoane Wissa à Brentford au début de la saison et très récemment Edo Kayembe qui compte déjà deux titularisations en autant de matchs à Watford, la représentativité des Léopards dans l’un des plus grands championnats du monde monte d’un cran.

Si ce vendredi soir, Watford et Kayembe n’ont pas pu décoller face à Norwich, deux Léopards ont l’occasion de faire mieux ce samedi.

Wissa et Brentford, pour éviter la crise

Trois matchs dans le brouillard, la lumière semble très loin. Tout est flou en ce moment pour les Abeilles. Gros risque dans le classement, mais aussi, dans les têtes. Si Yoane Wissa et les siens devraient impérativement s’imposer face aux Wolves ce soir, c’est aussi pour éviter une descente dans le gouffre, au-delà de se faire doubler dans la deuxième partie du tableau.

A 15h GMT, Brentford accueille Wolverhampton dans un match où les deux équipes veulent la victoire. Les locaux sont 14e avec 23 points, les visiteurs 8e avec 31. Yoane Wissa muet récemment, peut saisir l’occasion pour renouer avec les filets et permettre au passage à son club de retrouver les sensations.

Masuaku et West Ham, s’accrocher au Big Four

West Ham est l’un des clubs les plus surprenants cette saison : les Hammers continuent de titiller le podium et s’accrochent. Mais le danger ne les laisse pas à l’abri, au vue des chiffres, tout peut basculer à tout moment. Un scénario qu’Arthur Masuaku et ses coéquipiers veulent éviter.

Après la défaite (2-3) devant Leeds United, West Ham va faire face à une équipe qui se remet en confiance : Manchester United. Bien qu’avec 3 places d’écart dans le classement, 2 points seulement séparent les deux équipes. Mais comme depuis le début de la saison, West Ham peut s’avérer imprévisible, à l’image du but remarquable d’Arthur Masuaku face à Chelsea, qu’on n’est pas prêt d’oublier. Dans ces succès des Hammers, le Léopard en est sans doute pour beaucoup. L’heure est maintenant à la confirmation face à… Cristiano Ronaldo.

La Premier League regorge cette saison 3 Léopards performants. Leurs clubs se battent bien pour ne pas faire figuration dans ce championnat et maintenir un bel élan. Nos internationaux y apportent leurs contributions dans cette évolution. Un détail qui peut jouer un rôle dans leur moral pour les barrages de la Coupe du Monde 2022.

Written by

307   Posts

Journaliste ▶️Twitter : @EmeryKabongoM ▶️Facebook : @EmKabongo ▶️Instagram : @emery_kabongo
View All Posts
Follow Me :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :