Foot local, RDC, Vodacom Ligue 1

Vodacom Ligue 1 : Raoul Shungu mérite-t-il de devenir officiellement l’entraîneur de l’AS Vita Club ?

Depuis le départ de Dominique Cionci, la charge du staff technique de Vita Club repose sur Raoul Shungu.

L’entraîneur français Dominique Yves Cionci avait démissionné de ses fonctions à l’AS Vita Club, après l’élimination des Moscovites aux Interclubs de la CAF. Depuis ce jour, Raoul Shungu, l’entraîneur adjoint depuis l’ère Jean Florent Ibenge, dirige les Dauphins Noirs dans la 27ème édition de la Vodacom Ligue 1.

Sans être officiellement entraîneur principal, Raoul Shungu a permis à l’AS Vita Club d’afficher une équipe capable de produire du beau jeu, accompagné de bons résultats en championnat national. Sur 7 rencontres livrés, la team de Raoul Shungu possède 7 victoires (4 à domicile et 3 à l’extérieur), dont 24 buts marqués et 4 buts encaissés.

Raoul Shungu a dans son effectif 3 joueurs qui occupent le top 3 du royaume des buteurs dans ce championnat : Glody Lilepo Makabu avec 8 buts, Obed Mayamba et Érick Kabwe tous deux avec 6 réalisations. Tout ça pour dire que l’équipe a jusque-là la meilleure attaque, mais aussi le meilleur milieu de terrain, où le Togolais Marouf Tchakei ne cesse de se distinguer, avec ses 9 passes décisives. Ce qui montre que ce coach mérite d’être officiellement confirmé entraîneur principal de l’AS Vita Club, afin de peut-être aider l’équipe de Bestine Kazadi à atteindre ses objectifs tracés au départ.

Les prouesses réalisées avec ces joueurs prouvent qu’ils sont sur le droit chemin pour rééditer l’exploit de 2010, l’année durant laquelle Raoul Shungu avait offert le titre de la Vodacom Ligue 1 aux Moscovites kinois.

Written by

294   Posts

Le sport notre passion, la presse mon boulot
View All Posts
Follow Me :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :