RDC

LLF Awards : Dieumerci Mbokani le grand favori ?

Elle est loin l’époque où Dieumerci Mbokani, était aux abonnés absents des listes de la RDC. Aujourd’hui à 36 ans, il est un titulaire indiscutable dans le onze d’Héctor Raùl Cùper, un redoutable renard des surfaces et surtout un leader sur le terrain. Il est logiquement nominé pour le titre de meilleur joueur congolais de l’année !

L’année civile 2021 aura était riche en émotion pour Dieumerci Mbokani. Un retour en sélection, un transfert en club, une blessure et un record honorifique atteint. Tout comme le vin, l’ex star d’Antwerp, continue d’être meilleur avec l’âge.

La fin d’une belle histoire

Et pourtant, son année n’avait pas débuté de la meilleure manière qu’il soit avec une blessure qui l’a écarté des terrains jusqu’à fin février. Retour à la compétition en douceur, lors du mois de mars, il aide Antwerp dans la dernière ligne droite avec 3 buts lors des 2 dernières rencontres de championnat. En playoffs, il participe activement à la qualification pour la Coupe d’Europe avec 3 buts et une passe décisive en 6 matchs dont une rencontre époustouflante face à Anderlecht.

Malheureusement, la belle histoire prend fin du côté d’Anvers, après de bons et loyaux services rendus (105 matchs et 52 buts). Il aura marqué de son empreinte l’histoire de ce club et le cœur des supporters. Alors âgé de 35 ans et ayant à sa disposition plusieurs offres, il fait le choix compréhensible de rejoindre le Koweït dans le club d’Al Kuwaït SC où il retrouve son ami John Obi MIkel. Il aura été, depuis son arrivée, décisif à de nombreuses reprises. Cette saison, il a déjà inscrit 2 buts en 4 matchs et remporté la Coupe du Koweït.

Le retour gagnant de Bezua

Il aura donc fallu attendre 4 ans et demi pour revoir « Mbokalia » sous la tunique des Léopards. Or, le 21 janvier 2017, dans un quart de finale de la CAN lors de la défaite (1-2) face au Ghana le capitaine de l’époque, Dieumerci Mbokani, avait pour beaucoup disputé son dernier match en sélection. Mais depuis, énormément de choses ont changé. Suite à une débâcle totale lors des éliminatoires de la CAN 2022, il fait son grand retour pour les éliminatoires de la Coupe du Monde. Son dernier challenge, amener son pays au mondial du Qatar 2022. Clairement en mission, celui qui retrouve le brassard, souhaite faire oublier le sentiment d’échec de 2017. Il va littéralement porter l’équipe de Héctor Cúper avec son 4-4-2, qui met en avant les qualités d’attaquant pivot du joueur d’Al Kuwaït SC.

Au delà des statistiques, avec 4 buts et une passe décisive en 6 matchs (quasiment 50% des buts de la RDC!), c’est l’impact des buts de Dieumerci qui vont marquer les esprits. Des buts décisifs quasiment à chaque reprise, ainsi qu’une attitude de réel leader sur le terrain malgré des prestations collectives loin d’être parfaites. La récompense et le point d’orgue de ce retour en grâce, mis à part la qualification pour le dernier tour des éliminatoires, fut le 7 octobre 2021. Il inscrit un penalty face à Madagascar et marque son 21e but en sélection. Ce qui fait de lui le meilleur buteur de l’histoire de la RDC, record anciennement détenu par Nonda avec 20 buts, il marque donc un peu plus son histoire à chaque réalisation sous ce maillot (actuellement 22 buts).

Avec une si belle année, difficile de ne pas nominer, l’homme aux 46 sélections en presque 15 ans chez les Léopards.

Written by

131   Posts

View All Posts
Follow Me :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :