Divers

Christian Nsengi saisit la FIFA, la FECOFA appelée à se défendre avant le 22 décembre

Christian Nsengi Biembe, l’ancien sélectionneur des Léopards de la RDC, ne veux rien lâcher après son licenciement de la direction technique du Congo.

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a envoyé, mardi 07 décembre, une lettre à la FECOFA lui demandant des explications sur l’engagement et le limogeage abussif de l’ex-sélectionneur des Léopards. L’instance faîtière du football mondial intervient dans cette affaire après la plainte de Christian Nsengi Biembe déposée en avril 2021.

Nsengi Biembe réclame les primes de signature de son contrat à la tête de la sélection congolaise, les primes de qualification à la phase finale du Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020, ainsi que d’autres frais que promettaient la FECOFA à ce dernier lors de différentes rencontres de la RDC.

Signalons que Nsengi Biembe n’est pas le premier à réclamer ses arriérés de salaire comme ex-sélectionneur de la RDC. Jean Florent Ibenge avait aussi vécu la même situation.

Written by

420   Posts

Le sport notre passion, la presse mon boulot
View All Posts
Follow Me :
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :