C1 : Vita Club se reprend, Mazembe fait du surplace

Les représentants congolais à la Ligue des Champions de la CAF ont joué cette semaine pour le compte de la deuxième journée des groupes. L’AS Vita Club et le TP Mazembe avaient tous deux rendez-vous avec des clubs soudanais. Si le premier s’est refait une santé, le second n’y est pas parvenu.

À Kinshasa et à Lubumbashi, respectivement Vita et Mazembe, n’avaient pas réussi leur entame de cette grande étape de la compétition il y a une semaine. Pour la poursuite ces mardi 23 et mercredi 24 février, les deux n’auront pas eu, cette fois, des destins croisés. Au Soudan, le vent a plus soufflé pour les Moscovites que pour les Corbeaux.

Vita Club, avec manière

À Kinshasa avant de s’envoler pour Khartoum, les Dauphins Noirs apprennent la nouvelle de la disparition Jacques Bokoko, ancien joueur du club, décédé dimanche dernier. Du coup, en plus des points à prendre, il y a un esprit à honorer.

48 heures plus tard, le Complexe Hilal Stadium accueille les Moscovites pour les hostilités. Des hostilités bien lancées par les joueurs d’Al Merreikh SC, qui vont cueillir à froid les congolais.

Pas de temps d’observation, les soudanais confirment déjà leur domination territoriale en s’offrant des occasions dès l’entame, jusqu’à tromper Simon Omossola (1-0,8’).

Très appliqués dans cette rencontre, les hommes de Florent Ibenge ont fait preuve de force mentale. A la fin de la première demi-heure, Obed Mayamba remet les pendules à l’heure (1-1, 29’), avant qu’à quelques minutes de la pause, Djuma Shabani ne donne l’avantage aux Vclubiens (1-2, 40’), qui rejoindront les vestiaires tout en confiance.

A la reprise, les congolais restent concentrés et gèrent. Cependant ils ne vont pas se contenter de ce score (1-2), bien qu’il soit suffisant pour les relancer dans cette phase de groupes. Alors qu’il a franchi un palier depuis ses prouesses lors du denier CHAN, Amede Masasi nettoie la lucarne opposée du portier soudanais d’une frappe limpide, et s’invite à la fête (1-3, 68’).

Obed Mayamba s’offrira ensuite un doublé à 9 minutes de la fin pour couronner le succès de l’AS Vita Club qui empoche ses trois premiers points.

Mazembe ne décolle pas

Après leur nul à Lubumbashi lors de la première journée, les Corbeaux ont posé leurs valises à Khartoum avec un seul objectif : gagner. Cependant au moment de l’atteindre, les lushois étalent une prestation en dessous de la moyenne. Insuffisant !

En face, une belle équipe d’Al Hilal, mais dont la beauté ne se limite qu’au jeu, rien à se mettre sous la dent en ce qui concerne la finition.

Deux équipes incapables de faire trembler les filets, le triste 0-0 semblait bien inéluctable, au fil du match. Elles se quittent donc dos-à-dos, logiquement. Les poulains de Pamphile Mihayo ne comptent que 2 petits points en 2 matchs, pas de bonne augure pour la suite.


Emery Kabongo

Journaliste sportif, blogueur