CHAN : Les Léopards et ce record menacé !

Deux fois vainqueurs du CHAN (2009,2016), la RDC est l’équipe la plus titrée de la compétition. N’ayant pas participé à la dernière édition, les Léopards devraient montrer beaucoup d’envie ce dimanche au Cameroun pour leur entrée en lice. Cependant si l’objectif est d’atteindre le denier carré, Ibenge et sa bande devraient revoir leurs ambitions à la hausse : ramener la coupe à la maison.

Cette coupe est de plus en plus convoitée, notamment par des équipes qui l’ont déjà remportée. De là, l’on peut dire que la RDC n’est pas à l’abri de perdre son statut de l’équipe la plus titrée, ce record détenu depuis la consécration au Rwanda (2016) pourrait être égalé.

Deux des trois nations déjà championnes, une fois chacune, seront au pays de Samuel Eto’o. Il s’agit de la Libye et du Maroc. La Tunisie, bourreau des Léopards en 2011 (1-0 en quarts) avant de briguer le trophée, ne sera pas de la partie. Un prétendant de moins !

La Libye, comme un signe

Le destin ! Enfin, on peut dire, une coïncidence… bon, ok, peu importe. Messieurs, les Libyens sont logés dans le groupe des Léopards. Jeudi 21 janvier, les Chevaliers de la Méditerranée seront aux prises avec nos fauves, pour le compte de la deuxième journée des groupes. Les battre, cette première option pour espérer les écarter de la course au titre, espérant bien sûr qu’ils ne gagnent pas tous autres matchs.

Un adversaire de taille au parcours prolifique lors des éliminatoires avec un palmarès bien garnis en terme des performances, la Libye n’est pas une mince affaire, aux congolais de se mettre à la hauteur.

Le Maroc, le plus dangereux

Tenant du titre, le Maroc part logiquement favori dans cette compétition. Un grand candidat à sa propre succession. Du coup, le record congolais, les Lions de l’Atlas en ont fait leur proie.

Ce sera donc un duel en distance entre Léopards et Lions, avant, peut-être, de voir leurs chemins se croiser au prochain tour. Pourquoi pas en finale, pour le plus grand bonheur des amoureux du suspense.

Le suspense, il y en aura une dose dès le début des hostilités. En effet, chacun dans son groupe, la RDC et le Maroc seront confrontés à des adversaires qui pourraient leur poser des problèmes, ces outsiders qui ont faim des victoires.

Ceci étant, la RDC peut également compter sur le Rwanda, le Togo et l’Ouganda, tous logés dan le groupe marocain, pour freiner les ambitions des Lions de l’Atlas, et ainsi espérer conserver son prestigieux statut de l’équipe la plus titrée du CHAN. Oui, c’est possible !


Emery Kabongo

Journaliste sportif, blogueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.