Des léopards qui ont du mental !

Cette première fenêtre internationale depuis plusieurs mois suite à la crise sanitaire pour notre sélection, s’est soldée par une défaite et un nul. Mais au-delà du contexte et du résultat, il y a une analyse plus prononcée à réaliser.

Un contexte qui prévoyait le pire …

Après une défaite pour le moins décevante face au Burkina Faso, avec une équipe totalement inédite, nos Léopards se devaient de réagir face à une solide équipe du Maroc qui se présentait face à eux. Avec un groupe comportant plusieurs nouveaux joueurs et une lourde défaite quelques jours plus tôt, nombreux sont ceux qui ne donnaient pas cher de notre équipe nationale.

Le coach Nsengi et son staff avaient fort à faire pour remobiliser les troupes. Avec beaucoup de critiques sur le dos, dû au manque de résultats et la défaite face aux Burkinabés, le contexte était compliqué. De plus comme on peut l’imaginer, l’environnement particulier du rassemblement avec tous les protocoles et mesures sanitaires, qui ont accompagné notre sélection. À cela, il est sans doute possible d’ajouter quelques péripéties dont seul notre fédération a le secret…

Difficile donc de préparer une rencontre importante, qui cette fois-ci était télévisée, dans les meilleurs conditions. Comme pour beaucoup, le pire était à craindre.

Une réaction d’orgueil qui fait du bien

https://www.instagram.com/p/CGSpZSkJAAZ/?igshid=q7sa7h8qxvlp

Avec un onze au coup d’envoi, plus équilibré que lors du premier match amical et une défense inchangée, les hommes de Nsengi abordent la rencontre par le bon bout. Les présences sur le terrain de Moutoussamy, Botaka et Kazadi se font remarquées. Peu de place au doute, des joueurs qui attaquent le ballon et mouillent le maillot. Certes, il y a encore des lacunes dans le jeu avec une équipe inédite, mais le schéma de jeu et la tactique du coach sont lisibles. Une équipe qui montre une première réaction de par les intentions. Malheureusement, en face, le Maroc n’est pas venu pour faire de la figuration, et déploie son football. Également avec un nouveau onze de départ par le coach Vahid, ses joueurs ouvrent le score juste avant la mi-temps. Tout amoureux du football sait, qu’il s’agit du pire moment pour encaisser un but pour une équipe.

Comment allaient réagir nos Léopards ? Après 45 minutes plutôt sérieuses, un fait de jeu pareil juste avant la pause aurait pu anéantir le moral des troupes et promettre une seconde mi-temps catastrophique.

Aux retours des vestiaires, un changement avec l’entrée de Kebano. La RDC affiche un trio offensif Kebano, Wissa et Botaka. Nous ne savons pas l’échange que les joueurs et le staff ont eu à la mi-temps, mais il a été des plus primordiaux. Nos Léopards sur le terrain ne déméritent pas et loin de là. Ils sont même plus conquérants à l’image d’un Samuel Moutoussamy guerrier sur le terrain. Cette réaction d’orgueil sera ensuite récompensée par l’égalisation à l’heure de jeu de Wissa sur une passe de Botaka. Un joli cadeau pour l’un des nouveaux dans la liste du rassemblement. Très en forme en ce début de saison, il confirme en sélection et montre clairement qu’il prétend à s’installer sur la durée.

La fin de rencontre sera équilibrée et malgré quelques frayeurs, notre équipe a montré une force de caractère qui lui a permis de tenir tête au Maroc. Ce n’est pas la première fois que sous l’ère du nouveau staff, nos joueurs réagissent avec caractère. Face à l’Algérie et la Côte d’Ivoire, ils l’avaient démontrés. Cependant, ceci reste encore perfectible face à des équipes de plus faible calibre (Gambie…). Cette dernière répétition avant la double confrontation cruciale face à l’Angola dans un mois aura permis à certains joueurs de se révéler et de consolider le mental d’un groupe qui en aura besoin pour aller chercher une qualification à la prochaine CAN.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :