Les Léopards sont bientôt de retour. Deux matchs amicaux sont prévus le mois prochain en vue de préparer les éliminatoires de la CAN 2022. D’abord face au Burkina Faso le 9 octobre, ensuite contre le Maroc 4 jours plus tard. Pour ce stage de Rabat, Christian N’sengi a rendu publique une liste de 28 joueurs.

Dans la perche, le sélectionneur congolais fait appel à Joel Kiassumbua, le portier du FC servette (Suisse) qui a conquis le public lors des dernières sorties de la sélection, notamment face au Gabon. Il sera secondé par Anthony Mossi (Neuchatel/Suisse) et Timothy Fayulu (Sion/Suisse).

Pas de grande surprise en défense, 7 hommes sont convoqués. Remis de sa blessure et performant en ce début de saison en championnat turque, Christian Luyindama (Galatasaray/Turquie) a vu son nom coché le coach. Un autre nom très attendu, Chancel Mbemba (Porto/Portugal). En plus de Marcel Tisserand (Fenerbache/Turquie), 4 autres défenseurs sont attendus dans la capitale marocaine pour le stage : Issama Mpeko (Mazembe/RDC), Gedeon Kalulu (Ajaccio/France), Fabrice N’sakala (Besiktas/Turquie) et Bobo Ungenda (1e Agosto/Angola).

L’un des secteurs les plus importants reste le milieu du terrain. Des récentes révélations sont de retour : Samuel Moutoussamy (Nantes/France), Edo Kayembe (Eupen/Belgique); des inhabitués de la sélection : Fabrice Ngoma (Raja/Maroc), Bangala Litombo (Vita Club/RDC); ainsi que des habitués : Jordan Botaka (Gent/Belgique), Peter Mutumosi (Arartu/Arménie), Arthur Masusaku (West Ham/Angleterre) et Jordan Nkololo (Riga/Lettonie).

Depuis le retour des championnats, les attaquants congolais font parler d’eux dans leurs différents clubs, un vrai dilemme pour le sélectionneur qui en a appelé 10 : Gael Kakuta (Lens/France), Nesskens Kebano (Fulham/Angleterre), Ifunga Ifaso (Difaa/Maroc), Joël Beya (Mazembe/RDC), Nill Depauw (Antwerp/Belgique), Nicke Kabamba (Kilmarnock/Ecosse), Jody Lukoki (Mataliaspor/Turquie), Yoane Wissa (Lorient/France), Ben Malango (Raja/Maroc) et Francis Kazadi (Wydad/Maroc).

By Emery Kabongo

Journaliste sportif, blogueur

2 thoughts on “Le groupe de N’Sengi pour affronter le Burkina et le Maroc”

Laisser un commentaire