Interview

Voici les raisons pour lesquelles Junior Kabananga va arrêter sa carrière d’ici 2 à 3 ans !

Contacté par notre média via le live Instagram, Junior Kabananga Kalonji s’est livré ouvertement à nous en racontant sa carrière, de la genèse à son apocalypse en passant par les moments forts et compliqués de son parcours.

Après avoir terminé meilleur butteur en l’Entente provincial de football de Kinshasa (EPEFKIN) avec 26 buts, Junior Kabananga a rejoint la Belgique en 2010.

L’arrivée en Europe

«J’ai quitté Kinshasa alors que je jouais à MK. Anderlecht m’a repéré, j’ai joué avec des joueurs de bon niveau comme M’bark Boussoufa et Lucas Biglia qui joue au Milan AC actuellement. Il y avait même Lukaku qui était assez précoce.» a-t-il déclaré.

Le meilleur buteur de la CAN 2017 a également parlé de son premier rêve de jouer pour son pays, après l’avoir quitté pour la Belgique.

«Quand j’ai quitté la RDC pour la Belgique, je jouais avec les jeunes d’Anderlecht, avec comme idée de réussir à m’imposer en Europe et puis revenir à Kin pour porter le maillot du Congo… Et je l’ai fait. Lorsque j’ai été convoqué pour la première fois, ce jour là je n’ai pas dormi, j’étais très heureux» a-t-il révélé.

La sélection

Celui qu’on a surnommé Okocha (depuis son enfance car il avait les mêmes gestes techniques que le célèbre milieu nigérian) avoue qu’il était stressé lors de son premier match mais s’est fixé l’objectif de saisir l’opportunité quand elle se présente, chose qu’il a faite.

Et d’ajouter, « j’ai marqué mon meilleur but en sélection, cette reprise de volet contre la Côte d’Ivoire à Abidjan avant ma première CAN en 2015 et c’était spécial pour moi de la jouer« 

Avant de poursuivre qu’il n’a pas eu de très bons souvenirs à titre personnel de la CAN 2015 malgré la médaille car il n’a pas joué beaucoup de matchs…. « Sauf qu’on pensait que le président Kabila allait nous donner une prime de 2Millions USD de dollars après cette médaille de bronze mais on s’est retrouvé avec une prime de 600 000 $ dont 15 000 $ par joueur » a-t-il rigolé.

La CAN 2017 a plutôt été révélatrice pour Kabananga. Il a marqué contre le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Togo alors qu’il ne s’attendait pas être titulaire. Malgré qu’il ait été élu « meilleur buteur de la compétition », il dit n’avoir toujours pas obtenu son trophée.

Rappelons par ailleurs que Junior Kabananga est actuellement sociétaire d’un club au Qatar. Il dit avoir regretté ce choix puisque ses débuts se sont mal passés, notamment avec des conditions météorologiques difficiles. L’international congolais va quitter le Qatar dès le mois de juin s’il obtient des offres intéressantes.

« Je crois que j’ai déjà tout fait : j’ai marqué le meilleur but de ma carrière contre Villarreal en Europa League, j’ai réalisé mon plus grand rêve de jouer pour mon pays et marquer mon temps. Et d’ici 2 à 3 ans, je vais arrêter le football professionnel  » a-t-il conclu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :