Enquête de Thibault jeunes

Enquête de Thibault : le phénomène Muleka

À seulement 20 ans, fait de plus en plus parler de lui, grâce à ses bonnes prestations et ses 11 réalisations en l’espace de 17 rencontres : Jackson Muleka est en train de confirmer les bonnes impressions laissées la saison dernière.

Meilleur buteur de Vodacom Ligue 1 l’année dernière, avec 24 roses plantées, celui que son club surnomme « le Canonnier » semble inarrêtable.

Muleka avec les couleurs du TPM
Comparé aux plus grands

Il ne faut pas qu’il parte dans un club pour se griller. Il faut que ça soit un choix intelligent afin d’avoir du temps de jeu et de pouvoir rapidement s’acclimater.

J-P. Fanfan
José-Pierre Fanfan

Les journalistes internationaux s’arrachent la nouvelle pépite congolaise, à tel point qu’il est comparé à de grands joueurs africains tel quel… Sadio Mané, l’attaquant sénégalais de Liverpool (Angleterre).

En effet, José-Pierre Fanfan, ancien joueur professionnel (passé par Monaco, notamment) et aujourd’hui consultant sur Canal+ a un avis catégorique à propos de Muleka :

« Il a une marge de progression, il ne faut pas qu’il parte dans un club pour se griller. Il faut que ça soit un choix intelligent afin d’avoir du temps de jeu et de pouvoir rapidement s’acclimater. Il a vraiment un sens du but, sur ce qu’on a vu, il peut jouer dans la surface et aussi sur les côtés. Il a du potentiel. Sadio Mané est passé par cette étape pour être là où il est aujourd’hui. Quand il est venu à Metz personne n’imaginait qu’il serait le King quelques années plus tard »

Jackson Muleka avec le maillot congolais
Un intérêt européen

Les bonnes prestations ainsi que les statistiques affolantes de Jackson ne sont pas passés inaperçues aux yeux des scouts de certains clubs européens.
Selon nos informations, le club turc du Fenerbahce (D1) et le club français de l’Olympique de Marseille (Ligue 1) voulaient s’attacher les services du jeune congolais. Les clubs belges d’Anvers (Antwerp) mais également le RSC Anderlecht s’étaient renseignés au sujet de Muleka.
Toujours d’après nos informations, le déménagement vers l’Europe a été ralenti puis avorté suite à de nombreuses tractations d’agents peu scrupuleux, désireux de se greffer à ce transfert pour empocher des commissions.

Quel avenir pour ‘notre’ joueur ?

L’avenir du jeune prodige pourrait se trouver en Europe. Il s’agira de faire un choix judicieux, ne pas viser trop haut pour ne pas se brûler les ailes et plutôt intégrer un championnat technique, avec une once d’engagement physique pour se faire la main.
Muleka pourrait, selon moi, créer la surprise et devenir en quelque sorte le Erling Braut Håland congolais !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :