Comme vous en avez l’habitude, la rédaction de Léopard Leader Foot vous propose 11 joueurs ayant performés chaque week-end. Voici donc le détail de l’équipe du week-end du 8-10 novembre 2019.

Dieumerci MBOKANI (Anvers/D1 belge)

Auteur de son 11e but de la saison, le meilleur buteur du championnat belge a pleinement participé dans la victoire des siens face au leader, le Club de Bruges. Mention spéciale pour lui, qui a inscrit le 100e but de sa carrière dans le championnat de Belgique.

Britt ASSOMBALONGA (Middlesbrough/D2 anglaise)

L’homme du week-end ! Il est de retour, après une disette de huit matchs. »Asso » vient de claquer un doublé qui évite une nouvelle défaite à son équipe. Espérons que c’est le début d’une série positive pour lui.

Yoanne WISSA (FC Lorient/D2 française)

Les semaines se suivent et se ressemblent pour l’ailier lorientais. Il a mis sa pierre à l’édifice en inscrivant son 8e but de la saison dans la solide victoire (3-1) de son club.

Aaron TSHIBOLA (Waasland Beeveren/D1 belge)

Aaron rejoue et cela fait plaisir ! C’est sa 4e titularisation de la saison et il commence à prendre ses marques dans l’entre jeu de son équipe. Il a pris part à l’importante victoire de son club à l’extérieur dans la lutte pour le maintien.

Edo Kayembe (Anderlecht/D1 belge)

La montée en puissance continue pour le jeune Edo. Toujours associé au tout jeune Sambi Lokonga, Edo Kayembe continue de s’imposer dans le onze anderlechtois et surtout a aider son équipe a remporter des rencontres.

Béni BADIBANGA (Waasland Beeveren/D1 belge)

Tout comme Aaron Tshibola, Béni était titulaire et le leader technique de son équipe, dans la précieuse victoire de samedi. Premier buteur de la rencontre, il a mis les siens sur de bons rails.

Gedeon KALULU (AC Ajaccio/D2 française)

Nous avons choisi Gedeon pour le récompenser de sa performance dans un poste inhabituel pour lui, en l’occurrence celui de latéral gauche (ndlr : c’est un latéral droit de formation). Prestation solide donc, malgré le but concédé en fin match.. Ajaccio reste malgré tout sur une série de 8 matchs sans défaite.

Christian Luyindama (Galatasaray/D1 turque)

L’équipe de F. Terim (coach) s’est bien remis de la claque en milieu de semaine face au Real Madrid. Précieuse victoire à l’extérieur 0-2, avec notre « boss » qui a évolué dans une défense à trois pour un match complet. La presse locale lui a attribué la note de 7/10.

Chancel Mbemba (FC Porto/D1 portugaise)

Chancel enchaîne et cela faisait longtemps ! Cette fois-ci, notre Léopard a pu jouer à son poste de prédilection dans la défense centrale, Pepe étant blessé. Porto n’a concédé aucun but et a remporté son match à l’extérieur. C’était sa 5e titularisation d’affilée.

Mukoko AMALE (DCMP/D1 congolaise)

On ne l’arrête plus ! Le néo-international fait encore parler de lui. Omniprésent dans le succès de son équipe, il a encore montré toutes ses qualités offensives avec 2 passes décisives. De bon augure avant le rassemblement en équipe nationale.

Riffi MANDANDA (US Boulogne-sur-Mer/D3 française)

Malgré la défaite de son équipe 1-0, Riffi, capitaine de son équipe, est le gardien de ce onze du week-end. Pour rappel il est le seul gardien professionnel d’origine congolaise a avoir joué.

Mentions spéciales

Yannick Bolasie aurait pu faire également parti de cette équipe. Le Sporting CP s’est imposé 2-0 à la maison et Bolasie est impliqué (voire même à l’origine) des deux buts de Luciano Vietto. Vital Nsimba, lui aussi, au poste de latéral gauche, aurait pu figurer dans cette équipe avec la victoire de Clermont (D2/française) à l’extérieur mais face à la modeste équipe de Chambly.

Équipe du week-end du 8-10 novembre 2019.