Ça sera sans aucun doute l’un des clubs les plus scrutés par la diaspora congolaise cette année. Amiens SC, formation de Ligue 1 en France a eu un mercato actif avec deux renforts offensifs congolais revanchards.

Gaël Kakuta et Chadrac Akolo ont rejoints les amiénois, le club comptent énormément sur eux pour faire bonne figure cette année et se maintenir le plus vite possible.

Pour le premier cité il s’agit d’un retour aux sources. En effet après une première expérience lors de la saison 2017/2018, où Kakuta avait retrouvé des sensations et éclaboussé la Ligue 1 de sa technique. Gaël en une saison à Amiens c’est 6 buts 6 passes décisives et des gestes de grandes classes. Il avait décidé par la suite de rejoindre une nouvelle fois la Liga pour finalement avoir une saison très mitigée qui lui fera rater la CAN en Egypte.

Sans nul doute, il souhaite avoir du temps de jeu régulier et jouer à son poste de prédilection dans l’axe en temps que meneur de jeu pour éventuellement retrouver la sélection.

Il est possible également qu’il cherche de la stabilité, lui qui a 28 ans n’a plus réalisé deux saisons de suite dans le même club depuis 2014…

De la stabilité, du temps de jeu et de la confiance de son coach voilà également ce que recherche Akolo, qui découvrira son 3e championnat après la Suisse et l’Allemagne. Après une première saison encourageante et une seconde en demie teinte ponctuée par une relégation du côté de Stuttgart, Chadrac arrive en France avec « les crocs ». L’une des rares satisfactions côté léopards en Egypte, l’ailier veut être un élément en puissance du côté de la Picardie. Il a déjà commencé a le démontrer lors de sa première sortie en championnat, entré en jeu à la 63e, il trouva le chemin des filet avec un but remplie de sang froid dans les derniers instants de la rencontre. Chadrac Akolo a 24 ans sera-t-il l’une des révélations de la Ligue 1 cette saison ?

En tout cas, Amiens mise beaucoup sur son duo de léopard. Akolo rappellera de bon souvenir à Kakuta qui lors de l’exercice 2017/2018 avec pour compère un autre ailier congolais en la personne de Harrison Manzala. Amiens avait alors finis à une honorable 13e place tout en étant promu, de bonne augure pour cette saison ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s