Avec seulement 316 minutes de jeu sur les 4680 possibles avec l’équipe A soit 3 matches sur 53 à son actif, le défenseur et vice-capitaine congolais Chancel Mbemba a connu une des saisons les plus délicates de sa carrière depuis qu’il est en Europe.

Arrivé l’été dernier au FC Porto en provenance de Newcastle United où il avait déjà du mal à jouer sous les commandes de Raphaël Benitez, l’international congolais ne sort toujours pas dans le tunnel noir qu’il s’est enfoncé depuis son départ du Royal Anderlecht en 2015.

Le talentueux défenseur comparé à Vincent Kompany, ovationné par la presse Belge et que les experts voyaient en lui une carrière prometteuse, ne montre malheureusement pas le visage que tout le monde attendait de lui, à cause parfois de blessures, ou de la concurrence au poste depuis qu’il a quitté la Jupiler Pro League (championnat belge).

Néanmoins, malgré son faible temps de jeu avec l’équipe A de Porto, celui qu’on surnomme « demi-dieu » à Kinshasa, reste indispensable pour le sélectionneur national Florent Ibenge qui lui a fait joué quasiment tous les matchs durant son règne à la tête de l’équipe nationale congolaise depuis 2014.

Lors d’une interview avant le dernier match des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations face au Libéria, Florent Ibenge a déclaré d’avoir toujours confiance à Mbemba malgré sa situation, car selon lui, Chancel reste la pièce maîtresse de son système de jeu.

Son atout numéro 1 pour la CAN 2019 : La polyvalence et l’expérience

«La polyvalence de Mbemba n’est pas à démontrer, ce garçon reste la pièce maîtresse. Son expérience et ce qu’il est capable de nous produire, il n’y a pas deux comme lui dans ce pays capable de le faire, (…) L’Europe n’est pas l’Afrique, là-bas même sans temps de jeu, il joue avec les réserves» a décalé Jean-Florent Ibenge.

Cependant, la CAN approche à grand pas, et au regard de tous ces éléments réunis, sauf énorme surprise, Chancel Mbemba sera dans la liste de présélectionnés, ou même de 23 sélectionnés qui iront en Égypte.

Sera t-il à mesure de répondre valablement durant cette compétition ? La réponse sera donnée face à l’Ouganda, le Zimbabwe et l’Égypte qui forment le groupe (A) où figurent les léopards de la RDC. Toute la nation congolaise souhaite le voir faire une excellente CAN.

Rappelons que l’équipe nationale de la RDC fera sa préparation à Marbella (Espagne), avant de rejoindre le Caire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s