Quintais.. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il s’agit d’un jeune joueur congolais de 19 ans évoluant à Eupen en Belgique. L’ancien joueur de l’Olympique de Kinshasa où il a été coéquipier d’André Bukia, s’est exprimé à cœur ouvert. Nous sommes allés à la rencontre du jeune ailier.

«Je m’appelle Miguel Quintais je vais avoir 20 ans. Mon nom complet est Carlos Miguel Musset Quintais. Je suis né à Kinshasa. J’ai grandi, étudié et joué au foot là-bas jusqu’à mes 15 ans (Olympique de Kinshasa). Je suis ailier. J’ai 2 frères, un grand et un petit. Je suis parti du Congo pour vivre en Belgique, j’ai ensuite suivi une scolarité à Namur et à Bruxelles et au niveau du foot je me suis inscrit à l’académie de Seth Nkandu (N’seth académie) ou j’ai joué jusqu’à mon arrivé à Eupen.»

Que retiens-tu du Congo ?

«Beaucoup de choses. Le Congo c’est tous mes souvenirs d’enfance, les amis, la famille, le foot dans la rue, l’ambiance, la nourriture…»

Miguel a effectué sa première apparition en professionnel lors de la Coupe de Belgique.

«C’est la première partie d’un rêve qui se réalise j’ai travaillé vraiment dur pour y arriver et je dois continuer pour atteindre mes prochains objectifs.»

Malgré ces débuts, Miguel reste lucide. Il faudra d’abord essayer de s’installer dans le monde professionnel.

«Mon objectif est d’abord m’installer dans le monde professionnel et ensuite aller étape par étape. Les joueurs que j’apprécie ? Cristiano Ronaldo et Yannick Bolasie.

J’ai la chance également de m’entraîner sous les ordres de Claude Makelele et d’avoir eu comme partenaire Zola Matumona Roum quand j’étais chez Seth pendant quelques mois.»

«C’est impressionnant j’apprends tous les jours avec lui, on profite tous de son expérience du haut niveau. Il est très exigeant, il travaille sur tous les détails.»

Suis-tu l’évolution des léopards de la RDC ?

Je suis les résultats avec grande attention, je regarde le plus de matchs possible. Il y a des joueurs de talent dans toutes les lignes et j’espère vraiment qu’ils vont se qualifier pour la CAN 2019.

Le projet des jeunes (U23 notamment) pourrait-il t’intéresser ?

Ce serait un honneur d’être appelé en équipe nationale.

Un dernier mot pour les supporters d’Eupen (son club) et les supporters congolais ?

Tu Qu’on soit joueur ou supporter, on partage tous la même passion pour le foot et que ce soit pour Eupen ou pour le Congo. On va dans les semaines, les mois qui viennent vivre des moments importants.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s