Gaël Kakudji a fait ces débuts en championnat le week-end dernier avec Anwterp. Ce colosse de 19 ans (1,92 pour 83 kg) est un défenseur assez prometteur. Il s’est exprimé.

«J’ai 19 ans, je viens de Lubumbashi, où j’ai passé mes premières années. Je vis maintenant en Belgique, mais mon père et mes frères sont toujours au Congo, où je retourne deux fois par an. Mon parcours est assez atypique : j’ai toujours fait du football, mais durant mon adolescence j’ai aussi beaucoup pratiqué le rugby et la boxe, deux sports qui m’ont rendu plus solide et qui m’ont, je pense amener un plus pour ma position de défenseur. J’ai fait mes débuts au foot au RFC Seraing, en D1 amateur, ainsi qu’au Football club Eagles de Joli-Site, à Lubumbashi. J’évoluais l’an passé à La Gantoise, en D1, et je suis arrivé à l’Antwerp au début de cette saison.»

1m92 et 83 kg son atout numéro 1 est son physique ! 

 

 

«Oui, clairement, je joue beaucoup de mon physique, et pour les têtes, je suis efficace défensivement et aussi pour marquer des buts.»

Un profil plutôt intéressant. Il s’est également exprimé sur ces modèles. 

«Dans le championnat belge, j’aime beaucoup Luyindama pour sa puissance , mais mes exemples sont Chiellini et Koulibaly de Naples.»

Que représente le Congo pour toi ? 

«Le Congo, avant tout c’est être près de ma famille, c’est une très grande famille, il y a toujours beaucoup d’animation ! J’y ai fait mes premières expériences footballistiques, j’y ai rencontré mes premiers amis, j’y vois grandir mes deux petits frères… Le Congo, ce sont mes racines.»

Malgré sa première apparition en pro, Gaël reste lucide sur ces objectifs.
 

«Continuer à jouer tous mes matchs avec les espoirs pour avoir un maximum de temps de jeu, et je l’espère, poursuivre avec le plus possible d’entraînements au sein de l’équipe première. Pourquoi pas, être appelé encore sur un match ? Mais il faut savoir être patient. Mon objectif pour cette saison, c’est donner le meilleur de moi-même, travailler à 200 %.»

Il reste également très attentif aux résultats des léopards.
 

 

«Évidemment, je les suis de près et j’attends avec impatience leur match contre le Liberia ! J’ai beaucoup d’espoir pour la CAN, l’équipe est solide.»

En tant que congolais, il est intéressé par le projet « jeune »..

«Oui bien sûr, cela m’intéresse ! Je les suis d’ailleurs au fil de leurs matchs, grâce à votre site notamment !»

Un mot pour les jeunes qui veulent réussir ? 

«De ne rien lâcher, de toujours travailler au maximum. Le mental et la motivation, c’est là que ça se passe ! Je leur conseillerais aussi de rester la tête sur les épaules, de 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s