Maintenant que le projet Coupe du Monde Russie 2018 est terminé, focalisons nous sur les prochaines échéances de léopards A. L’échec de la Russie doit nous servir de leçon. Au programme, la Coupe d’Afrique des Nations prévue l’été prochain au Cameroun. Quart de finaliste en 2017 et demi-finaliste en 2015, nos léopards n’ont pas le droit de manquer cette compétition. Florent Ibenge sera à la tête de l’effectif.

La concurrence en attaque

Il sera important pour nos attaquants d’être efficace pour cette nouvelle saison car la concurrence va être rude. Toutefois Cédric Bakambu part avec une longueur d’avance sur ses concurrents dus à son expérience. (*)

Bakambu Cédric

Afobé Benik

Assombalonga Britt

Kabananga Junior

Kasongo Kasongo

Bolingi Jonathan

Kachunga Elias

Malango Ben

Il est bon de signaler Ben Malango est le meilleurs buteur africain évoluent dans un championnat d’Afrique cette saison. Les autres joueurs offensifs doivent être au top pour pouvoir aider l’Équipe nationale. Les places sont peu nombreuses. Seuls les meilleurs doivent être présents lors de la CAN.

Ngbakoto Yeni

Bolasie Yannick

Kebano Neeskens

Ndongala Dieumerci

Manzala Harrison

Jordan Nkololo

Akolo Chadrac

Mubele Firmin

Kakuta Gaël

Mpoku Paul-José

Nsikulu Clark

Botaka Jordan

Le réservoir local. 🇨🇩

La République Démocratique du Congo est connue du continent pour avoir quelques talents au niveau du pays. Certains ont effectué une saison satisfaisante en club.

Fabrice Ngoma

Glody Ngonda

Dago Tsibamba

Jean-Marc Makusu

Meschack Elia

Ushindi

Kevin Mondeko

Alidor Kayembe

Mika Miche

Cedric Ngimbi

Likonza

Muzungu Chadrac

Mabruki Nathan

Les cartes en défense centrale sont redistribuées !

Marel Tisserand qui a eu quelques pépins physiques fera son retour dans l’effectif. Luyindama qui sort d’une saison plutôt satisfaisante espère gagner une place de titulaire. Le sélectionneur pourra aussi compter sur l’expérience de Moke et de Chancel Mbemba. Avec son transfert en Pologne, Christian Maghoma espère avoir du temps de jeu afin de bousculer la hiérarchie.

Luyindama Christian

Mbemba Chancel

Tisserand Marcel

Moke Willfred

Maghoma Christian

Mavinga Chris

Bokadi Bope

Zakuani Gabriel

Bompunga Padoue

Et s’ils faisaient leur retour en RD Congo ?

Larrys Mabiala réussi sa saison en première division américaine. Son expérience, pourrait-elle être une bonne chose pour notre groupe ? Après un retrait volontaire de sa part serait-il le bon moment pour le rappeler ? A-t-il sa place ? Un retour de N’sikulu et Bijimine ? Beaucoup de questions peuvent être posées. Jody Lukoki a également une carte à jouer. Va t-il profiter de la Ligue des Champions pour s’illustrer ? Aristote Nsiala mérite-il sa chance ? Chris Mavinga va t’il effectuer son retour ? Affaire à suivre.

Des talents en renfort ?

Samuel Moutoussamy qui compte se servir de la préparation estivale pour gagner du temps de jeu est d’accord pour nous rejoindre. Même cas pour Gabriel Mutombo (Orléans). Jonathan Okita, qui sort d’une très bonne saison, est dans le même cas de figure.

Et pourquoi ne pas tenter des paris ?

Axel Disasi va effectuer sa première saison en Ligue 1 et Dylan Batubinsika va enchaîner sa deuxième saison en Belgique. Jonathan Leko sera titulaire cette saison avec WBA. La fédération pourrait-elle tenté d’approcher certains.

Jonathan Leko

Axel Disasi

Samuel Bastien

Moutoussamy Samuel

Jordan Lotomba

Omeanga Stéphane

Lukebakio Dodi

D’Alberto Anthony

Quentin Bena

Aristote Nkaka

William Balikwisha

Silas Wamangituka

Baningime Beni

Ferris Ngoma

Jonathan Ongenda

Nkunku Christopher

Yabo

Alfo Kalulu

Yann Kitala

Nsoki Stanley

Jason Lokilo

Orel Mangala

La sélection pourrait s’appuyer sur les équipes de jeunes.

On l’a vue lors du dernier rassemblement, plusieurs jeunes ont intégré la sélection. C’est le cas du portier de Manuela Union, ou encore d’Arsène Zola. Cette dynamique pourrait les booster afin d’espérer bousculer la hiérarchie.

Nelson Balongo

Jackson Luhanga

Arsène Zola

Jason Lokilo

Isac Matondo

Masikini Batista

Qui pour une place de numéro 1 ?

Le portier titulaire pour la compagne qualificative de la coupe du monde, Ley Matampi n’a plus de club actuellement mais espère trouvé un point de chute lors de ce mercato. Anthony Mossi et Joël Kiassumbua ont donc leur cartes à jouer. Kudimbana et Mandanda pourraient également faire le retour.

D’Alberto Enzo

Mandanda Parfait

Kalambayi Auguy

Riffi Mandanda

Kudimbana

Mossi Anthony

Mabruki Nathan

Kiassumbua Joel

Matampi Ley

Vous l’aurez compris le sélectionneur et son staff ont le choix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s