La RDC a été surprise à Dar Es Salaam en Tanzanie par la sélection des Taifa stars avec notamment un but signé Samatta (ancien joueur du TP Mazembe).

La défaite des léopards analysée 🔍 par Léopard Leader Foot en 3 points :

1- Les erreurs individuelles

Les latéraux n’ont pas été très efficaces. Ils ont été débordé à plusieurs reprises par Kichuya. Les latéraux n’ont pas été au marquage lors du deuxième but tanzanien.

L’action précédent le premier but tanzanien est à la suite d’une erreur individuelle. (Voir la photo)

2- Le manque de créativité offensif

La RDC n’a pas eu de véritables occasions avant l’entrée de Britt Assombalonga. L’animation offensive n’était pas très efficace.

Le tournant du match : L’action d’Assombalonga. Le ballon était-il entré ? L’arbitre en a décidé autrement mais son apport a été considérable.

Avant cela les ailiers et le meneur de jeu ont rarement apporté une solution pour servir l’avant centre avec des ballons dos au jeu.

3- Le système de jeu

Le jeu des léopards n’a pas été à hauteur. Les médiateurs étaient beaucoup plus défensif en deuxième mi-temps afin de couvrir la défense centrale. Il y avait malheureusement pas assez de fluidité. Les tanzaniens n’avaient pas de grandes individualités mais l’esprit collectif a été ressenti. Évoluer en 4-2-3-1 est-il le meilleur système pour nos léopards ? Ce système souvent expérimenté par le sélectionneur n’a pas été une réussite. Benik Afobe a souvent été seul et l’ailier droit a souvent été personnel. On espère que pour la prochaine rencontre, cet aspect sera travaillé.