Senna Miangue évolue actuellement à l’Inter Milan. Il est âgé de 18 ans. Ce jeune joueur très prometteur du centre de formation de l’Inter est d’origine congolaise. Il a déjà joué avec l’équipe réserve et évolue au poste de défenseur. Il explique son parcours et sa vision de la RDC.


Senna Miangue : J’ai commencé, au parc, avec mon beau-père (un ghanéen) à faire des entraînements. Cela a duré 6 mois. Après, je suis allé jouer à Hoboken, puis à Beerschot mais une fois là-bas, j’ai dû partir après 1 an parce que je n’étais pas assez fort… Par la suite, je suis allé à Antwerp FC. Là-bas, grâce à Dieu, j’ai eu de bons entraîneurs. En U14, nous avons même été champions. Une fois en U15, je suis revenu à Beerschot. Et après tout s’est passé très vite! J’ai commencé à m’entraîner avec la réserve de Beershoot, j’ai ensuite été appelé avec la sélection nationale belge. Et lors d’un match contre l’Autriche, un recruteur de l’Inter est venu parler à mes parents et tout s’est enchaîné …


LLF : Quels sont tes objectifs personnels?Je veux rendre mes parents fierse


SM : Je veux rendre fier mes parents et mon pays, et jouer le championnat n’est pas mal (rires), mais j’ai encore beaucoup de travail.


LLF : Une dernière question : comment juges-tu le football italien?


SM : Je peux simplement dire que le foot italien tactiquement n’est pas facile, mais grâce à lui, j’ai déjà appris beaucoup de choses !


LLF : Tu es d’oigine belge et congolaise. Que penses-tu des Diables Rouges ?


SM : Les Diables Rouges, en ce moment, sont très très forts. Je pense que c’est une équipe qui peux gagner beaucoup de titres, car même les jeunes arrivent.


LLF : Que penses-tu également de la sélection congolaise ?


SM : J’ai vu l’équipe congolaise à la CAN. J’étais très fier et bien sûr j’espère qu’ils gagneront des compétitions, parce que maintenant on voit beaucoup de bons joueurs en sélection.


LLF : Tu évolues en équipe jeune belge, la sélection congolaise des jeunes t’as-t-elle déjà contacté avant ?


SM : Non, elle ne m’a jamais contacté (rires).


LLF : Le football congolais et belge est différent, mais la passion reste très forte côté congolais. As-tu déjà eu certains échos ?


SM : Je sais, qu’en général, en Afrique la passion est très très forte. Le foot est tout là-bas!


LLF : Un mot pour le peuple congolais ?


SM : Le peuple congolais est très fort et je suis très fier d’être Belgo-CONGOLAIS. Je trouve que nous, les congolais, sommes très forts!


LLF : Un grand merci à toi, j’espère que tu vas continuer à progresser.


SM : Merci à vous la famille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s